mercredi 13 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Quimper s’incline à Sablé 88-83 (AP)

N1 : Quimper s’incline à Sablé 88-83 (AP)

lundi 15 avril 2002

Avec 2 victoires consécutives au compteur dont une acquise sur le fil face à Rouen, les Quimpérois avaient les moyens de l’emporter face à Sablé, privé de 2 joueurs, qui luttait pour le maintien.

Dans le premier quart temps, les 2 équipes se tiennent au coude à coude grâce à Nicolas Strunc et Matt Kempfert. Les 2 équipes multiplient les mauvais choix offensifs ce qui explique le petit score à la fin du premier quart temps (13 – 17).

Mais dans le deuxième quart temps, Granotier prend feu à 3 points (4/4) mais Preira (ex-quimpérois) répond de très belle manière. Grâce aux tirs primés du meneur Quimpérois, l’UJAP prend 7 points d’avance mais les Bretons font beaucoup de fautes ce qui permet aux joueurs de Jacky Lamothe de revenir dans le match. Sablé passe devant grâce à un tir à 3 points de Preira au buzzer (38 – 37, à la 20è).

Au retour des vestiaires, les deux équipes ne se lâchent plus et Quimper ne trouve pas les solutions offensives même si c’est bien l’UJAP qui prend l’avantage à la fin de ce troisième quart temps (55 – 56, 30è). Ce quart temps sera marqué par la quatrième faute de Granotier.

Dans le quatrième quart temps, le match se joue à l’intérieur car Kempfert trouve les bonnes positions pour marquer des paniers importants tandis que Granotier poursuit ses efforts et tire Quimper vers le haut. A 20 secondes de la fin, Kempfert a 2 lancers francs pour mener de 3 points mais Kempfert en manque un. Il reste alors 20 secondes aux locaux pour égaliser.

Malheureusement c’est Brocheray qui arrache la prolongation à l’intérieur. Dans la prolongation, on sent bien que Sablé doit gagner pour se maintenir car ils donnent tout ce qu’ils ont alors que Quimper ne marque pas et manque certains lancers francs capitaux pour l’emporter. Les Quimpérois croient encore à la victoire grâce à une faute antisportive sur Nicolas Strunc. Mais ils manquent de réalisme sur des tirs extérieurs. L’UJAP s’incline finalement 88 – 83.

Les Quimpérois qui visent la sixième place devront l’emporter dans 2 semaines face à Urcuit. Du côté de Sablé, cette prolongation aura peut-être été décisive pour leur maintien car leur concurrent direct Vitré semble avoir un calendrier plus difficile.

Sablé – Quimper : 88 – 83 AP

Evolution du score : 13 – 17, 25 – 20, 17 – 19, 22 – 21, 11 – 6.

Les marqueurs :

Sablé : Quiller 7 ; Félix 12 ; Brocheray 17, Mercier 11, Preira 21, Stephens 20 ; Kulinicz 0 ; Durigo 0.

Quimper : Tensorer 2 ; Granotier 23 ; Garcia 0 ; Beng 6 ; Strunc 16 ; Szymkowiak 2 ; Coatanéa 12 ; Traineau 0 ; Kempfert 18 ; Blanchet 4.