jeudi 24 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Antibes et Charleville reviennent en Pro B

N1 : Antibes et Charleville reviennent en Pro B

dimanche 11 mai 2008, par Christophe Blandin

A une journée de la fin du championnat de N1, on connaît d’ores et déjà le nom des 2 formations qui ont obtenu leur billet pour la Pro B avant même le verdict final. Et les 2 futurs promus dans l’antichambre de l’élite sont de gros morceaux qui figuraient parmi les favoris dans les pronostics d’avant-saison et qui ont donc confirmé leur statut. L’Olympique d’Antibes était ainsi assurée de monter à l’issue de la 32ème journée à la faveur de sa victoire face à Toulouges. L’a rejoint l’Etoile de Charleville-Mézières samedi soir en l’emportant sur le parquet de Feurs profitant dans le même temps de la défaite de Blois dans la salle de Saint-Chamond et de celle de Fos à domicile face à Angers.

Un an après sa relégation en N1, Antibes ait donc parvenu à réaliser une saison très solide sous la baguette de Savo Vucevic. Le club azuréen présente ainsi un bilan de 26 victoires pour 7 défaites après la défaite concédée ce week-end sur le parquet de Lille dans une rencontre sans enjeu majeur pour les 2 équipes en présence. Les Antibois présentaient un effectif très complet avec des joueurs rompus aux niveaux supérieurs tel le fidèle Yann Mollinari à l’arrière, l’ailier Julien Doreau ou encore les physiques intérieurs Franck Tchiloemba et Rick Cornett.

Même cas de figure à Charleville où l’entraîneur Nikola Antic (ancien assistant de Savo Vucevic) pouvait également compter sur des joueurs qui avaient déjà démontré leur valeur en Pro B pour bon nombre d’entre eux. L’expérimenté David Condouant, le bondissant Gilles Sylvain, le polyvalent Charles-Henri Gretouce, l’intérieur tchèque Ivo Kresta, le meneur Frédéric Minet, le jeune ailier Gaëtan Plateau, tous ont déjà fait leurs preuves à l’étage supérieur et auront hâte de confirmer la saison prochaine si les dirigeants ardennais leur renouvellent leur confiance.

Antibes et Charleville peuvent donc préparer la saison prochaine où ils essaieront de poursuivre sur leur bonne dynamique en Pro B.

En fin de tableau de N1, les équipes de Toulouges, Andrézieux et Feurs sont déjà condamnées à la N2 depuis plusieurs journées. La dernière place de relégable se jouera lors de la dernière journée entre Mulhouse et Longwy. Maître de son destin puisqu’il possède une victoire d’avance sur son adversaire, le FCM se déplacera à Antibes alors que le club longovicien tentera de l’emporter à Boulogne.