lundi 16 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 - Interview Pierrick Lazare : "Seulement 3 défaites en février, c’est une (...)

N1 - Interview Pierrick Lazare : "Seulement 3 défaites en février, c’est une bonne perf !"

mercredi 8 février 2006

Le meneur du CSP Elite revient pour BasketInfo sur la saison du CSP. 3ème de Nationale 1 avec un match moins, Pierrick nous confie que la Nationale 1 est un championnat difficile et que tout reste à faire pour la montée.

Basket Info : Le CSP est lancé ! Après un début de saison chaotique, vous voilà sur une série de 5 victoires. Est-ce que tu penses que le plus dure est passée ?

Pierrick Lazare : Je trouve dur de dire que le début de saison fut chaotique, même si on peut toujours éviter la défaite, perdre à Challans, au Portel et à Poitiers n’a rien d’infamant. Moi, je trouve que se retrouver au mois de février avec seulement trois défaites reste une bonne perf’. Par contre, le plus dur est à venir puisqu’on va jouer tous les prétendants à la montée dans les prochaines semaines.

Basket Info : Qu’est-ce qui a changé à Limoges ?

Pierrick : Rien a changé, on travaille de la même manière et dans le même état d’esprit depuis le début de saison, mais il est vrai que nous avons connu une période noire au niveau des blessures qui nous a forcément freinés.

Basket Info : Pourquoi le groupe a-t-il mis tant de temps à se trouver collectivement ?

Pierrick : Il est normal qu’un groupe remanié à 70% ne trouve pas tout de suite la bonne carburation, surtout qu’on a du intégrer beaucoup de joueurs consécutivement aux blessures de joueurs cadres. Mais je continue à dire que notre saison et nos performances suivent une évolution logique malgré des défaites dans des salles difficiles.
La N1 n’est pas un championnat facile surtout à l’extérieur, jouer dans des salles comme Salon, Blois ou st Vallier reste très très compliqué.

Basket Info : Est-ce que tu penses que le classement final va se décider à la fin de la saison ou bien le trio Poitiers, Bordeaux, Limoges va se détacher encore plus ou encore, est-ce que un club va faire cavalier seul cette fin de saison ?

Pierrick : Tout dépendra de la façon dont on négociera les gros matches qui arrivent, et principalement les déplacements à St Vallier et Golfe Juan ainsi que Bordeaux et Poitiers à Beaublanc.

Basket Info : Le 19 mars vous jouez contre Poitiers. Outre l’enjeu énorme du match, est-ce que tu peux nous dire ce qu’il y aura de spécial lors de ce match ? (NLDR : Le match sera retransmis sur France 3 Limousin Poitou-Charentes à 14h30. Avis aux détenteurs de FreeBox !)

Pierrick : En effet ce gros match sera un événement puisque cela sera la première fois qu’un match de N1 sera retransmis à la télévision sur France 3 Limousin Poitou-Charentes. C’est incroyable, cela permet de voir ce que représente le CSP pour la région et tout l’enthousiasme qu’il suscite. Il faudra que nous, joueurs, essayons d’être à la hauteur. Ce sera donc le moment pour ressortir les bons vieux bras roulés main gauche.

Basket Info : D’un point de vue personnel, comment se passe ta saison à Limoges ?

Pierrick : Ca se passe super bien, nous avons un super groupe, vraiment agréable à vivre, et pour l’instant les résultats suivent, pourvu que ça dure.

Basket Info : Et la vie à Limoges ?

Pierrick : Tu sais que pour moi la vie à Limoges est douce et c’est vrai qu’avec la naissance de ma fille, je vis dans une douce euphorie (sauf quand je dois lui couper les ongles). On vit tranquillement à la campagne, dans un endroit magnifique peuplé de vaches et de moutons donc tout va pour le mieux.

Basket Info : Sachant que tu es strasbourgeois, est-ce que tu as suivi l’Euroleague et comment analyses-tu leur saison ?

Pierrick : Oui, j’ai suivi la saison de Strasbourg, je trouve qu’ils ont été bons en Euroleague, perdant beaucoup de matches de peu. En championnat, ils montent en régime et Jeff Greer est inarrêtable en ce moment. Et pour moi son frère -Ricardo- doit finir MVP du championnat. Je pense qu’ils sont favoris pour la Semaine des As, même si j’aimerais bien que Bourg fasse quelques chose avec un Jérôme Schmitt de folie.

Basket Info : La question qui tue : As-tu hâte que l’Euroleague revienne à Limoges ?

Pierrick : La réponse qui tue : OUI