dimanche 19 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 Poule D - 4ème journée : Denain seul invaincu

N2 Poule D - 4ème journée : Denain seul invaincu

mercredi 8 octobre 2008, par Niko

Au bout de quatre journées, seuls les Nordistes de Denain sont invaincus. Ils sont venus à bout péniblement de Souffel samedi soir. Autun a remis la marche avant face à Gries mais l’Alsace n’a pas fait que pleurer. Kayersberg signe sa première victoire en Nationale 2 aux dépends de Charenton. La bonne opération est pour Orchies, Gravelines et Ormes qui remportent leur match respectivement à Vanves, Mirecourt et Recy St Martin.
Dans une poule aussi homogène, chaque victoire a l’extérieur est un bonus !

RESULTATS

CS Autun - BC Gries Oberhoffen 104 - 88
Stade de Vanves - Orchies BC 63 - 78
Eveil Recy St Martin - ES Ormes 69 - 72
ASC Denain - Souffelweyersheim BC 77 - 70
AS Kayersberg - SC Charenton SM 77 - 73
EB Mirecourt - Gravelines GF 67 - 76

CLASSEMENTS

1 ASC Denain PDH 3 - 0
2 Gravelines GF BCM2 3 - 1
3 BC Orchies 3 - 1
4 ES Ormes 3 - 1
5 Souffelweyersheim BC 2 - 2
6 CS Autun 2 - 2
7 SC Charenton SM 2 - 2
8 BC Gries Oberhoffen 2 - 2
9 Stade de Vanves 2 - 2
10 AS Kayersberg-A. 1 - 2
11 EB Mirecourt 1 - 3
12 Eveil de Recy St Martin 0 - 3
13 Le Mée Sports MVS 0 - 3

RENCONTRES

CS Autun - BC Gries Oberhoffen : 104-88 (21-31, 28-17, 24-14 et 31-26)

A la fin du premier quart, on pensait que les démons bourguignons étaient bien établis à Autun. Ils se reprirent dès la reprise du deuxième quart par Radnic qui sonne la révolte. Ils recollent et pensent avoir fait le plus dur mais Lazarus, Ait-Tabassir et Baechtel vont coup sur coup inscrire des paniers bonus. C’est Bijelovic, repositionné à l’aile qui va enfin donner l’avantage aux locaux avant la pause, 49-48. Les joueurs de D.Guéret ne vont plus laisser les commandes aux Alsaciens et les prises à deux sur Majstorovic font du bien. Le jeu autunois a retrouvé du liant et lorsque les ailiers sont adroits, Orr et Kresta font des dégâts à l’intérieur. A l’entame de la dernière période, les verts mènent 73-62. Autun verrouille parfaitement les derniers soubresauts alsaciens et peut profiter de sa première victoire à domicile.

Autun : Pochon 8, Orr 23, Niviere 17, Kresta 17, Bijelovic 26, Porcher 5 et Radnic 8.

BCGO : Majstorovic 21, Lazarus 19, Lazare 9, Baechtel 21, Villemin 10 et Ait-Tabassir 9.


Stade de Vanves - BC Orchies : 63-78 (15-2, 16-15, 14-21, 18-20)

Dès le début de la rencontre, le collectif nordiste a pris le dessus sur les locaux. La pluie de tirs bonifiés de Burnay et Mandengue auraient pu les ramenès a flot mais Montagne et Lazreg ne sont pas en reste. Globalement, Vanves n’est pas loin, ne semble pas en sur-régime mais la mi-temps s’avance à 31-37. La reprise n’apportera rien de nouveau, le score passe a 33-42 (23e) puis 38-51 (26e) et les fautes condamnent Vanves à s’appuyer sur un banc qui ne répond pas présent. Orchies frappe donc un très grand coup en allant battre Vanves qui n’a toujours pas gagné à domicile malgré deux probantes victoires au Mée et à Gravelines.

Vanves : Seye 15, Mandengue 21, Carlisle , Burnay 13, Bonneau 4, Macalou 4, Delgado, Hassani, Vertus et Feckoua.

BCO : Barbry 7, Montagne 8, Lazreg 16, Verbeke 4, Scroffernecher 11, Mombollet 19, Smagge 13, Ridon, Zahui et Vancaeneghem.


Eveil Recy St Martin - ES Ormes : 69-72 (18-14, 20-17 ; 15-26, 16-15).

Il suffit parfois de remporter un quart temps pour gagner un match qui en contient 4. Un match très frustrant pour les locaux qui peuvent s’en mordre les doigts. Même si c’est Ormes qui rentrent le mieux dans la partie (7-12,4e), Recy relève rapidement la tête pour passer devant, 18-14, 10e. Face à des verts qui misent leur victoire sur les tirs extèrieurs, Recy va cadenasser sa défense pour porter le score a 34-26 (18e) puis finalement 38-31 à la pause. L’ex orléannais Da Silva va signer quasiment un 10-0 à lui seul à la reprise pour remettre ses joueurs dans le coup. Après Da Silva, c’est Bourgeois qui avait un coup de chaud et amenait les siens à 45-52, 26e. Recy est loin d’abandonné (63-65, 34e) mais devait finalement donner le baton pour se faire battre en perdant les 2, 3 possession qui auraient pu lui permettre de faire tourner la rencontre. De l’autre coté, à 15 secondes de la fin, Steeve Bourgeois faisait valoir sa vitesse et son experience pour conclure une pénétration. Ormes remporte son troisième match en quatre journées, Recy n’a pas encore gagné un match et pourtant !

Recy : picardo 14, girardot 18, pichot 4, masala 6, saw 1, puis pastres 7, millero 2, gibbons 3, thomas 12.

Ormes : bourgeois 18, francisco 17, ouattara 14, da silva 9, kabengele 6, gueye 4, schmit 4.


ASV Denain PDH - BC Souffel : 77-70 (26-17, 18-20, 12-19 et 21-14).

L’avantage au début de match est pour Denain (17-9, 6e) et cela va se confirmer à la première pause (26-17). Gacko qui termine la tournée face a ses anciennes équipes fait partie des artisans de ce bon début de match (32-21, 13e) mais Souffel réagit par ses intérieurs (Kayser et Traineau) en infligeant un 11-0 tout en maitrise pour recoller a 32 partout à la 16e. Un sursaut de courte durée puisque la pause est sifflée a 44-37.
A la reprise c’est Michael Bole qui fait parler la poudre (51-38, 22e) mais sans courber le dos les porte-flingues alsaciens Broliron et Tschamber en tête ne lachent rien : 51-47, 26e. Les Alsaciens vont meme revenir une nouvelle fois a 56-56 à la 30e. Le doute s’installe chez les locaux, les visiteurs continuent d’appuyer à l’intérieur et passe enfin devant (56-63, 33e) avant que Moulin et Hinfray ne signent un 13-2 en 4 minutes. Défense intransigeante et attaque rapide les propulse vers la victoire(69-65, 37e). Denain gère et remporte la victoire malgré des moments d’inconstance qui aurait pu leur couter cher.

Denain : Gacko 10, Morand 7, Diop 2, Bole 17, Belkessa 16, Hinfray 15, Ayivi 4, Moulin 6 et Labouche.

Souffel : Camara 9, NKembe 4, Appel 8, Broliron 11, Tschamber 9, Kayser 3, Kancel 6 et Traineau 20.


AS Kayersberg - SC Charenton SM : 77-73 (22-23, 22-20, 16-15 et 17-15)

Une vraie bataille que ce match. Des écarts jamais importants, une vraie volonté de chaque coté de ne faire aucun cadeau en défense. Ce ne fut pas le plus beau match mais un match très intense, digne des duels pour le maintien de fin de saison. Maintien ? Le mot est laché et c’est peut être ce qu’il y avait, déjà, dans chaque tête. La volonté de Charenton n’aura finalement pas suffit car elle s’est heurtée à une équipe bien decidé à débloquer son compteur, surtout à domicile. Il ne s’en est pas fallu de grand chose, une meilleure réussite dans les moments chauds, une adresse extèrieure plus grande et les val de marnais repartaient d’Alsace avec deux victoires en deux matchs. A noter la blessure grave de Da Silva coté Kayersberg qui a joué un rôle determinant dans la victoire de samedi soir.

Kayersberg : Poisson 17, Dabrowski 2, Freyburger 7, Da Silva 17, Koenig 10, Invernizzi 2, Riff 4, Vesper 6, Beyl 12.

Charenton : Brunet 12, Mbida 5, Kessely 17, Kindoki 8, Mahboub 16, Carré 11, Reverchon 2, Bataille 2.


EB Mirecourt - Gravelines GF2 : 67-76 (21-16, 9-16, 15-24 et 25-20)

On les connaissait si difficile à battre à domicile, et pourtant les luthiers de Mirecourt on plié devant Gravelines sans avoir donné l’impression de tout donner. Après un premier quart en trompe l’oeil, Mirecourt est incapable d’attaquer la zone et rentre au vestiaire a 30-32. Rien de grave docteur mais Gravelines ne lachera plus la barre. Surtout que la mi-temps commence par un 14-0 qui relègue Mirecourt à 30-46. Du 14-0 on passe à 20-2 et un score de 35-52 (25e). Gigant se bat comme il peut mais il est trop seul. Il faudra la rentrée de Mdivani pour que le score reprenne des proportions plus enviables pour les locaux. Mais comme de l’autre coté le duo Soufou-Makhoukh se réveille, il est trop tard. La défaite à domicile contre Vanves n’etait qu’un accident, Gravelines reprend sa marche en avant.

EBM : Mdivani 15, Chauvin 11, Martin 10, Gigant 9, Babin 7, Neskens 7, ANtoine 6, Begards 2 et Schumacher.

Gravelines : Soufou 20, Makhoukh 20, Cavignaux 14, Szymkowiak 8, Dikoumé 5, Hannequin 5, Manier 4, Belabre et Lavallée.


AGENDA

BC Souffelweyersheim - AS Kayersberg

SC Charenton SM - ASC Denain PDH

E.Recy St Martin - EB Mirecourt

BC Orchies - Gravelines GF BCM2

BC Gries Oberhoffen - Stade de Vanves

ES Ormes - Le Mée Sports

MEILLEURS MARQUEURS

C’est Rajko BIJELOVIC le meilleur marqueur de la journée avec 26 points. Suivi de près par son coéquipier Lorenzo Orr (23), comme un symbole du réveil Autunois. Les trois qui suivent sont a 21 points : Nicolas Baechtel (Gries), Bosko Majstorovic (Gries) et Vincent Mandengue (Vanves).

1 Bosko MAJSTOROVIC Gries 24pts 4 matchs
2 Makhan TRAORE Le Mée 19.67pts 3 matchs
3 Ivo KRIESTA Autun 19.5pts 4 matchs
4 Lorenzo ORR Autun 19.3pts 4 matchs
5 Insa SOUFOU Gravelines 18pts 4 matchs
6 Michael BOLE Denain 18pts 3 matchs
7 Vincent MANDENGUE Vanves 17.25pts 4 matchs
= Anniset KESSELY Charenton 17.25pts 4 matchs
= Yasine MAKHOUKH Gravelines 17.25pts 4 matchs