lundi 11 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : le bilan de la 26ème journée

N1 : le bilan de la 26ème journée

mardi 16 avril 2002, par Christophe Blandin

En l’emportant à domicile face à Orléans, Clermont peut déjà préparer sa montée en Pro B. Son adversaire du jour, Orléans devra espérer une défaite de Rouen dans les dernières journées pour encore croire à la seconde place synonyme de ticket pour la Pro B. En effet, Rouen n’a éprouvé aucune difficulté pour s’imposer face à Golfe Juan.

Emmené par son trio extérieur français Mélody – Racine – Lauvergne (respectivement 23 pts, 15 pts et 14 pts), le Stade Clermontois s’est imposé sans trop de difficultés face à Orléans, limitant l’équipe du Loiret à seulement 59 pts. Auteur de 43 pts la semaine dernière, le surpuissant orléannais Dametri Hill fut limité à « seulement » 17 pts. Aux côtés d’Hill, Massenya (18 pts) et Pipereau (11 pts) ont également alimenté la marque pour l’Entente.

Rouen, qui recevait Golfe Juan, a réalisé un énorme match reléguant ses adversaires à plus de 40 pts, les joueurs azuréens étant, il est vrai, déjà assurés de descendre. Avec cette victoire, Rouen reprend la deuxième place à Orléans et tient son avenir entre ses mains. Cette rencontre fut donc l’occasion pour le coach rouennais Michel Veyronnet de faire tourner son effectif. Ainsi, Haïf a réalisé un très bon match avec 17 pts agrémentés de 8 rbs, Zaknoun a retrouvé de bonnes sensations (21 pts) et Boquet a encore accompli un carton offensif (30 pts).

En déplacement au Centre Fédéral, Feurs s’est largement imposé (55-85) et a rassuré son coach Christophe Servajean. Les coéquipiers de Xavier Delarue se préparent maintenant à la réception de Rouen dans 15 jours qui sera sans aucun doute décisive pour la montée en Pro B.

Dans l’optique du maintien, Vitré a fait la mauvaise affaire la soirée en s’inclinant logiquement à Angers (87-69). Avec 5 joueurs à plus de 10 pts (Ragland 19, John 15, Wallez 12, Thévenon 11, Sétier 11), Angers a quant à lui quasiment assuré son maintien. Côté breton, l’américain Washington inscrivait 22 pts, Guillon 11 pts mais en vain…

En s’imposant à domicile et après une prolongation face à Quimper, Sablé revient sur Vitré dans la course au maintien. Une semaine après leur victoire à Autun, les partenaires de Maurice Stephens ont su se battre jusqu’au bout pour vaincre l’équipe d’Olivier Cousin dans laquelle on retiendra les bonnes prestations de Guillaume Granotier (23 pts), de Matt Kempfert (18 pts) et de Nicolas Strunc (16 pts). Côté sarthois, Stephens (21 pts), Preira (20 pts) et Brocheray (17 pts) furent les éléments majeurs.

Tout comme Sablé, Prissé n’a pas dit son dernier mot et compte bien échapper à la descente en N2. C’est avec beaucoup de motivation que les coéquipiers de Franck Macaire (21 pts) ont remporté une victoire précieuse devant leur public face à la formation gersoise de Valence-Condom (95-75). On notera l’apport de Brian Thompson (18 pts), de Benjamin Jobert (16 pts) et de Patrice Koenig (15 pts) alors que pour Valence-Condom, Zadro inscrivait 18 pts, Thore 15 et Encausse 13.

Malgré leur victoire à domicile face à Autun (79-77), les chances de maintien de Bayonne Urcuit restent très minces. Mais que ce fut dur pour les Basques qui purent compter sur une nouvelle grosse prestation de leur intérieur américain Mylo Brooks (21 pts et 16 rbs) ainsi que sur Yohan Duboquet (14 pts et 12 rbs) et Eric Broallier (17 pts).