samedi 19 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Quimper chute face à Nanterre

N1 : Quimper chute face à Nanterre

dimanche 15 septembre 2002

Avec une défaite de cinq points la semaine dernière face à Urcuit, les Quimpérois avaient pour objectif de l’emporter devant leur public. Privés de Pons, les Nanterriens venaient en Bretagne pour gagner leur deuxième match consécutif à l’extérieur.

Le match démarre avec des bonnes actions intérieures du côté quimpérois tandis que Nanterre enchaîne les contre-attaques et les tirs primés à l’image de Walker et Radium qui enquillent leurs tirs à trois points. Les défenses ne sont pas d’une efficacité flamboyante et le premier quart temps se termine sur un score donnant l’avantage aux parisiens (20 – 24, 10è).

Dans le deuxième quart temps, la défense en zone ujapiste permet à Quimper de passer devant (34 – 30, 16è), les banlieusards n’ayant plus la même réussite qu’au début du match. Les paniers intérieurs de Kempfert et Brocheray plus les paniers primés de Hérard permettent aux finistériens de garder un avantage à la mi-temps (39 – 37, 20è).

Au retour des vestiaires, Quimper multiplie les maladresses intérieures et extérieures tandis que Nanterre retrouve son jeu rapide et son adresse extérieure : l’adition se paie cash (39 – 49). Mais les Bretons, au prix d’une défense en zone efficace, reviennent dans la partie, espoir de courte durée puisque Walker et Touré retrouvent le chemin du panier, les nanterriens infligent un 7-0 aux quimpérois à la fin de ce troisième quart temps (46 – 56, 30è).

De retour sur le parquet, Quimper essaie d’enfoncer le clou à l’intérieur avec Kempfert : c’est une tactique payante puisque, comme ils en ont l’habitude, les locaux reviennent dans le match sous l’impulsion d’un public très enthousiaste malgré les expulsions de Hérard et Brocheray. Matthieu Szymkowiak enfile un panier à deux points et les quimpérois ne sont plus qu’à deux points à une minute de la fin. Même si les parisiens ne sont pas très adroits aux lancers francs, il manquera aux Bretons un brin de lucidité pour « voler » le match (66 – 68, 40è).

En effet, l’équipe Bretonne ne méritait pas la victoire car elle a été beaucoup trop maladroite au shoot (24/75 aux shoots) même s’ils ont fait la moisson aux rebonds (46 à 32 rebonds). L’équipe de Nanterre peut être satisfaite car elle a bouclé ses deux premiers matchs par deux victoires et peut continuer sa route sereinement. Du coté ujapiste, il faudra continuer à travailler les automatismes et être plus adroits pour espérer remporter le prochain match à Angers, une équipe qui a recruté un très bon Canadien et qui vient de donner une leçon à Valence 57 – 79 (fiche technique ci–dessous), un match qui a été mené de bout en bout par Angers.

Fiche technique

UJAP Quimper – Nanterre : 66 - 68 (20 – 24, 19 – 13, 7 – 19, 20 – 12)

- UJAP Quimper : 24/75 aux shoots, dont 4/18 à 3 points. 14/22 aux lancers francs ; 46 rebonds ; 9 interceptions, 17 balles perdues ; 14 passes décisives, 23 fautes personnelles : Brocheray (31è) et Hérard (39è).

La marque : Monschau, 3 ; Granotier, 11 ; Strunc, 5 ; Szymkowiak, 10 ; Margueritte ; Kempfert, 18 ; Hérard, 7 ; Brocheray 10 ; Tensorer, 2.

- Nanterre : 22/54 aux shoots, dont 6/23 à 3 points. 18/30 aux lancers francs ; 32 rebonds ; 16 balles perdues ; 10 interceptions, 5 contres, 9 passes décisives, 19 fautes personnelles.
La marque : Bisaro, 2 ; Walker, 16 ; S.Driss, 7 ; M.Driss, 7 ; Hébert, 10 ; Touré, 8 ; Radium, 18.

Valence – Angers : 57 – 79

Mi-temps : 30-46. (source : Le Courrier de l’Ouest)
Arbitres MM. Graffin et Soarès.

- Valence Condom : 21 fautes personnelles, Thore éliminé (38 e),12 LF/16.

La marque : Thore 8 pts, Seailles 6, Lasserre 7, Erguy 17, Salles 3, Zadro 5, Jackson 8, Leuly 3.

- Anjou BC : 23 fautes personnelles, John éliminé (40e),
13 LF/18.

La marque : Crasnier 12 pts, Smagge 8, John 13, Wallez 11, Thevenon 14, Anderson 18, Atinkpahoun 3.