lundi 20 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 - Poule B : Preview saison 2006-2007

N2 - Poule B : Preview saison 2006-2007

jeudi 31 août 2006, par DS

A un peu plus de 3 semaines du début du championnat, les équipes continuent à se préparer. Sous forme de stage pour certains, de tournois pour d’autres... La saison des matches amicaux bat son plein, mais n’est pas forcément le meilleur indicateur pour jauger de la valeur intrinsèque d’une équipe avant le début de saison. Malgré tout, et par principe, risquons nous à un état des lieux des forces en présences, et, soyons fous, imaginons un semblant de pronostic. Afin de ne pas paraître trop présomptueux, le preview se fera par tranche de classement, plus que par place précise. Cela permettra aussi de ménager certains éventuelles susceptibilités, les infos filtrant assez peu en cette fin de mois d’Août.

A l’instar du magazine SLAM, et de son traditionnel "rookies most likely to..." (Pour traduire : joueurs de première année ayant le plus de chances de...), voici le "N2B teams most likely to...". A prononcer en anglais, et avec l’accent Landais, s’il vous plait...

Vont Jouer l’accession : Blois/Valence/La Rochelle

La surprise (bonne) : Un club Landais

La déception : celui qui héritera de la 3e place.

L’équipe qui va galérer : La Seg si les blessures s’enchainent.

L’équipe qui va gener les autres, un peu comme Auch l’an dernier : Auch, encore. Cognac aussi.

L’équipe qui va se trouer total : Une équipe prévue dans la tranche 1-6.

L’équipe qui va prendre le plus gors carton cette saison : Malheureusement, un club Landais à l’extérieur.

L’équipe qui va mettre le plus gros carton : Blois ou Valence à domicile.

Meilleur public : Blois, Valence, et celui de Pomarez pour d’autres raisons.

Pour être plus précis et plus sérieux, en terme de classement, dans l’ordre qui vous arrangera :

1-3 : Valence-Blois-La Rochelle

Les 3 équipes ont des ambitions. Valence n’a laissé filtrer que peu d’informations et présente un groupe solide à ce niveau, presque inchangé.

Blois se prépare sérieusement et sereinement, et sans pavoiser comme on a pu le lire ici et là. A l’instar des Gersois, l’autre ex pensionnaire de N1 sait que l’humilité est une valeur fondamentale et stabilisante.

La Rochelle, ou éternel pensionnaire de N2 n’a que peu modifié son groupe. Les départs de Selmani et Williams ont été compensés par les arrivées de Lavis (Boulazac, proB) et N’Kembe (Nantes, proB). Le groupe a fière allure, comme tous les ans. Une nouvelle désillusion, Waterloo sportif, n’est pas envisageable pour les Rochelais.

4-6 : ASPTT Garonne-Tours Joué-Cognac

Les Lot-et-Garonnais, comme tous les ans, présentent un groupe solide, et qui sera encore difficile à manoeuvrer à domicile. Ambitieux, le président Casagrande annonce jouer la 5e place, si ce n’est mieux.

Le TJB, pour sa part, présente une équipe assez solide physiquement. Le changement d’US (Chaderddon au lieu de Williams, initialement prévu) modifie peut-être le style de jeu d’une équipe que l’on a vu en difficulté en début de préparation. Mais, comme on l’a dit plus haut, ce n’est QUE de la préparation.

Cognac a changé de coach (Marboutin parti à Marmande), Versier ayant posé ses valises aux Vauzelles. L’équipe a été remodelée après une saison minée par les galères diveres. Du lourd à l’intérieur, une possible bonne surprise en la personne de Dogoum, non muté, ex espoir du Mans et frère de Freddy Dogoum, l’assistant de Tommy Davis à Bordeaux. Gageons que le nouveau coach Cognaçais saura driver le projet du président Salmon, et y apposer sa griffe.

7-14 : Auch et les Landais, le PLLL et la Seg...

Auch a joué les empêcheurs de dominer en rond l’an dernier. Musclés, intraitables, les Gersois ont su assurer leur survie en N2 très tot dans la saison. L’arrivée de Bertrand "Big Shoulders" Gely est une garantie de solidité. Il va pas faire bon trainer dans la peinture.

Les Landais : L’AS Monségur-Mant, Serres-Gaston, Hagetmau, Horsarrieu et le Stade Montois. L’annonce des poules a du réjouir les trésoriers Landais, et également faire pleurer les autres. Au hasard d’un déplacement à Pomarez, pour la finale de la coupe des Landes, amusez vous à lire les panneaux sur la route... Vous comprendrez alors que 4 des 5 clubs cités ci-dessus ne sont distant que de quelques km. De chaudes soirées en perspectives. Ajoutez-y la "Coupe du monde des Landes", et vous vous rendez compte que certains derbys vont se jouer plus de 2 fois dans la saison.

Le PLLL (Tours) découvre la NM2. Souhaitons Pour le Patronage Laique Lariche Lamartine Tours que l’apprentissage et la découverte se soldent par un maintien.

La Seg dépendra encore de son pistolero Ron "Highlander" Anderson, qui à n’en pas douter causera encore quelques dégats sur les zones adverses.

Bien sur, tout ceci n’est qu’extrapolation et prévisions. Si une équipe avait la bonne idée de venir bouleverser une hiérarchier bien difficile à mettre en place, tant mieux ! Ahhh la glorieuse incertitude du sport... Une chose est sure, les 2 équipes qui gagneront le précieux ticket pour les phases finales seront à coup sur solides, et auront malheureusement plus d’une défaite au compteur. A moins Que...

Faites vos jeux, rien ne va plus.