mardi 28 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 2005/06 - Guide de la Poule D : BC Gries-Oberhoffen & BC (...)

N2 2005/06 - Guide de la Poule D : BC Gries-Oberhoffen & BC Souffelweyserhseim

mardi 6 septembre 2005, par Niko

On ne prend pas les mêmes mais on recommence. Tel est le lot de la vie du basket en Nationale 2. La saison approche à grand pas et Basket Info va tenter de vous faire découvrir les clubs du 4e échelon français. On commence cette semaine par les 2 clubs alsaciens voisins de quelques kilomètres, le BCGO qui voit Bruno Hamm partir et l’ex BCSK redevenu BCS à l’intersaison.


BASKET CLUB GRIES OBERHOFFEN alias BCGO

Gries est situé dans le bas-rhin et abrite environ 2700 habitants dont au moins la moitié sont fans de leur club. Le club alsacien de 260 licenciés présidés par le récent médaillé d’or fédéral, Jean-Claude Roeckel est dans l’attente d’une salle de 1.000 places assises qui sera livré pour la saison 2006/07.

La saison dernière, les hommes de Thierry Boess ont échoués 2 fois à un cheveu de la promotion en Nationale 1. Ils ont d’abord terminés deuxième de leur poule derrière Vanves avec un bilan de 19 victoires pour 7 défaites. Avec Bruno Hamm à la baguette, les « villageois » pensaient que le strapontin des barrages pourraient leur convenir mais là aussi ils ont du abdiquer.

Alors pour cette nouvelle saison exit Bruno Hamm qui est parti à Lausanne auprès de Stéphane Jung, ancien coach de Souffel mais aussi exit l’intérieur Julien Busseuil qui va découvrir la N1 au Portel. On sait aussi que Franck Curl a décidé de raccrocher les baskets.

Pour ce qui est des arrivées, le BCGO a fait signer le meneur Martin Novak qui vient des espoirs de la SIG et Jeffrey Polomat (2m00), intérieur Espoirs à Limoges en 2003/04 et qui évoluait à Neuville les Dieppe la saison dernière.

L’ambition cette année pour le BCGO c’est de faire au moins aussi bien que l’année précédente et c’est déjà un beau défi car Gries a perdu en expérience ce qu’il a gagné en jeunesse et en fougue.

Effectif

Poste 1 NOVAK* - LAZARUS - (ROECKEL)
Poste 2/3 AIT-TABASSIR - M.LAFORCE - HUTTEL - VILLEMIN
Poste 4/5 ROBINSON - POLOMAT* - ALBALADEJO - BAECHTEL

* = moins de 21 ans


BASKET CLUB SOUFFELWEYERSHEIM alias BCS

Commune voisine de Gries, Souffelweyersheim alias Souffel’ est donc aussi situé dans le Bas-Rhin à seulement 6 kilomètres de Strasbourg. Village de 6.000 âmes, le club du président Gilbert Mittelhaeuser fête ses 60 ans cette année ! Pour leur 3e saison en N2, le BCS-Kettler est donc redevenu BCS après le départ du groupe allemand KETTLER.

La saison dernière l’équipe a soufflé le chaud et le froid, ne parvenant jamais vraiment à inquiéter les ténors de la poule. Ils finissent cependant à une remarquable 5e place (14v./12d.) qui paraît moins brillant que le bilan de la première année (3e avec 15v./11d.) mais qui témoigne de leur régularité. Boris Mayima a souvent du endosser le costume du sauveur et le collectif a échoué à 4 victoires du podium.

Il y a un certain vent de nouveauté sur l’effectif alsacien avec les arrivées de Frédéric Demontoux qui débarque de Autun en N1. Né à Mulhouse, l’alsacien retrouve donc sa région d’origine à 30 ans. Cet arrière expérimenté formé à Dijon a joué 5 ans à Rueil-Malmaison (dont 4 années en Pro B) avant d’évoluer 2 ans à Chalons en Champagne puis encore 2 ans à Autun. S’il n’a jamais été un grand scoreur, ce solide défenseur viendra distiller sa vista et bonifier une équipe de Souffel pleine de qualités. Ce n’est pas le seul renfort de poids, Marc Bénard arrive du Portel (N1). A 28 ans, ce poste 3/4 d’1m92 sort d’une saison mi-figue mi-raison à l’échelon supérieur (5pts / 2rbds / 2 pd pour 19mn) après deux autres saisons en N1 (Le Portel et Denek-Bat-Urcuit) ou ils tournaient à quasiment 10pts de moyenne et le double de son éval. 2004/05. 2 autres joueurs viennent grossir les rangs alsaciens, Tony Traîneau un habitué de la N2 passé par Blois, Quimper, Lagnieu et Ardres. Intérieur longiligne il a toujours apporter sa pierre à l’édifice partout ou il est passé. Bien relancé à Ardres après son échec à Lausanne (Pro A, Suisse), sa signature à Souffel n’est pas une surprise. Le dernier arrivé est Julien Invernizzi qui vient de Dessenheim (N3) mais qui a été formé à Mulhouse (Pro B). Né en 87, cet ailier d’1.96 va apporter de la taille à l’effectif bas-rhinois et ça sera l’occasion pour lui de confirmer après une bonne saison en N3.

4 arrivées ça implique forcément des départs et cela commence par le vétéran ex-international Centrafricain Alban Moundy qui n’aura pas durée plus d’un an en Alsace. Cedric Hattemer malgré une bonne fin de saison fait les frais de son passage parmi les + de 21ans tandis qu’Eric Petitjean a mis fin à son histoire avec Souffel’. Pour le moment pas d’annonce officiel concernant le nouveau club de ces 3 joueurs.

L’ambition de Souffel sera de faire mieux que la saison dernière et sans le crier trop fort, pourquoi pas accrocher une place pour les barrages ? Rien n’est impossible au BCS qui présente un effectif intéressant, ils figureront sûrement parmi les outsiders de ce championnat.

Effectif

Poste 1 EBERLIN - V.LAFORCE
Poste 2/3 DEMONTOUX - BENARD - OBERNESSER - INVERNIZZI*
Poste 4/5 TRAINEAU - MAKHOUKH - MAYIMA

* = moins de 21 ans


Sources : DNA, Baechti, www.eurobasket.com, site officiel de Mulhouse, site officiel du Portel)