dimanche 25 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : le bilan de la 25ème journée

N1 : le bilan de la 25ème journée

lundi 8 avril 2002, par Christophe Blandin

En l’emportant malgré un déplacement difficile à Valence-Condom, le Stade Clermontois a conforté sa place de leader et a fait un grand pas vers la Pro B. Pour la seconde place, tout reste encore à faire puisque Rouen s’est incliné d’un petit point dans la salle de Quimper tandis qu’Orléans venait à bout d’Angers dans le sillage d’un Dametri Hill impressionant...

L’équipe clermontoise devrait logiquement évoluer en Pro B la saison prochaine après un passage express en Nationale 1. Ce week-end, les hommes de Jean-Aimé Toupane s’attendaient à un match difficile dans la bouillante salle de Valence-Condom. Ce fut le cas puisque Clermont, pourtant meilleure défense du championnat, a encaissé 91 points mais a su élever son niveau de jeu en attaque pour l’emporter finalement 100 à 91.

Derrière Clermont, la bataille continue entre Orléans et Rouen pour obtenir le second ticket pour la Pro B. En déplacement dans le Finistère, les Rouennais ont dû s’incliner dans les dernières secondes de la partie sur un tir à 3 pts de Coatanéa offrant la victoire aux siens. Malgré le bon match des extérieurs Boquet et Dubosc (auteurs respectivement de 31 et 15 points), le club normand a dû plier face aux assauts d’un très bon Granotier (24 pts) et d’un percutant Matt Kempfert (27 pts) qui a largement remporté son duel face à Elliott Henderson (9 pts seulement). Avec cette défaite, le SPO Rouen voit revenir sur lui Orléans. A domicile, l’équipe dirigée par Azzedine Labouize s’est appuyée sur un phénoménal Dametri Hill auteur de 43 points (!!!) pour l’emporter face à Angers.

En cette fin de saison, Autun déçoit. A domicile, les partenaires de Johan Blot se sont inclinés face à Sablé. Avec cette victoire, le club sarthois peut encore espérer se maintenir. Car, dans le même temps, Vitré explosait à domicile devant le festival offensif de Nanterre. L’équipe de la banlieue parisienne a en effet réalisé une énorme prestation en attaque avec pas moins de 4 joueurs à 23 points et plus : Christian Radium (23), Rick Mickens (23), Rodolphe Hébert (24) et bien sûr Hubert « Cash » Register (25).

Après avoir vu leur série de 8 victoires consécutives stoppée à Clermont, les joueurs de Rodez se sont bien repris en venant difficilement à bout de Prissé (85-81). Urcuit semble quasiment condamné après sa défaite à Feurs (89-69). Enfin, Golfe-Juan s’est imposé face aux cadets du Centre Fédéral (94-78).