dimanche 26 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Preview saison 2006-2007

N1 : Preview saison 2006-2007

vendredi 8 septembre 2006, par Nicolas Bertrand

Alors que les clubs de Nationale 1 sont dans les sparting blocs à quelques jours de leur premier match de championnat, Basket info vous propose un petit tour des équipes et des petits changements qui accompagnent cette version 2006-2007.

Charlevilles et Saint-Vallier : favoris ?

Les années dernières une ou même deux équipes ont survolé ou du moins se sont imposés dans ce championnat si difficile, si on doit chercher une équipe qui aurait ce profil, nul doute que Charlevilles, relégué de Pro B et Saint-Vallier, troisième de la dernière édition feraient d’excellents candidats.
En effet, l’Etoile de Charleville-Mézières et le Saint-Vallier Basket Drôme connaissent déjà très bien la N1 avec notamment comme point commun d’avoir fini 3eme, c’était en 2004 pour les premiers cités.
Mais surtout leur recrutement respectif entrevoit de belles perspectives, Charleville-Mézière a tout d’abord fait rempiler leur intérieur David Condouant (32 ans - 2m00) et leur meneur Thierry Pons (30 ans - 1m87) qui compilaient à eux deux 11 pts, 6 rbds et 5 pds par match puis les dirigeants sont aller chercher en Pro B, Johan Rathieuville (21 ans - 1m75), jeune meneur formé à Angers et aux stats prometteuses : 4 pts à 35% et 4 pds en 20 min et le polyvalent Charles-Henri Gretouce (29 ans - 1m98) de Saint-Quentin et ses 9 points (56% à deux et 33% à trois), ses 4 rbds et ses 2 pds par match de 28 min. L’Américain si important en N1 sera Mario Jointer (24 ans, 1m88), ex-meneur de South Alabama en NCAA : 13 pts à 40.5%, 2.8 pds, 4.5 rbds et 1.7 int en 28 min de jeu.
Cet effectif sera entraîné et coaché par Nikola Antic arrivé cet été de Chaleroi où il était assistant.
Saint-Vallier peut également prétendre à la Pro B malgré de nombreux départs et pas des moindres, puisque le dernier MVP et double meilleur marqueur de N1, Rasheed Wright ainsi qu’un autre All Star, Olivier Sulpice quittent le club accompagnés des intérieurs Alexandre Atinkpahoun, Guillaume Leburgue et Jean-Noël Leuly. Mais le SVBD a frappé fort avec les arrivées de deux autres All Star, Camille Delhorbe (26 ans et 1m91) et Renaud Brocheray (26 ans et 2m01), puis de l’ex-Limogeaud Marin Prskalo (30 ans et 2m07). Les connaisseurs de N1 ne seront nullement dépaysés ! En revanche, il faut connaître le championnat Suisse pour ne pas découvrir Bruce Fields (26 ans, 1m98) qui aura la lourde tâche de devenir le nouvel US, au vue de ses stats avec Bâle, on n’est pas inquiet : 20.4 pts (à 63% à 2 et 43% à 3), 6.3 rbds, 2.6 pds, 1.9 int et 0.5 contre pour 36 min par match ! Ajoutons à ces recrues, Mamadou Sy (21 ans, 2m01) (qui n’est autre que le frère du joueur de l’ASVEL) et le jeune meneur Samy Ouellani (21 ans, 1m95), ex-espoir Pro A à Gravelines et les All Star Benjamin Thomas et Mantcha Traoré, plus Sébastien Montagne et l’entraîneur Jean-Claude Coste et nous avons le nouveau cru Drômois qui doit leur permettre de jouer les premiers rôles.

Bordeaux, Le Portel et Challans : outsiders ?

Attention, si on peut qualifier l’ECM et le SVBD de favoris légitimes, les Jeunes de Saint-Augustin de Bordeaux, l’ES Saint-Michel Le Portel Côte d’Opale et le Vendée Challans Basket peut être classés dans une autre catégorie bien connue : celle des outsiders, voire même un petit peut plus...
Bordeaux a donc perdu Renaud Brocheray mais également Alioune M’Boup et Joseph Owona partis jouer au niveau supérieur (respectivement à Quimper et à Nantes) ainsi que Hugo Lopenague et leur Américain Maurice Stephens. Cependant, si les JSA ont cédé un de leur intérieur à un concurrent direct, il récupère Alexandre Atinkpahoun qui
a fait le voyage inverse. Il sera épaulé dans la raquette par Gaëtan Müller (24 ans , 1m97) qui arrive de Laussane (Suisse) et qui connait bien la N1 pour y avoir évolué deux saisons avec Autun puis Feurs et de l’US Anthony Kent (23 ans, 2m11) sorti de Ball State (NCAA) avec des stats peu significatives : en moins de 10 min, 1.5pts à 82% et 1.4rbds sur 14 matchs. L’ailier Kevin Beesley (19 ans - 1m99), ex Espoir Pro A à Chalon, fera également parti de l’effectif bordelais. Il en sera de même pour les meneurs Frédéric Méheut et Edouard Choquet, les ailiers Andy Diop-Trémoulet et François Preira ainsi que l’entraîneur Tommy Davis.
Le groupe proposé par Le Portel aura aussi fière allure malgré là aussi quelques changements (comme dans beaucoup d’équipe vous l’aurez remarqué). Commençons par les restants : l’entraîneur Arnaud Ricoux, l’ailier Guillaume Szaszczak et les intérieurs Dimitri Mazarin et Ludovic Outtier ne changeront donc pas de maillot. Ce n’est pas le cas des deux anciens Liévinois, Karim Atamna et Alexandre Dudouet qui totalisaient 20 pts, 7 rbds et 6 pds à eux deux. Ce duo devrait être une bonne alternative pour faire oublier celui formé par Toto N’Koté et Aude Pierre-Joseph qui sont partis respectivement à Fos et à Boulogne (N2). Pour les approvisionner de ballon et remplacer Willy Sénégal, les dirigeants Nordistes ont fait appel à Maxime Boire (23 ans, 1m78), ancien joueur de Feurs et qui évoluait à Autun (N2) la saison dernière, il retrouvera un ancien coéquipier puisque la recrue américaine n’est autre
que l’intérieur Zach Gourde qui arrive du Forez. Ce dernier devrait d’ailleurs formé un trio d’intérieurs prometteur avec Alexandre Dudouet mais aussi Guillaume Leburgue arrivant de Saint-Vallier er retrouvant par la même occassion Arnaud Ricoux qu’il avait cotoyé à Boulazac alors en N2.
On retrouvera également l’équipe de Challans qui semble disposer à jouer une place dans le Top 5 (voire mieux bien évidemment). Le premier changement concerne l’entraîneur : exit le duo Cyrille Kériquel/Jean-Jacqques Kériquel puisque le premier ne possède pas le diplôme requis (ce qui avait d’ailleurs coûté une place de barragiste l’an passé) et c’est une solution interne qui a été priviligié avec le duo Freddy Massé/Joêl Balavoine. En revanche, le meneur Samuel Maleyran, les ailiers Donald Chantreau, Julien Geay et Marc Judith et les intérieurs Benjamin Boutry, Julien Lesieu et le jeune Jean-Pierre Claude feront partie de l’aventure 2006/2007. Quatre joueurs arrivent cependant. La première recrue se nomme Stéphane Wagner (27 ans, 1m88), il retrouvera la N1 après une année en Pro B soldée par 8.9pts à 41%, 2.6pds et 3.2 ftes provoquées en 26min. Il évoluait à Boulazac et il peut jouer meneur ou ailier. Les deux autres recrues françaises arrivent, en revanche, de niveau inférieur : l’intérieur Rémi Menville (23 ans - 1m99) en provenance de Garonne (N2) et le meneur Manuel Massé de Tours (N3).
La dernière arrivée est celle de l’Américain qui sera Cameron Goettsche (24 ans - 2m05 et 106kg) qui était intérieur à Santa Barbara (NCAA) avec des stats à confirmer : 8.1pts à 53%, 4.3rbds et 1.2 contre en 22min.

Et Longwy, GET Vosges, DBU et Liévin ?

Ces quatres équipes ont un point commun : une grosse interrogaton sur la saison à venir. On peut logiquement hésiter à penser qu’elles vont assurer un bon maintien ou au contraire lutter jusqu’où bout pour ne pas descendre !
L’effectif de Longwy en est peut être la meilleure image avec un mélange de joueurs qui ont déjà fait leurs preuves et d’autres qui essayeront de les faire. En effet, deux éléments clés restent en Lorraine, les expériementés Bojan Tadic et le capitaine Oclidio Lopes et deux anciennes connaissances de N1 arrivent, l’ailier fort David Cilly (25 ans - 1m95 - 105kg) et le meneur Jesse Delhomme (1m88 - 21 ans). Le premier a exercé durant deux saisons à Boulazac dont une en N1 cloturé par le titre de Champion (en 2005) et s’est essayé, l’an passé, aux joutes de la Pro B, avec Nantes (4.9pts à 36% et 3.2rbds en 15min) ; le deuxième, en revanche, a connu qu’un seul club après son passage en Espoirs Pro A de Chalon, Bordeaux d’où il est parti au cours de la saison dernière malgré un bon rendement. Cependant, ces quatre joueurs devront s’associer aux ex-Espoirs Pro A de Nancy pour Thomas Malanda (20 ans - 2m04) et de Chalon pour Jean-Victor Traoré (21 ans - 2m03) plus l’ancien joueur de Golbey Epinal, Guillaume Lemon (22 ans - 1m88) ainsi qu’à Rémi Bastien, Etienne Bebing et Alexandre Keyaert déjà aux clubs la saison dernière. Ce groupe élargi comprend aussi, l’intérieur Américain Larry Brazzle (25 ans - 2m00), arrivant de Matterburg (Autriche) où il cumulait 16.7pts à 56% et 6.8rbds en 31min.
Et que dire de GET Vosges né de la fusion entre Thaon et Golbey Epinal ? Désireux de mieux se structurer pour affronter les divisions Pro, le club de Pro B a décidé de s’"auto-rétrograde" en N1 et pour construire ses nouvelles fondations. Ils ont gardé leur jeune meneur Geoffroy Seltzer (21 ans -1m80) et leur ailier Baptiste Cransac (22 ans 1m97) qui tournait à 4.0 pts, 1.1 pds, 2.1 rbds et 1.0 int en 22 min, puis ils ont offert une promotion à leur intérieur Insa Soufou (22 ans - 1m95) qui évolué en Excellence l’an passé et récupéré l’intérieur George Mdivani (21 ans - 2m01) revenu de son prêt d’une saison à Mirecourt (N2). Côté recrues, les dirigeants ont fait appel à Ronald Galette (21 ans - 1m92) qui a fait ses début en "Pro" l’an passé avec Châlons mais avec un temps de jeu limité (7 min en moyenne), il sera chargé d’organiser le jeu. A l’aile on retrouvera l’ancien joueur de Longwy, Frédéric Broliron (27 ans - 1m93) qui ne jouait pas la saison passé pour lui permettre de régler ses problèmes de dos, il tournait avant cette année sabbatique autour des 13 pts en jouant 31 minutes par match. Il sera associer à Patrice M’Bianda (23 ans - 1m87) qui après avoir été formé à Pau-Orthez, s’est aguerri en première division Suisse, à Genève : 9.0 pts à 52%, 5.8 rbds, 1.3 ctrs, 2.8 ftes provoquées en 25 min. L’intérieur Guillaume Libanet (20 ans - 2m06) complète le recrutement, il arrive des Espoirs Pro A de Strasbourg. Pour le reste de l’effectif, c’est un point d’interrogation, le problème Jean-Pierre Tailleman n’est aux dernières nouvelles toujours pas réglé, on ne sait pas non plus l’issu de l’essai proposé à l’intérieur US Nate Gerwig (2m07),...
Passons à Denek Bat Urcuit qui a également connu une intersaison mouvementé. Après être passé tout près d’une relegation pour des problèmes financiers, ils ont donc formé leur équipe. Entre temps, leur ailier Nicolas Gayon n’avait pu résister aux sollicitations venues de Pro B et plus précisément celles formulées par Nantes. Leur intérieur US, Dick Dillon et leur meneur Allan Fall ont également quitté le club, pour les remplacer, le club a recruté l’ancien Blésois Souleymane Coulibaly (30 ans - 2m02) et l’ex-joueur de Valence Loic Firmin (23 ans - 1m98). Ils s’ajoutent donc aux nombreux restants : Pierre Brochard au poste de meneur, Anthony Penuisic et Rony Coco à l’aile et Jean-Daniel Barouillet et Namé Tandia à l’intérieur.
Cependant, comme pour Longwy, les autres arrivants sont beaucoup moins expériementé. Il s’agit du meneur Jean Baptiste Curculosse (20 ans, 1m80), ex-Espoir Pro A de Pau-Orthez, des ailiers Julien Blanchot (21 ans - 1m95), ex-Espoir Pro A de Pau-Orthez et Guillaume Merie (22ans - 1m98), ex-Espoir Pro A du Mans qui a évoulé en N2 avec La Rochelle puis Salins. Rajoutons deux joueurs formés à Bayonne, le meneur Mike Gros Desormeaux (17 ans, 1m80) et l’intérieur Cédric Lalanne (17 ans, 2m01) qui remplacent leurs jeunes aînés, Yannick Doro et Olivier Cassus.
A Liévin aussi, il y a certainement eu, une intersaison agitée mais pas pour les mêmes raisons, là, c’est le recrutement : sept départs et cinq arrivées ! S’ajoutent au duo Karim Atamna/Alexandre Dudouet parti chez le voisin Portelois, Michel Jean-Baptiste Adolphe qui découvrira la Pro B avec Levallois, Benjamin Girault et Kadafi Houmadi. Faites le calcul, seul trois joueurs majeurs restent l’ailier Eddy Morand (25 ans, 1m85), l’ailier fort Olivier Lamothe (27 ans - 2m) et l’ntérieur Kelvin Robinson (34 ans - 1m97). L’USAL aura comme meneur, un international suisse, Roman Imgrueth (24 ans - 1m96) qui tournait à Hérens (Suisse) à 9.5 pts à 44% (dont 42% à 3), 2.8 pds, 2.0 rbds 1.7 ftes provoquées en 24 min. Il pourra distiller ses passes à l’ailier Gauthier Lemon (22 ans - 1m88) ainsi qu’aux arrières Damien Pistre (26 ans - 1m90) et Abdel Raho (28 ans - 2m02) et à l’intérieur Roland N’Kembe (23 ans - 2m03), tous les trois venus de Pro B, certainement pour avoir un temps de jeu plus important. C’est sans dout la même chose pour le premier cité qui était sans club la saison passé et faisait partie de l’effectif de Bourg en Bresse (Pro A) il y a deux ans. L’effectif est complété par deux jeunes ailiers issu du club : Simon Créteaux (16ans - 1,80m) et Antoine Belkessa (17ans - 1m85).

Feurs, Saint-Chamond, Salon, Vanves : opération maintien ?

Les deux équipes de la Loire, Salon voire Vanves vont sans doute se battre pour assurer leur maintien.
Feurs qui l’an passé aurait du jouer un match de barrage pour se sauver a encore perdu des joueurs majeurs, après Maxime Boire et François Preira la saison dernière, c’est au tour de Zach Gourde (au Portel) et Olivier Viviès (à Vichy, Pro B) de quitter les Enfants du Forez. Dragan Stipanovic, remplacant de Rajko Bijelovic l’an dernier part lui aussi, direction Grèce. Néanmoins, les recrues possèdent des stats intéressantes à commencer par le nouvel US, Dan Aultman (25 ans - 2m03) qui compilait 12.2 pts à 51% et 7.2 rbds en 28 min de jeu en 13 matchs de championnat Norvégien, à noter, qu’il fut MVP MIAA en 2005. Les dirigeants Foréziens sont passé après la Norvège, à la Pologne où Lukasz Biela (26 ans - 1m97) jouait et tournait à 14.4 pts à 51%, 6.1 rbds en 28 min. Ces deux joueurs seront chargé de la raquette avec Mamedy Diawara. Deux autres recrues viennent renforcer le secteur extérieur et même la mène pour le double Champion Pro B et N1 avec Clermont, Fabrice Périac (25 ans - 1m83) qui a une ligne de stats plutôt interressantes : 4.6 pts à 29%, 2.1pds et 2.1rbds en 18min avec Saint-Etienne. L’autre renfort arrive de Prissé (N2) et il s’agit de Julien Geourjon (25 ans - 1m98) qui faisait partie de l’effectif de Saint-Vallier lors de la montée en N1. Ils seront associer au meneur Benjamin Tillon et aux ailiers Emmanuel Soeria et Adrien Dumoulin plus les jeunes arrières, Emmanuel Blein et David Bourrat.
Saint-Chamond, deuxième représentant de la Loire, a connu également de nombreux départs, à commencer par son Américain, Aaron Combs parti chez le vosin stéphanois, en Pro B. Pour palier ce départ, c’est l’Ivorien Abraham Keita (27 ans - 2m04) qui a été choisi, il a est notamment passé par l’université de Saint-John’s aux Etats-Unis. Robert Laslo a lui aussi laissé sa place, c’est Guillaume Granotier (32 ans - 1m85) de Quimper (Pro B) qui en hérite, certainement une bonne pioche vu ses stats : 6.6 pts à 39%, 3.4pds et 1.5 rbds en 22 min. Deux autres arrivées ont été enregistré par le SCB, toutes deux pour renforcer le secteur extérieur : Martial Gotagni, ex-joueur de Poissy (12 pts à 57% en 30 min l’année dernière) et Makhété M’Baye (27 ans - 2m02). Les meneurs Moustapha Diallo et Melvin Karsenti, l’ailier David Denave et les intérieurs George-Henry Massenya, Ludovic Patey et Jean-Maxime Doron ainsi que l’entraîneur Michel Perrin restent au club.
Passons au club de Salon ou plutôt au Sapela Basket 13, né cet été du rapprochement du SLB13 avec Pélissanne. Cette nouvelle entente n’a pas occulté le recrutement puisque l’entraîneur Olivier Garry pourra à nouveau compter sur son "meneur-shooteur" Yassine Bassine, son polyvalent Américain Joseph Williams et aussi sur les meneurs Redouane Fergati et Sébastien Yévadian, l’ailier Nicolas Trabucco, l’ailier fort Charles Michée ainsi que les jeunes Mejdi Mansar et Kevin Mouchi. On trouve tout de même au rang des départs, ceux des intérieurs Jean-Bernard Blein vers Avignon (N2) et Jean-Michel Montabord et des ailiers Sidy Faye et Mathias Schubler. Arrivent donc pour renforcer la raquette du SB13, deux recrues que sont Dejan Ristic (28 ans - 1m98) et Jonathan Nadjimbaye (24 ans - 2m00). Le premier sans club la saison passé retrouvera son ancien entraîneur qui l’a cotoyé à Rueil, quant au second il vient tout droit de Frontignan (N2) bien qu’il est été formé à Châlons. Un autre joueur vient renforcer l’effectif, c’est l’ailier Harold Trobo (23 ans - 1m92) qui jouait à Avranches (N3) l’année dernière après être passé par les Espoirs de Limoges et de Beauvais.
Le club de Vanves pour sa deuxième saisons en N1 a conservé les principaux joueurs qui ont assuré le maintien l’année dernière : les meneurs Vincent Mandengue et Vincent Dupont, l’ailier Hubert Chartier, l’ailier fort Américain Don Carlisle, et les intérieurs Cyril Ducloux, Loïc Raymond et le Croate Silvio Turcovic.
Viennent s’ajouter à eux, le meneur Rémy Martin-Péral (1m80) arrivant de Poissy après être passé par Poitiers, l’ailier fort Sébastien Jasaron (26 ans - 1m96), sans club la saison dernière et ayant joué dans de nombreux clubs Pro sans véritablement s’imposer comme Nanterre (Pro B) ou Brest (Pro A), l’ailier Geoffrey Masci (21 ans - 1m93), ex-Espoir Pro A à l’ASVEL et deux jeunes issus du club, Jonathan Amidou (1m93) et Artur Sene (1m92).

Trappes, Lilles, Toulouges et Fos : 4 promus aux dents longues ?


Chaque année un ou plusieurs promus viennent se glisser dans le haut de tableau, cela devrait se poursuivre pour ce championnat version 2006/2007.
Certains d’entre eux ont récupéré de très bons éléments comme Lille qui a fait signé l’ancien ailier de Boulazac (encore un !) Cédric Bertorelle (28 ans - 1m98) ou Fos qui a réussi à chiper l’ailier Aurélien Toto N’Koté (27 ans - 1m94) au Portel. Benoit Braun (30 ans - 2m02) fera quant à lui le bonheur de Toulouges, après avoir été l’ailier d’Angers (Pro B).

Le réglement et ses changements

- Le championnat de N1 est composée de 18 équipes mais en réalité seuls 17 le dispute vraiment, le Centre Fédéral étant maintenu quelque soit son classement. Il y a donc deux montées en Pro B, le 1er qui est aussi déclaré Champion de N1 et le second et quatre descentes en N2, les quatres dernières équipes (en tenant pas compte du Centre Fédéral).
- Précisons que dans le cas où une des deux équipes amenée sportivement à monter en Pro B refuserait ou ne sastisferait pas aux conditions financières, ce serait en priorité une équipe descendante de Pro B qui serait alors maintenue.
- Pour les decentes en N2, en revanche, il y a du changement...
En effet, il n’y aura plus que 2 (contre 4) montées de N2 en N1 déterminées lors de matchs aller/retour et d’un tournoi où le 1er et le second seront donc désignés promus pour la saison suivante en N1.
- Cependant, il y aura donc toujours 4 descentes de N1 du fait qu’il y aura autant d’équipes relégués de Pro B.
- De plus, les deux derniers du classement (en tenant pas compte du Centre Fédéral) sont quoi qu’il arrive relégués en N2. Et précisons qu’en cas d’éventuellement remplacement d’une équipe, il serait fait appel dans l’ordre, au troisième du tournoi de N2, puis au quatrième, puis au premier releguable de N1,...