jeudi 24 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Retour sur la 13ème journée

N1 : Retour sur la 13ème journée

mardi 2 décembre 2008, par Vianney Pannet

Cette journée était marquée avant tout par l’affrontement de deux équipes qui font figure de favoris à ce moment de la saison, à savoir Fos et Lille. Sur le parquet des premiers, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’affrontement a eu lieu...

A domicile, Fos s’est incliné pour la troisième fois face à l’un des deux autres coleaders, Lille (72-76). Souvent habitués aux scores sur gonflés, les sudistes se sont heurtés à la défense des lillois qui ont réussi à limiter le tempo de la rencontre.

Bordeaux a du lutter jusqu’au bout pour venir à bout d’Urcuit. Sur leur parquet, les bordelais, après avoir fait le principal en première mi-temps en rentrant au vestiaire avec une marge de 10 points ont vu leur retard grappillé petit à petit mais ont su garder le contrôle (72-67) et forment désormais le nouveau duo de leaders avec Lille.

Blois, seul derrière le trio de tête avant la journée se rendait à Epinal pour y affronter le GET Vosges. Humiliés la semaine dernière à Paris en laissant le centre fédéral accrocher sa première victoire de la saison, les locaux étaient contraints à l’exploit pour éviter une fronde légitime de la part des supporters après le début de saison en demie teinte. C’est chose faite puisque les blésois s’en sont rentrés avec une courte défaite dans les valises (79-76).

Difficile vainqueur de Roche à domicile la semaine dernière et largement battus hors de leurs bases la semaine précédente, Challans a remis les pendules à l’heure en s’imposant largement sur le terrain de l’une des équipes les plus mal embarquées de la division, Longwy (76-91). Avec seulement trois victoires au compteur, les lorrains comptent deux défaites de plus que le premier non relégable.

Angers recevait le Centre Fédéral. Match largement déséquilibré a priori mais, sur la lancée leur première victoire obtenue la semaine précédentes, les pensionnaires de l’INSEP auraient pu brouiller les cartes. Il n’en fut pas le cas. Patients, les angevins ont attendu que leurs adversaires baissent physiquement pour imposer leur rythme, leur infligeant un cinglant 43-26 en deuxième mi temps pour finalement s’imposer facilement (85-62).

Décidément, l’ESPE n’y arrive pas à l’extérieur. Vainqueurs du derby de la marne la semaine dernière, Châlons pouvait aborder en toute confiance son déplacement à Roche, deux petites victoires au compteur avant la rencontre. Seulement, le piège s’est refermé et les visiteurs sont rentrés la tête basse à la maison après un match qui fut un véritable chassé croisé au niveau du score (70-66).

Prissé se déplaçait à Liévin après avoir consécutivement affronté Fos et Blois. Un match surement plus abordable sur les papiers pour les promus, mais la réalité du terrain est là. Une claque plus tard et les bourguignons sont renvoyés dans leur coin (94-66) avant d’affronter Lille la semaine prochaine dans ce qui semble être l’un des pires enchainements possibles aux vues du classement de la division.

Reims devait à ses supporters une victoire ce week-end après avoir perdu le derby mais surtout pour leur confirmer que l’équipe est bel et bien revenue sur la bonne voie ! Pour cela, il fallait disposer de Saint Chamond. L’histoire dit que ce ne fut pas une partie de plaisir face à des adversaires coriaces, mais que les locaux ont fini par imposer leur griffe sur leur match suite à un dernier quart temps à sens unique conclu sur le score de 23-10 (80-66).

Le dernier match de la journée mettait aux prises Juvisy à la SOMB. A domicile, les parisiens ont glané leur quatrième succès de la saison suite à un match où les attaques ont pris largement le dessus sur les défenses. (106-91)