dimanche 22 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 - Poule B : 5ème journée

N2 - Poule B : 5ème journée

vendredi 17 octobre 2003, par Christophe Blandin

La Rochelle et JSA Bordeaux poursuivent leur excellent parcours en restant invaincus. La Rochelle s’est montré très convaincant lors de son déplacement à Blois et a ramené une victoire importante (76-88). A domicile, la JSA Bordeaux n’a pas tremblé face à Toulouse Launaguet (91-79). Derrière ce duo de leaders, on retrouve les surprenants Montois qui ont remporté le derby 81 à 74 face à Serres-Gaston. Autre promu bien classé, La Séguinière engrange un nouveau succès face à Monségur (83-65). Seconde victoire de l’année pour l’ESSL Angers, Garonne BC et Mérignac respectivement à CahorSauzet, face à Joué et à Tours.

Touraine BC - Mérignac 64-68

Le résumé du match :

Après un 1er QT serré et défensif (14-15), les visiteurs prenaient le large durant le second QT et rejoignaient les vestiaires avec 9 pts d’avance (29-38). Les Tourangeaux revenaient un peu après la pause (47-52 à la fin du 3ème QT) mais Mérignac gérait bien son avantage pour finalement s’imposer sur le parquet de son adversaire.

Les réactions (source : NRCO) :

- Dominique Charluet (entraîneur de La Rochelle) : "Je suis dépité surtout par la prestation de Diop-Trémoulet. Je l’ai pris dans l’équipe pour ses qualités de marqueur. Dans ce match, il a regardé jouer en ne mettant qu’un panier et en ratant un lay-up qui pouvait nous permettre de faire la différence à un moment donné. Et puis, Souila ne joue pas en vrai meneur. Il ne passe la balle qu’en cas de détresse pour lui. Les autres ne peuvent plus rien faire car ils ne se sont pas déplacés. En fait, j’ai de bons joueurs qui ne répondent pas au critère du poste. Ils ont du talent mais ne se mettent pas au service des uns et des autres. En jeu individuel, quand nous n’avons pas la pression du public, nous nous en sortons bien comme à Angers. Par contre, sur le plan collectif, ce n’est pas le top. Maintenant, nous pensons au derby de samedi. C’est là que mes hommes sont capables de renverser des montagnes quand il faut relever un défi. Joué aura l’expérience avec un secteur intérieur solide. Nous, nous arriverons avec plus de fougue, avec de l’imprévu à revendre et, qui sait ? Les deux équipes se connaissent par vidéo et espions interposés. Ça fera un beau match qui se gagnera sur un coup fou".

Info de dernière minute :

Suite au départ plus que raté du Touraine BC (relégable, 1V 4D) alors que la montée était annoncée et que le budget était plus qu’important, l’entraîneur Dominique Charluet vient d’être limogé pour "créer un électrochoc avant le derby contre l’AS Jocondien de samedi". Sa remplaçante provisoire sera son assistante Laetitia Pire en attendant l’arrivée annoncée d’André Jacquemot membre de l’AS Vichy et parrain du joueur du club : Johan Badian. Dominique Charluet occupera le rôle de responsable administratif du club.

- Touraine BC : Souila 8, Badian 11, Lorry 14, Casanova 2, Ouattara 4, Diop-Trémoulet 2, Kah 23.

- Mérignac : Mepoui 21, Meline 13, Mufuta 13, Milon 12, Cardona 5, Diakite 4.

CahorSauzet - ESSL Angers 61-88

Le résumé du match par patnba (source : Ouest France) :

Les Léonards imposent leur rythme dès le début et à l’issue du premier quart-temps mènent au score : 14-21. Cahors redresse alors la barre et la rencontre s’équilibre : 38-39 à la mi-temps. C’est au cours du troisième quart-temps que la rencontre va se jouer car les Angevins infligent un 14-0 à leurs adversaires. Score du quart-temps éloquent : 30-9 ! Le quatrième quart-temps confirme la tendance et Cahorsauzet ne pourra plus revenir.

- CahorSauzet : Doitteau 3, Demars 17, Bouchardon 4, Beikes 12, Camara 5, N’Diaye 11, Pasut 2, Sawyer 7, Bolpaire 6.

- ESSL Angers : Crasnier 16, Bracq 17, Abiola 1, Calatrava 16, Aubert 6, Lesage 17, Pasir 15.

Stade Montois - Serres-Gaston 81-74

Les réactions (source : Sud Ouest) :

- Jean-Marc Espada (entraîneur du Stade Montois) : "Il y a quinze jours, on a vu un super Rufier, la semaine dernière Lalande a brillé, ce soir, c’est Danthez. Ca fait plaisir de constater qu’il y a toujours un joueur au top. Avec + 12 à la mi-temps (41-28), on savait que le plus dur était fait, mais qu’il fallait rester agressif sur leur shooteur à 3 points, capables de faire bousculer un match à tout moment. On savait que ce serait difficile, mais on y a cru jusqu’au bout. Le tableau de marche est respecté. On va pouvoir se rendre à Angers en toute sérénité, sachant que notre mot d’ordre est de maintenir le cap à domicile".

- Stade Montois : Botton 6, Lalande 9, Couralet 0, Bats 9, Bodilis 12, Saint-Jean 0, Danthez 33, Lesbarrères 0, Mageot 2, Rufier 10.

- Serres-Gaston : Cathey 8, Rodriguez 0, Izuel 0, Garcia 7, Nouvier 25, Saint-Jours 0, Pugnière 12, Pawlicki 10, Aguilar 9, Pierre-Justin 3.

La Séguinière - Monségur 83-65

Le résumé du match par patnba (source : Ouest France) :

Après un début difficile (2-9, 2’), le coach Gourdon prenait un temps-mort. Celui-ci fut bienvenu car ses joueurs rentraient enfin dans le match pour placer un 8-0 (10-9, 6’). Mais les visiteurs menaient logiquement après dix minutes (18-25). Dans le deuxième quart-temps, Sétier, au relais d’Horwath, initiait une bonne période ziniéroise (27-29, 15’). Malgré tout, les Landais, grâce à sept points de Lescoute, menaient à la mi-temps (32-43). Au retour des vestiaires, ça ne s’arrangeait pas pour les joueurs du Maine-et-Loire : en manque d’alternance, ceux-ci se retrouvaient à 16 points (32-48, 22’). Bien aidés par Maginot à la mène et Sétier au scoring, les Maugeois revenaient peu à peu, mais il manquait encore quelque chose (39-48, 24’). Anderson se chargeait de redresser la barre avec trois tirs primés consécutifs (54-52, 30’). Lors de l’ultime période, Monségur déjouait et La Séguinière s’imposait finalement de 18 points.

- La Séguinière : Biotteau 5, Sourisseau 5, Maginot 8, Sétier 25, Devanne 6, Anderson 30, Horwath 4.

- Monségur : Lasala 11, Lanave 7, Caballero 1, Maubayou 6, Dabadie 7, Tachoires 3, Lescoute 13, Dubocquet 17.

ADA Blois - La Rochelle

Le résumé du match :

L’ADA Blois prenait un très bon départ emmené par un efficace Raimbault et comptait jusqu’à 12 pts d’avance. La Rochelle revenait en fin de 1er QT pour ne plus être mené que de 4 longueurs (21-17). Dans le 2ème QT, La Rochelle prend les devants grâce notamment à Guillaume Mérie (39-42 à la mi-temps pour les Rochelais). Dans le 3ème QT, La Rochelle poursuit son effort et remporte cette 3ème période sur le score de 14 à 20. Le 4ème QT voit les joueurs de Laurent Hay s’envoler tranquillement vers un nouveau succès bien mérité.

- ADA Blois : Raimbault 23, Chollet H. 6, Razafindrabe 19, Joncoux 0, Lannicol 4, Gauduin 1, Mercier 5, Chardon 10, Zaïre 6, Comara 2.

- La Rochelle : Guéry 15, Reverchon 0, Gély 2, Brunel 0, Becquet 11, Mérie 17, Houinsou 18, Niakate 6, Delzon 1, Beuzelin 18.

Garonne BC - Joué-lès-Tours 85-72

Les réactions (source : NRCO) :

- Djamel Addala (entraîneur de Joué-lès-Tours) : "Nous perdons, certes, mais c’est la première fois qu’on a eu en permanence la rage de vaincre jusqu’au bout. C’est bon signe pour l’avenir. Je crois que mes hommes deviennent des guerriers. Car il a fallu se retenir pour ne pas que le match dégénère en bagarre. La fin de la partie se déroulait dans une ambiance exécrable de la part des spectateurs qui crachaient et avec des joueurs agressifs. Dommage que nous perdons Vaslin, sinon je crois que la surprise était proche. De plus, Bergeron s’est fait une entorse à la cheville gauche. J’espère qu’il sera rétabli d’ici samedi. Mais nous avons désormais des jeunes pour tourner. Le derby s’annonce terrible pour les deux équipes. C’est du 50-50 au départ. Tout se jouera sur les fautes concédées, sur des lancers francs ratés. A moins qu’une équipe n’ait un jeu nettement supérieur à l’autre. Je crois au succès des miens : logique. Mais cette équipe de Tours est souvent surprenante dans ses réactions".

Stats indisponibles

JSA Bordeaux - Toulouse Launaguet 91-79

Stats indisponibles