samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 - Le point après la 31eme journée

N1 - Le point après la 31eme journée

mercredi 20 avril 2005, par Nicolas Bertrand

Il reste trois journée, trois petites journées pour savoir qui accédera à la Pro B et qui malheureusement descendra en N2... Mais où en sommes nous ? Quelles sont les équipes en bonne position et celles, au contraire, en mauvaise posture ?

La montée...

- Le leader inconstesté...

Le Boulazac Basket Dordogne a joué, hier soir, son match avec un nouveau titre : après celui de champion de N2 en 2003, c’est celui de N1 qui est venu compléter le palmarès boulazacois. C’était Samedi dernier, à l’Agora grâce à une victoire (non sans mal) sur Autun. C’est dire que la défaite face à Denek Bat Urcuit de hier soir est anecdotique et que les Perigourdins s’attaqueront à la Pro B dès l’année prochaine, pour un nouveau titre ?

- ...et la lutte acharnée : avantage Levallois mais...

Derrière le leader, quatre équipes sont au coude à coude : le Levallois SCB, le CSP Limoges, l’Union Poitiers Basket 86 et même le Saint-Vallier Basket Drôme. Ils se disputent férocement cette deuxième place, synonyme de montée, « férocement », c’est bien le mot, en effet, le calendrier nous offre quatres confrontations directes dans les quatres dernières journées !
Revenons rapidemment sur la 30eme journée... Alors qu’on aurait pu penser que ces quatres équipes allaient l’emporter, Poitiers s’est laissé piégé à Saint-Chamond, équipe qui avait remporté que 2 de ces 14 matchs disputés en 2005... Mauvaise opération pour les Poitevins puisque Levallois (à Valence), Limoges (à Toulouges) et Saint-Vallier (contre le Centre Fédéral) l’ont emporté... Résultat, les joueurs de Grégory Thiélin se trouvaient, samedi soir, dans la obligation de battre le CSP, fort de ces 11 victoires sur ses 12 derniers matchs pour ne pas diminuer fortement (totalement ?) ses chances de monter...

Poitiers touché...et coulé par le CSP ?

JPEG - 30.9 ko
Le public a répondu présent !

Ce match opposé deux équipes surprises, Poitiers car personne attendait cette équipe de jeunes à un tel niveau et Limoges car on ne les attendait plus ! Mais ces deux équipes se disputent bien une place de future pensionnaire de Pro B. Pour l’occasion le PB86 avait réservé la salle de Lawson Body, habituelle temple du Stade Poitevin Volley. Celle-ci remplie de 3000 spectateurs dont 200 venus de Limoges a vibré et a vu le CSP l’emporter.
Première bonne nouvelle pour les supporters Limogeauds Cransac et Thèvenon tenaient bien leurs places malgré les bobos de la semaines (chevilles), en revanche, Poitiers devait bien faire avec les pépins physiques notamment avec Michalski diminué à cause d’un problème au tibia mais présent malgré l’avis des medecins.
Pourtant c’est Poitiers qui mène après 5min, 11-6. Mais la pression défensive des Limogeauds leur permettent de revenir et même de mener avant de terminer à égalité ce premier quart-temps (19-19). Le deuxième acte voit Patrick prendre feu : sept points consécutif, ce qui permet au CSP d’infliger un 11-0 aux locaux et donc de prendre un avantage conséquent, avantage qui sera insurmontable... Les Poitevins ont beau bombardé le cercle, rien n’y fait, ça ne veut pas rentrer et la première mi-temps s’achèvent sur un écart de treize points (26-39), seulement sept points inscrits par Poitiers qui ne se trouve plus à ’limage d’un Wallace bien muselé par les intérieurs visiteurs. Le troisième quart-temps voit Limoges maitriser son sujet, et le dernier voit même l’écart atteindre et dépasser les vingt points (21 points, 36ème). Mais l’orgueil des locaux diminuera l’écart jusqu’à douze points, mais c’est trop tard, le CSP gagne la première confrontation, 77-63.

Poitiers semble, avec sa deuxième défaite consécutive, écarté dans la course à la deuxième place, d’autant que Levallois a pris les deux points à domicile contre Denek Bat Urcuit et que Saint-Vallier, grâce une belle victoire à Feurs, compte le même bilan mais passe devant grâce à un goal average favorable.

La fiche :

Poitiers 63-77 Limoges

JPEG - 20.1 ko
Michael Wallace, meilleur marqueur du match

Evolution du score : 19-19 ; 26-39 ; 41-56 ; 63-77.

3 000 spectateurs environ.

Arbitres : MM. Blanc et Daheron.

Marqueurs :

- Poitiers : Michalski 2, Ipouck 7, Badji 11, Maubayou 11, Guillard 2, Martin Peral 4, Wallace 23, Devehat 4.
24/54 aux shoots dont 6/22 à trois points, 10/17 aux lancers francs.

- Limoges : Patrick 21, Lazare 8, Sylla 18, Boughedir 7, Thevenon 11, Majstorovic 12.
30/61 aux shoots dont 3/14 à trois points, 14/19 aux lancers francs.

source : www.poitiers-basket-86.fr

JPEG - 8.4 ko
Un oeil sur le classement

La descente...

- La lanterne rouge,...

En tête du classement, le BBD s’est vite détaché de ses adversaires, l’USA Toulouges a fait de même mais dans l’autre sens. Avec une équipe bâtie pour la N2 et avec six petites victoires, le pari d’accepter la montée n’aura pas tenu bien longtemps. Mais les Catalans quitteront la N1 sans regret et même avec un peu plus d’expérience.

- ...Autun et Saint-Chamond, très mal placés

JPEG - 21.2 ko
Pierre-Louis Bonneau devant le banc Autunois

Et quelle lutte ! Déjà rude l’an passé, ce combat est pimenté cette saison, par le nouveau règlement, impitoyable et sans pitié. En effet, viennent s’ajouter aux quatre relégables habituels [1], deux barragistes qui seront opposer à deux équipes venant de N2...

Ces places sont, de toute façon, bien lointaines concernant le CS Autun Basket et le Saint-Chamond Basket. Mais, paradoxalement, ces deux équipes viennent de réaliser de belles perfomances. Le CSAB a concédé une toute petite défaite chez le leader Boulazac et a pris, ce week-end, les deux points de la victoire face à Valence, quant au SCB, il a fait chuter, le week-end dernier, Poitiers mais a du s’incliner, ce samedi, à Bordeaux. Mathématiquement, l’espoir demeure mais le maintien ressemble tout de même à un remake de Mission impossible... A noter que Saint-Chamond se rendra à Autun pour le compte de la 30eme journée.

- ...puis la lutte acharnée !

Quelles équipes pour (vraisemblablement) accompagner ces trois clubs ? Difficile de le dire... En revanche, on peut, sans doute, écarter quelques équipes qui ont fait, ce week-end, un pas important vers le maitien. On pense à l’USA Liévin Basket, à l’ESSM Le Portel Côte d’Opale et au Vendée Challans Basket qui en s’imposant, respectivement, contre Boulazac, Toulouges et à Salon s’éloignent de la zone de relegation. Inversement, pour le Valence Condom Gers Basket, le Bayonne Denek bat Urcuit, le BC Longwy-Rehon et le Salon Lançon Basket 13, battu respectivement à Autun, à Levallois, au Centre Fédéral et à domicile face à Challans. Les deux barragistes et surtout le quatrième relégable doivent se trouver parmi ces quatres équipes !

BMP - 161 ko
Un oeil sur le classement
Cette année, le 12eme est directement sauvé !

En bref...

- La rencontre oppossant Saint-Chamond à Boulazac se déroulera le 4 mai prochain.

source des photos : www.poitiers-basket-86.fr

A voir aussi Le point avant la 29eme journée

Notes

[1Cette année, suite à la mise en liquidation judiciaire du Rueil AC (ex Pro B), il y aura "seulement" trois équipes qui descendront en N2.