samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 : Une finale Boulazac - Le Portel

N2 : Une finale Boulazac - Le Portel

mardi 20 mai 2003, par Christophe Blandin

La finale du championnat de France de Nationale 2 opposera donc Boulazac au Portel (match aller le 24 mai et retour le 31 mai). En effet, les Périgourdins ont infligé une sévère défaite à Saint-Vallier lors du match retour alors que Le Portel, malgré l’absence de son américain Justin Thompson, a refait son retard concédé lors du match aller à Charleville.

Boulazac 99 - Saint-Vallier 58

En se déplaçant à Boulazac, les joueurs de Saint-Vallier espéraient conserver leur 2 points d’avance acquis au match aller. Mais Boulazac partait néanmoins favori devant son public venu nombreux.

Lors du début de match, les 2 équipes se rendent coup pour coup. Mais Boulazac parvient à se détacher pour finir le premier quart-temps avec 14 pts d’avance (27-13). Cependant, les Drômois ne cèdent pas et reviennent à 8 longueurs à la pause (46-38).

C’est lors du 3ème quart-temps que les partenaires de Kelvin Howell vont faire la différence. Très adroits derrière la ligne des 6m25, les joueurs de Boulazac se détachent définitivement en infligeant un 28-9 dans cette 3ème période (74-47 à la fin du 3ème quart-temps).

La messe est dite et l’écart s’accentue encore lors du dernier quart-temps. Finalement le buzzer retentit sur le score de 99 à 58. Boulazac peut donc encore rêver au titre de champion de France de N2 alors que pour Saint-Vallier, la saison se termine et il est dorénavant temps de préparer la saison suivante en N1.

Le Portel 89 - Charleville 75

En l’emportant de 11 pts à domicile lors du match aller, Charleville avait réalisé une bonne operation. Les Carolos partaient donc confiants au Portel d’autant plus que l’américain Justin Thompson, véritable poison lors du match aller pour les troupes de Mike Gonsalves, était absent.

Mais, les joueurs de Charleville se sont montrés trop individualistes lors de ce match retour pour espérer quoi que ce soit. Les Nordistes ont profité des nombreuses balles perdues par leurs adversaires pour placer des contre-attaques.

Très motivés devant leur public, les joueurs du Portel ont ainsi réalisé une grande prestation pour effacer ces 11 pts et finalement l’emporter avec 14 pts d’avance. Ils disputeront donc le titre de champion de France de N2 à Boulazac dès le week-end prochain.