mercredi 22 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Le point avant la 29eme journée

N1 : Le point avant la 29eme journée

jeudi 31 mars 2005, par Nicolas Bertrand

Après un week-end de Coupe de France, le championnat reprend ses droits ce samedi. C’est le moment idéal de faire un point sur le classement, les équipes qui semblent être en bonne position pour la montée, celles, au contraire, qui sont en mauvaise posture...

Qui jouera en ProB la saison prochaine ?

Le Boulazac Basket Dordogne semble bien parti pour finir sur la plus haute marche du podium de N1 et donc risque fortement d’évoluer en Pro B la saison prochaine. Le BBD compte actuellement trois victoires de plus que son dauphin Levallois, de plus, la Fédération vient de rendre sa décision au sujet du match à Saint-Chamond du 5 mars dernier [1] : il sera à rejouer le 12 avril.

JPEG - 10.1 ko
Un oeil sur le calendrier
(en gras, les matchs à domicile ; en normal, ceux à l’extérieur)

Attention, tout de même, le BBD devra jouer quatre de ses six derniers matchs contre des équipes qui n’attendent qu’une chose : accrocher le leader pour espérer subsister à ce niveau. Ils auront, en revanche, l’avantage d’en accueillir trois dans leur salle où ils sont toujours invaincus.

Pour la seconde place, en revanche, le suspense est de mise. Néanmoins, on peut logiquement penser que l’équipe qui accompagnerait Boulazac se trouvent parmis ces trois poursuivants : Levallois, Poitiers ou Limoges. Les “banlieusards” parisiens actuels seconds sont les mieux placés surtout que leur récente recrue, Demetrius Porter semble très bien intégrée au vue de ses performances. D’autant que Poitiers, surprise de cette année, est moins à l’aise à l’extérieur en cette fin de saison. Cependant, les ex-pensionnaires de Pro A devront se méfier du CSP, étonnant troisième après un début de championnat complétement manqué...

JPEG - 22.2 ko
Un oeil sur le calendrier

Le calendrier est exceptionnel puisque chaque équipe va rencontrer ces deux adverses prétendants à la Pro B, avantage, peut être, à Poitiers qui jouera ces deux matchs au sommet à domicile et qui se déplacera à Toulouges, lanterne rouge avec un pied et demi en N2. Levallois devra aussi en découdre avec Boulazac qu’ils recevront pour le compte de la 29eme et prochaine journée.

Mais n’écartons pas si vite Saint-Vallier, Feurs et Bordeaux ! Ces trois équipes sont à égalité et pointent à une petite défaite de Limoges et avec les confrontations directes des équipes de têtes, on ne sait jamais !

JPEG - 21.6 ko
Un oeil sur le calendrier

Il est vrai que quand on regarde de plus prés le calendrier, on se dit que Saint-Vallier pourrait bien retrouver la seconde place du classement qu’il avait déjà occupé grâce notamment à une série de neuf succès consécutifs. En revanche, le promu Bordelais aura forte à faire en recevant Poitiers après être aller à Limoges, de même pour Feurs qui se déplacera à Boulazac.

Qui jouera en N2 la saison prochaine ?

Comme en tête du classement, une équipe se détache et c’est l’Union Sportive Athlétique Toulougienne qui occupe la dernière place avec six petites victoires. Les Catalans qui avait pris le pari de s’engager en N1 avec une équipe préparée à la N2 [2] n’ont pas trouvé leur marque dans ce championnat et on voit mal quel miracle pourrait les sortir de là. D’ailleurs, les dirigeants semblent actuellement se renforcer pour la N2 avec l’arrivée d’Atiba Lyons.

Mais là aussi, de nombreuses équipes sont au coude à coude... On peut tout de même séparer deux groupes dont un formé par Autun, Saint-Chamond, Salon et Denek Bat Urcuit. Autun est l’équipe la plus en difficulté avec 10 petites victoires pour 18 défaites, les Autunois occupent la 16eme place devant le Centre Fédéral. Pour les autres équipes, la situation est un peu plus complexe puisque Saint-Chamond compte un match à rejouer (le 12 avril où ils accueillent Boulazac) et Salon compte une pénalité, ce qui nous donne au classement Denek Bat Urcuit, 13eme (12V pour 16D), Salon, 14eme (13-14 + 1P) et Saint-Chamond, 15eme (11-16) avec un match en moins...

source du classement : www.basketfrance.com

JPEG - 26.3 ko
Un oeil sur le calendrier

Le calendrier fera peut être la différence mais à six journée de la fin du championnat, c’est très difficile de se faire une idée. Chacune des quatres équipes devra gignoter des points face aux équipes du top 4 (huits rencontres au total dont 3 pour Saint-Chamond) et remporter les matchs à quatres points face à un concurrent direct (4 au total dont 2 pour Autun et Denek Bat Urcuit).

Cependant, Le Portel, Longwy, Liévin et même Challans sont aussi dans la bataille au maintien : les trois premières équipes comptent 13 victoires et la dernière une de plus, 14 (pour autant de défaites).

JPEG - 26.2 ko
Un oeil sur le calendrier

A qui profite ce calendrier ? Si il profite à une équipe... Dur de le dire, à noter, qu’il n’y aura aucun match entre une de ces quatres équipes et un club du top 4 mais les chocs sont bien là et représente même l’intégralité des matchs (ou presque) !

Rendez-vous le 7 mai pour savoir quels sont les deux équipes qui montent, les quatres qui descendent directement et les deux qui disputeront un barrage contre les meileures deuxième de N2...

Notes

[1Le BBD avait été dans l’incapacité de se rendre à la salle à cause des mauvaises conditions climatiques.

[2Suite au refus de Rodez de s’engager en N1, la Fédération avait demandé au meilleur second de N2 c’est à dire à Toulouges de remplacer le club Aveyronnais qui a accepté le challenge à quelques semaines de la reprise (les problèmes financiers de Limoges avaient retardé la décision de la Fédération).