dimanche 20 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 Poule D - 2e journée : Ormes et Gravelines leaders

N2 Poule D - 2e journée : Ormes et Gravelines leaders

mardi 23 septembre 2008, par Niko

Autun et Denain avaient fait forte impression. Autun est tombé sévèrement à domicile pendant que Denain était exempt. C’est un duo surprise qui s’installe à la première place : ES Ormes et Gravelines. Du côté des "mauvais élèves", ce sont deux promus qui avec deux défaites en deux matchs ferment le tableau : Kayersberg et Le Mée.

RESULTATS

CS Autun - Gravelines GF BCM2 77 - 102
SC Charenton SM - ES Ormes 87 - 91
E.Recy St Martin - Souffelweyersheim BC 75 - 79
AS Kayersberg - BC Gries Oberhoffen 80 - 88
EB Mirecourt - BC Orchies 74 - 67
Le Mée Sports MVS - Stade de Vanves 64 - 73

CLASSEMENTS

1 Gravelines GF BCM2 2 - 0
2 ES Ormes 2 - 0
3 ASC Denain PDH 1 - 0
4 SC Charenton SM 1 - 1
5 CS Autun 1 - 1
6 EB Mirecourt 1 - 1
7 BC Orchies 1 - 1
8 Souffelweyersheim BC 1 - 1
9 Stade de Vanves 1 - 1
10 BC Gries-Oberhoffen 1 - 1
11 Eveil de Recy St Martin 0 - 1
12 AS Kayersberg-A. BCA 0 - 2
13 Le Mée Sports MVS 0 - 2

RENCONTRES

CS Autun - BCM Gravelines GF : 77-102 (19-30, 23-19, 16-18 et 19-35)

La Voix des Sports titrait : « Autun emporté par un vent de 102km/h » tandis que le journal de Saone et Loire optait pour un sobre « Autun retombe sur terre ». Effectivement après le raz de marée entrevue à Vanves et la tempête ce week-end, Autun fait souffler le chaud et le froid sur la poule D en ce début de saison. Le choix de Jean-Gérard Hannequin de jouer avec cinq « petits » dès le début de la rencontre fut donc le bon. Decidés à imposer un rythme d’enfer aux Bourguignons, les mobylettes du Nord ont pris les devants (15-4, 4e). A l’issue d’un premier QT a sens unique (19-30). Autun se révolte, emmenés par un Bijelovic des grands jours (37-38, 15e) mais Gravelines n’étaient pas en sur-régime et ils ont appuyé sur l’accélérateur avant la pause, 42-49. Dans le troisième quart, les deux équipes font jeu égal, Gravelines s’appuie sur un Makhoukh incisif et profite de l’activité de Soufou pour faire le trou à l’entame du dernier quart. Fatigués après avoir couru après le score tout le match, les Autunois lâchent prise.

CS Autun : Kresta 19, Eleka 8, Bijelovic 10, Niviere 4, Pochon 9, Orr 25, Porcher 5 et Radnic 3.

Gravelines 2 : Belabre 7, Hannequin 15, Rambur 2, Manier 11, Makhoukh 30, Dikoume 4, Soufou 20, Cavignaux 13.

SC Charenton SM - ES Ormes : 87-91 (a.p.) (15-26, 26-15, 15-17, 20-17 puis 7-7 et 4-8)

Rien ne mieux qu’une victoire après double prolongation pour savourer sa place de leader provisoire ! Mais Ormes auraient du tuer le match plus tôt. Bien dans le match, précis sur jeu de transition ils s’envolaient (+11) après 10 minutes. Mais Charenton resserraient la vis, notamment aux rebonds et sans vraiment briller avaient fait son retard à la pause (41-41). Steeve Bourgeois dominaient les débats mais ca ne suffisaient pas pour éteindre Brunet. Une deuxième mi-temps ou personne ne parvenaient à imposer son rythme et ou chaque panier s’apparente à un exploit. A ce petit jeu c’est Ormes et son shooteur Kabengele qui pensaient avoir fait le plus dur a 1’ du terme (74-76) mais c’était sans compter sur Bataille qui arrachait la prolongation au buzzer. Même scénario durant la prolongation ou Ormes menait de deux points avant que les locaux ne s’adjugent une seconde prolongation. Cette fois çi, l’expérience des joueurs de Sebastien Houdas faisaient la différence et Ormes pouvaient enfin apprécier sa victoire. Charenton aura vendu chèrement sa peau !

SC Charenton : SM : Brunet (30), Kessely (12), Quéré (11), Kindoki (9), Bataille (7), MBida (6), Mahboub (6), Carré (4), Reverchon (2).

ES Ormes : Kabengele (24), Da Silva (22), Bourgeois (17), Fransisco (12), Gueye (7), Ouatara (7), Schmit (2).

EB Mirecourt - BC Orchies : 74-67 (18-24, 14-11, 16-21 et 26-11)

On parle souvent de « round d’observation » pour les matchs de Football, au Basket ca n’existe pas, ou très peu. Les coachs de Mirecourt et d’Orchies ont trouvé une autre manière de rentrer dans un match, celle de « mettre la balle dedans » afin que les intérieurs puissent tester la température de la raquette. Entre Mdivani et Montbollet ce fut un peu ça mais à ce petit jeu point de vainqueur (12-12). Il faudra attendre un doublé primé pour Smagge afin de faire le trou (18-24, 10e). Du coté des locaux, il faudra que les anciens s’y mettent pour retrouver de l’allant, le duo Chauvin-Antoine fonctionne mais le score est toujours à l’avantage d’Orchies (20-28, 14e). Orchies s’echappe même (25-31, 16e) mais Begards limite la casse à la pause (32-35).
A la reprise, c’est une pluie de tirs primés qui tombent sur Mirecourt qui encaisse un 4-11 inquiétant (24e). Mdivani, Chauvin et Neskens se réveillent pour remettre les leurs dans le bon sens (47-53, 29e). On ne sait pas vraiment ce qui s’est passé sur les bancs respectifs à la 30e mais sur le terrain, Mirecourt va passer un 12-0 à un adversaire complètement perdu, 60-56. Orchies reste 5’30 totalement muet avant que Montbollet débloque le compteur. Orchies tente ensuite de remettre la balle à l’intérieur et a 68-60 (38e) commencent le jeu des lancers-francs. Mirecourt ne tremble pas et remporte sa première victoire de la saison.

Mirecourt : Chauvin 21, Mdivani 20, Begards 13, Antoine 10, Neskens 9, Babin 1, Martin, Schumacher, Gigant.

BC Orchies : Monbollet 18, Montagne 13, Scroffernecher 12, Smagge 9, Lazreg 7, Barbry 7, Verbeke 1, Atinkpahoun, Vancaeneghem, Ridon.

Eveil Recy St Martin - BC Souffelweyersheim : 75 - 79 (23-23, 14-21, 21-19 et 17-16)

Pour la première de Recy St Martin, les joueurs de Yannick Robert voyaient une revancharde équipe de Souffelweyersheim se présenter chez eux. Battus à la regulière par Charenton, les Alsaciens ne pouvaient se permettre de perdre un second match de suite. Après un premier QT equilibré (23-23), Souffel prenait le dessus dans le deuxième quart de manière autoritaire (27-34). Les vingt minutes restantes, toute la volonté des recyots ne suffira pas. Bien conscients d’avoir fait le plus dur, les Alsaciens vont résister et tenir face à l’agressivité défensive de Recy St Martin ou Girardot aura fait ce qu’il a pu.

Eveil Recy St Martin : Girardot 19 , Sow16, Masala 13, Picardo 13, Pastres 10, Pichot 2, Malongo 2 et Gibbons.

Souffel BC : Nkembe 19, Appel 17, Kancel 13 , Broliron 9 , Tschamber 9 , Kayser 8 ,Traineau 2 , Camara 2 et Velten.

BCA Kaysersberg - BC Gries Oberhoffen : 80-88 (16-26, 20-17, 10-22, 34-23)

Dixit DNA « Les apparences sont souvent trompeuses. À la lecture du résultat sec, en effet, on pourrait croire que le promu kaysersbergeois a réussi à tenir tête à Gries, ne laissant échapper la victoire que pour huit petits points. Mais la réalité du terrain est différente. » Car en effet, c’est une réaction d’orgueil durant les trois dernières minutes qui ont permis aux locaux d’adoucir le score avec un 16-6. Ce match fut un récital de Majstorovic qui en fit voir de toutes les couleurs aux défenseurs de Kayersberg. De l’autre coté, le joueur majeur qu’est Da Sylva avait déjà trois fautes au bout de 5 minutes. Résultat des courses 36-43 à la mi-temps dont 21pts de Majstorovic, grâce notamment à Vesper. Malgré une première mi-temps ou ils ont subit complètement le jeu, les locaux ne sont pas loin.
Pas pour longtemps, au retour des vestiaires Lazarus et Lazare inflige à eux deux un 17-6 rédhibitoire. L’écart maximum sera de 21 (44-65) pour finalement s’adoucir au prix des efforts de fin de match.

KABCA : O. Poisson 11, Dabrowski, Freyburger 15, Da Sylva 9, Koenig 9, Kuntz 1, Invernizzi 11, Riff 5, Vesper 11, Beyl 8.

BCGO : Majstorovic 26, Huttel 2, Lazarus 16, Lazare 27, Baechtel 7, Villemin, Gast, Ait Tabassir 8, Kabore, Bohler 2.

Le Mée Sports - Stade de Vanves : 64 - 73 (20-21, 14-21, 17-13 et 13-18)

Le début de match est pour les visiteurs qui prennent rapidement 10 unités d’avance grâce à leurs activités aux rebonds et notamment le précieux Bamba Seye (18-8, 7e). C’est le moment choisi par le duo Kane-Traoré pour remettre leur équipe en selle avant la pause (20-21). La deuxième mi-temps va offrir le même scénario initial avec un Mandengue très utile et une équipe méenne peu en verve offensivement. Un double pas raté de Kane lance d’ailleurs leurs adversaires vers un 7-0 du plus mauvais effet pour les locaux. Il faut un panier de Mansour au buzzer pour que l’écart soit inférieur à dix unités à la pause, 34-42.
Le réveil des Méens aura lieu après la pause, ils verrouillent enfin le rebond et annihile la puissance de Macalou à l’aile. Ils passent devant 47-46 pour la première fois du match puis 51-50 mais les deux dernières minutes de la période voit Vanves et Mandengue relever la tête, 51-55. Durant le quatrième quart, Le Mée pense avoir fait le plus dur en prenant l’avantage (+3) grâce a deux actions de Lega mais ils encaissent finalement un 10-0 dans les deux dernières minutes qui permet aux joueurs de Sylvain Mousseau de repartir victorieux.

Le Mée : Aggoun 12, Mansour 2, Basile 4, Traoré 17, Lega 11, Cocol, Jacquart 2, Nicolas 6 et Kane 10.

Vanves : Bonneau 4, Macalou 17, Mandengue 23, Carlisle 9, Brunay, Hassani, Ducloux, Verus 2, Seye 15 et Feckoua 3.

AGENDA

Gravelines GF BCM2 - Stade de Vanves

ES Ormes - ASC Denain PDH

SC Charenton SM - E.Recy St Martin

BC Orchies - CS Autun

BC Gries Oberhoffen - EB Mirecourt

BC Souffelweyersheim - Le Mée Sports MVS

MEILLEURS MARQUEURS

Pour cette journée, nous avons les deux premiers marqueurs à atteindre la marque de 30 ! Yasine Makhoukh de Gravelines et Brunet de Charenton.
Derrière Lazare (27) et Majstorovic (26) ont fait chuter Kayersberg.

Pour le moment, en tête du classement sur deux journées :

1 Bosko MAJSTOROVIC Gries 25pts 2matchs
2 Amadou GACKO Denain 25pts 1 match
3 Ivo KRIESTA Autun 23pts 2 matchS
4 Makhan TRAORE Le Mée 22.5pts 2 matchs
5 Yasine MAKHOUKH Gravelines 20pts 2 matchs
= Insa SOUFOU Gravelines 20pts 2 matchs
= Macady MACALOU Vanves 20pts 2 matchs
= Pierrick LAZARE Gries 20pts 2 matchs