dimanche 22 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Les laissés-pour-compte ?

N1 : Les laissés-pour-compte ?

mardi 3 septembre 2002

Chaque saison à pareille époque, bien des sportifs professionnels se retrouvent sans club... Pourtant cette année, nous avons décidé d’aider deux joueurs dont le parcours devait leur garantir une place respectable.

Décembre 2001, l’Entente Orléanaise 45 fait le ménage dans son effectif et accueille le gargantuesque Dametri Hill... Dans le wagon des "virés", le "presque français" Derek Flowers (2.03m, 29ans) paye, au prix de sa place, ce renfort de choix. Car l’ancien américain de Sablé, avec qui il tournait à 15.3 pts 8.5 reb, n’a jamais réellement pu s’exprimer en seulement 13 minutes de temps de jeu... Cependant il profite malgré tout de la moindre minute et terminera avec 5.3 pts et 5.1 reb au compteur. Aujourd’hui avec sa carte nationale d’identité en poche, on aurait pu s’attendre à le voir en pro B ou au pire en N1... non... Revanchard, il souhaite à ce jour relancer sa carrière dans une équipe ambitieuse (N1 à N3) en vue de profiter de sa nouvelle vie de français.

Manque de résultat diront certains, alors que penser du cas Ahmed Fellah... 12.3 pts, 6.1 pds, 1.8 int, les statistiques du meneur de Nanterre parlent pour lui... Pour autant lui aussi n’a pas de club. Ainsi, en quelques semaines, l’un des anciens meilleurs espoirs de Pro B, passe de statut de gros transfert à celui d’oublié. Car à seulement 21 ans, on ne peut pas penser qu’un meneur de ce talent puisse rester à quai...

Pour tout renseignement ou contact avec les joueurs : fred@basketinfo.com