mercredi 22 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 - 8eme journée : Poitiers puissance huit !

N1 - 8eme journée : Poitiers puissance huit !

mercredi 26 octobre 2005, par Nicolas Bertrand

Revenons sur la huitième journée match par match et fiche par fiche !

La journée à la loupe

Cette huitième journée a vu trois victoire à l’extérieur,
Limoges à Denek Bat Urcuit, Saint-Vallier à Liévin et Longwy à Blois.
1428 points ont été inscrits...ou encaissés, soit 79.3 points par équipe avec Liévin, Salon (55) et Golfe-Juan (101) comme extrêmes. L’écart moyen est de 14 longueurs avec un minium à 3 et un maximum à 29 ! Et enfin le score moyen de cette journée est de 83-75.


- Le CSP lorgne sur le PB86 !

Poitiers est toujours invaincu ! Ce sera donc pas Valence qui aura l’honneur d’infliger la première défaite au leader Poitevin. Pourtant, ce n’est pas passer loin, l’équipe du Sud Ouest menait notamment à la fin du troisème quart temps. Mais la première victoire à l’extérieur de Valence ne sera pas pour cette journée puisque’elle échouera à six longueurs de Poitiers, 81-75. Les Poitevins devaient se passer de Devéhat (entorse de la cheville) puis de leur adresse à trois points (2/22 !) qui n’était pas plus présente. Mais ce match s’est donc bien fini sur une cinquième défaite consécutive pour les Gersois alors que le leader engrange une nouvelle victoire.

JPEG - 21.3 ko
Namé Tandia face à Pawell Storozynski


Limoges aussi engrange une nouvelle victoire ! Et c’est en Terres Basques que les Limogeauds se sont imposés face à Denek Bat Urcuit. Pourtant, c’était l’équipe en forme puisqu’elle restait sur trois victoires consécutives mais cette fois-ci, les Bayonnais n’ont pu rivaliser avec un adversaire plus adroit et plus frais qui s’imposa 77-96.
Le CSP enregistre donc une quatrième victoire consécuive et la huitième, depuis le début de la saison qui les placent à une victoire du leader...qu’ils iront défier lors de la dixième journée ! On en a déjà l’eau à la bouche !

- Bordeaux, Golfe Juan et Saint-Vallier s’accrochent !
En effet, ces trois équipes ont encore gagné ce week-end, respectivement contre Le Portel et le Centre Fédéral à domicile et contre Liévin à l’extérieur.
Le Portel a donc une nouvelle fois failli à l’extérieur, après le déplacement à Saint-Chamond (-19), c’est celui de Bordeaux qui a été fatal puisque les Girondins s’imposent de...29 points sur le score de 98-69. Les Bordelais joueront bien le rôle de perturbateur dans la lutte entre Poitiers et Limoges.
Autre équipe qui compte également six victoires, c’est la suprenante équipe de Golfe Juan. Toujours invaincu à l’extérieur, les Sudistes ont engrangé un second succès consécutif à domicile face au Centre Fédéral, (101-87). Pourtant, l’équipe qui a gagné son quatrième match de suite devait se passer de Brice Bisseni (blessure au tibia) mais David Lesmond, dernière recru, l’a bien remplacer pour son premier match en N1.
Saint-Vallier qui avait du mal à l’extérieur (3 défaites en 4 matchs), a cette fois pris des points importants à Liévin. Dans ce match, ultra-défensif puisqu’il se termine sur le score de 55-62, les Nordistes ont une nouvelle fois connu la défaite à domicile après celle concédé face à Limoges et au Portel. En revanche, les Saint-Vallierois ont préparé de la meilleure des façons la venue de Bordeaux qui aura lieu Samedi prochain. Beau match en perspective !

- Salon, Poissy et Saint-Chamond ne gagnent plus !
La situation n’étaient pas simple pour ces équipes qui se déplacaient respectivement à Feurs, Challans et Vanves.
Et après cette journée, on peut même dire que c’est encore plus compliqué notamment pour Salon qui avec une seule victoire est lanterne rouge de ce championnat (avec le Centre Fédéral). Les Salonais ont donc concédé une nouvelle défaite, la quatrième consécutive, cette fois-ci, c’est à Feurs sur le score de 77-55. Il faut dire que les Enfants du Forez sont en forme, oublié le début de saison calamiteux avec blessures et lourdes défaites et bienvenue aux larges victoires, la troisième de suite avec un écart moyen de 19 points ! Valence qui recevra l’équipe de la Loire le week-end prochain est prévenu, Salon recevra Challans.
Challans qui se déplacera donc à Salon lors de la prochaine journée recevait l’équipe de Poissy qui n’avait plus gagné depuis le 1er octobre lors de sa sortie à Bayonne.. Et ces derniers n’ont pas réussi à stopper cette mauvaise série qui s’élève maintenant à quatre défaites consécutives. Les Challandais se sont imposés 95-87, malgré la petite pression qui pesaient sur leurs épaules après leur dernier match à domicile (défaite de 33 points face à Blois).
Saint-Chamond est également dans une mauvaise série surtout après ce dépalacement à Vanves qui s’est soldé sur une troisième défaite consécutive (81-61), les Couramiauds n’ont d’ailleurs toujours pas gagné à l’extérieur, c’est aussi le cas pour le Centre Fédéral et Valence. Cette opposition nous a certainement offert la "stat" de la journée et elle concerne Saint-Chamond qui n’a pas réussi à marquer un trois points malgré quinze tentatives ! En revanche, Vanves a pu s’appuyer sur l’adresse de Don Carlisle notamment derrière cette ligne des 6m25 (4/6), il termine, d’ailleurs, meilleur marqueur du match avec 30 unités.
Le dernier match de la journée confrontait Blois à Longwy et c’est les visiteurs de Lorraine qui se sont imposés, 84-87. Les Blésois ne sont plus maîtres dans leur salle : trois défaites sur les quatre dernières rencontres dont deux de plus de 20 points ! Mais, ce match ne fut pas simple pour les Longoviciens qui ont du faire jouer leur expérience dans les derniers minutes. Voici les dernières minutes racontées par Le Républicain Lorrain : Après avoir été relégué à 10 points (75-85) à 1’40" du buzzer, Blois, jouant son va-tout, enfilant les trois points comme des perles (3), se faisait alors de plus en plus pressant (84-85). Blois commettait une faute sur Frédéric Minet pour arrêter le chrono. Le meneur longovicien ne tremblait pas et convertissait ses deux lancers francs, ceci à quinze secondes du coup de sifflet final (84-87). Le coaching prenait alors toute sa dimension. Tony Ramphort commettait une faute, (la 4eme d’équipe) sans conséquence. Neuf secondes encore à jouer. Dans une ambiance indescriptible, un brouhaha accentué par le bruit des tôles de publicité frappé avec des lattes de bois, porté par un millier de supporters, Blois assaillait l’anneau à deux reprises à trois points, sans réussite.


Les fiches

Les joueurs signalés par une étoile (*) ont moins de 21 ans. Les chiffres entre parenthèse sont dans l’odre l’adresse à deux points, celle à trois points et celle aux lancers francs, d’après les statistiques présentes sur le site de la Fédération.

Poitiers 81-75 Valence

Evolution du score : 24-19 ; 41-45 ; 63-67 ; 81-75.
Arbitres : M. Adam et Mme Voyeau - 2100 spectateurs environ.

— > Marqueurs :

- Poitiers : Gomez 9 (4/6, 0/2, 1/3), Thinon* 4 (1/1, 0/6, 2/2), Maynier 15 (5/6, 1/6, 2/2), Rosnet*, Costentin 2 (1/1, 0/3, 0/0), Michalski 9 (2/3, 1/4, 2/5), Wallace 21 (10/14, 0/1, 1/1), Guillard 15 (5/9, 0/0, 5/7), lpouck* 6 (3/5, 0/0, 0/0).
17 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Gomez. 33/67 aux shoots dont 2/22 à trois points, 31/45 aux lancers francs.

- Valence : Salles 6 (0/0, 1/1, 3/4), Seailles 12 (2/2, 2/5, 2/2), Salamon 8 (1/2, 2/8, 0/0), Firmin 13 (2/5, 2/3, 3/4), Zadro 11 (2/2, 1/6, 4/4), Chaleat* 4 (2/4, 0/3, 0/0), Caskill 12 (6/12, 0/0, 0/0), Leuly 5 (1/2, 1/1, 0/0), Lavocat* 4 (2/2, 0/0, 0/0).
23 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Leuly. 27/58 aux shoots dont 9/27 à trois points, 12/14 aux lancers francs.

— > Réactions :

Jean-Marie Pajot (entraîneur Valence) : « Nous perdons le premier quart-temps en perdant surtout sept ballons, c’est beaucoup trop. Puis nous rentrons bien dans le jeu, on défend bien, les consignes sont respectées. Et lors du troisième quart-temps, à quatre minutes de la fin, nous comptons jusqu’à 17 points d’avance. Puis on n’arrive pas à tenir face au changement défensif de Poitiers et face à son agressivité. Nous passons à moins six points en quatorze minutes. »

source : Sud Ouest

Denek Bat Urcuit 77-96 Limoges

Evolution du score : 10-21 ; 33-47 ; 61-72 ; 77-96.
Arbitres : MM. El Faiz et Bremaud.

— > Marqueurs :

- Denek Bat Urcuit : Brochard 3 (1/3, 0/3, 1/2), Fall 10 (1/2, 2/6, 2/3), Coco 12 (3/7, 2/5, 0/0), Penuisic 13 (4/5, 0/0, 5/6), Gayon 18 (9/9, 0/5, 0/2), Doro*, Lalanne*, Dillon 10 (4/8, 0/1, 2/3), Barouillet 4 (1/3, 0/0, 2/2), Tandia 7 (3/7, 0/0, 1/4).
25 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Brochard. 30/64 aux shoots dont 4/20 à trois points, 13/22 aux lancers francs.

- Limoges : Lazare 12 (1/3, 2/3, 4/4), Thevenon 17 (7/11, 0/3, 3/3), Sarre* 4 (2/2, 0/2, 0/0), Delhorbe 8 (0/0, 2/3, 2/3), Wampfler 16 (4/6, 0/0, 8/9), Benchimol, Daniel*, Bing 11 (5/10, 0/1, 1/1), Storozynski 19 (5/9, 3/4, 0/0), Sylla 9 (3/6, 0/0, 3/4).
22 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 34/63 aux shoots dont 7/16 à trois points, 21/24 aux lancers francs.

— > Réactions :

-  Fabrice Calmon (entraîneur de Denek Bat Urcuit) : « Ce soir, je suis déçu mais sans plus car Limoges implique un rythme de jeu autant offensif que défensif que nous ne pouvons suivre durant quarante minutes. Je suis content car ils nous ont pris au sérieux. De plus, quand on est revenu à quatre points nous les avons poussé dans de nouveaux retranchements. Toutefois je regrette les quelques coups de sifflets suspects qui ont fait que mes joueurs majeurs ont vite pris des fautes. »

- Rony Coco (ailier et capitaine de Denek Bat Urcuit) :
« Je suis déçu car nous n’avons pas joué en première mi-temps. Nous n’avons pas su enflammer la rencontre, nous avons été trop passifs. Limoges est une très grosse équipe qu’il faut jouer en folie car sur du basket proprement dit ils sont au dessus. Quand nous sommes revenus dans le troisième [quart-temps] nous étions en surrégime donc on a craqué par la suite.

- Nicolas Gayon (ailier de Denek Bat Urcuit) : « Je suis très déçu mais il faut être réaliste. Limoges joue un ton au dessus. Nous avons dominé euphoriquement mais je regrette que lorsque nous sommes revenus quelques décisions ont permis à Limoges de repartir. »

source des réactions : Sud Ouest

Bordeaux 98-69 Le Portel

Evolution du score : 28-11 ; 51-27 ; 76-45 ; 98-69.
Arbitres : MM. Jouenne et Hamzaoui.

— > Marqueurs :

- Bordeaux : Lopenague 8 (3/3, 0/0, 2/4), Méheut 4 (2/2, 0/2, 0/0), Delhomme* 10 (2/2, 2/6, 0/0), Diop Tremoulet 21 (5/13, 3/4, 2/2), M’Boup 19 (7/10, 1/1, 2/4), Moukenga Doum* 2 (0/2, 0/1, 2/2), Stephens 4 (1/1, 0/1, 2/2), Owona 14 (4/5, 2/3, 0/0), Brocheray 5 (1/3, 1/2, 0/0), Preira 11 (1/1, 3/3, 0/0).
20 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Brocheray. 38/65 aux shoots dont 12/23 à trois points, 10/14 aux lancers francs.

- Le Portel : Senegal 10 (3/5, 1/3, 1/2), Szaszczak 12 (4/7, 0/1, 4/6), Pierre-Joseph (0/4, 0/1, 0/0), Toto N’Kote 12 (6/8, 0/2, 0/0), Mazarin 4 (1/7, 0/1, 2/4), Taylor 18 (5/9, 0/1, 8/14), Busseuil 9 (3/4, 1/1, 0/0), Outtier 4 (2/5, 0/0, 0/0), Hollville* (0/1, 0/0, 0/0), Deprez*.
19 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Mazarin. 26/60 aux shoots dont 2/10 à trois points, 15/26 aux lancers francs.

— > Réactions :

- Arnaud Ricoux (entraîneur du Portel) : « On savait qu’il faudrait un match énorme pour passer à Bordeaux, qui a vraiment une belle équipe. Mais entre un exploit et un nouveau non-match, il y a une marge. Certains n’ont pas cette envie qui fait la différence à la maison. Le plus frustrant pour moi, c’est qu’ils ne respectent pas les consignes. Or, quand on fait un boulot, que l’on bosse des systèmes, on attend un retour. Mais bon, il faut passer à autre chose. Samedi, on joue Vanves et ce ne sera pas facile. J’ai reçu une cassette. C’est costaud à l’intérieur et il n’y a après tout qu’une victoire d’écart entre eux et nous. »

source de la réaction : La Voix du Nord

Liévin 55-62 Saint-Vallier

Evolution du score : 13-16 ; 26-33 ; 41-55 ; 55-62.
Arbitres : MM. Eseceli et Simeoni.

— > Marqueurs :

- Liévin : Giraut 13, Lamothe 10, Dudouet 9, Morand 7, Robinson 4 puis Jean-Baptiste 6, Atamna 4, Pichierri 2, Houmadi*, Liebert*.
16 fautes, un joueur sorti : Lamothe (32eme). 19/53 aux shoots dont 2/11 à trois points, 15/21 aux lancers francs.

- Saint-Vallier : Traoré 13, Thomas 10, Sulpice 8, Wright 5, Atinkpahoun 2 puis Leburgue 9, Montagne 8, Leuly 7, Lemort*, Gilles*.
22 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 22/62 aux shoots dont 5/18 à trois points, 13/18 aux lancers francs.

— > Réaction :

- Bertrand Van Butsèle (entraîneur de Liévin) : « On rate le début de match parce qu’on ne joue pas assez collectivement. On revient dans le coup en développant un basket moins individuel. Le début de troisième quart temps est difficile, car Saint-Vallier trouve beaucoup d’adresse à trois points. On lâche ensuite beaucoup trop vite le morceau. En fin de match, on fait beaucoup d’efforts pour tenter de revenir, mais le match était alors déjà plié. C’est vraiment rageant, car j’ai l’impression que le défaites se suivent et se ressemblent constamment. »

source de la réaction : lievinbasketball.fr

Golfe Juan 101-87 Centre Fédéral

JPEG - 36.7 ko
Golfe Juan a survolé les débats !
Source : www.golfebasket.com

Evolution du score : 31-23 ; 54-38 ; 78-59 ; 101-87.
Arbitres : MM. Cluzel et Girodo.

— > Marqueurs :

- Golfe-Juan : Sebag 10 (2/4, 2/3, 0/0), Barbitch 15 (3/5, 3/3, 0/0), Vebobe 8 (2/7, 0/0, 4/4), Lellouche 7 (2/2, 0/0, 4/4), Lopez 7 (1/3, 1/4, 2/2), Deblangy* 2 (1/1, 0/0, 0/0), Lebrun 17 (7/12, 0/2, 3/3), Ducard* 13 (4/8, 1/1, 2/2), Lesmond 22 (8/9, 1/1, 3/8).
23 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Lebrun. 38/65 aux shoots dont 8/14 à trois points, 17/23 aux lancers francs.

- Centre Fédéral : Diot* 25 (4/9, 2/7, 11/12), Romain* 4 (1/3, 0/2, 2/2), Wilson* 11 (4/4, 1/2, 0/0), Begarin* 8 (4/7, 0/0, 0/0), Jackson* 10 (1/1, 1/3, 5/6), Vedobe* 6 (3/3, 0/0, 0/0), Ajinca* 4 (2/4, 0/2, 0/0), Vaty* 17 (5/8, 0/2, 7/8), Louves* 2 (1/2, 0/2, 0/0).
18 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 29/61 aux shoots dont 4/20 à trois points, 25/28 aux lancers francs.

Feurs 77-55 Salon

Evolution du score : 18-17 ; 37-22 ; 54-35 ; 77-55.
Arbitres : MM. Hantz et Seureau.

— > Marqueurs :

- Feurs : Tillon* 8 (3/4, 0/1, 2/2), Giraud* 10 (2/2, 2/3, 0/0), Lupot 6 (3/5, 0/0, 0/0), Soeria 15 (4/8, 2/4, 1/2), Dumoulin 4 (1/1, 0/0, 2/2), Bourrat* 2 (1/2, 0/0, 0/0), Blein*, Bijelovic 6 (2/3, 0/4, 2/2), Gourde 16 (7/11, 0/0, 2/4), Viviès 10 (4/9, 0/0, 2/3).
20 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Viviès. 31/57 aux shoots dont 4/12 à trois points, 11/15 aux lancers francs.

- Salon : Fergati (0/0, 0/2, 0/0), Trabucco 5 (1/3, 1/1, 0/2), Faye 7 (1/3, 1/2, 2/4), Michée 11 (1/2, 2/5 3/4), Mansar*, Mouchi* (0/0, 0/1, 0/0) , Samson 11 (1/3, 3/10, 0/0), Marajo 13 (4/6, 0/0, 5/10), Blein 8 (4/7, 0/1, 0/0).
20 fautes, deux joueurs sortis pour cinq fautes : Marajo et Fergati. 19/46 aux shoots dont 7/22 à trois points, 10/20 aux lancers francs.

Challans 95-87 Poissy

Evolution du score : 26-19 ; 46-36 ; 72-55 ; 95-87.
Arbitres : MM. Bansard et Pierre - 1600 spectateurs environ.

— > Marqueurs :

- Challans : Maleyran* 10 (3/6, 1/4, 1/1), Chantreau 19 (4/7, 3/8, 2/2), Geay* 3 (1/1, 0/1, 1/2), Judith* 16 (6/9, 1/1, 1/2), Petit 1 (0/0, 0/0, 1/2), Smallwood 17 (5/9, 1/4, 4/4), Boutry 2 (1/2, 0/0, 0/0), Kancel 8 (3/3, 0/1, 2/2), Lesieu 19 (8/16, 0/0, 3/9).
19 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Chantreau. 37/72 aux shoots dont 6/19 à trois points, 15/26 aux lancers francs.

- Poissy : Durham 8 (2/7, 1/4, 1/2), Martin-Peral* 3 (1/1, 0/1, 1/2), Kreder*, Macalou 8 (2/8, 1/3, 1/2), Bonneau 23 (3/7, 4/6, 5/6), Gotagny 11 (4/8, 0/2, 3/4), Saplana 9 (3/10, 0/0, 3/5), Mainemarre 4 (2/8, 0/0, 0/2), Diakite (0/1, 0/0, 0/0), Ludon 21 (6/7, 3/4, 0/0).
23 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 32/76 aux shoots dont 9/19 à trois points, 14/23 aux lancers francs.

— > Réactions :

- Cyrille Kériquel (entraîneur de Challans) : « L’important, ce soir, c’était la victoire. Maintenant, il reste que dans la manière, il y a un gros potentiel qui n’est pas exploité. Nous avons une marge de progression encore très importante. »

- Julien Lesieu (intérieur de Challans) : « Il nous fallait retrouver la confiance de notre public. Au départ, on appréhendait un peu car nous étions dans le doute. Ensuite, nous avons su jouer avec las tripes et c’est, je le pense, ça qui a fait la différence. »

source des réactions : Sud-Ouest

Vanves 81-61 Saint-Chamond

Evolution du score : 17-6 ; 38-26 ; 56-37 ; 81-61.
Arbitres : MM. Leroy et Adousso.

— > Marqueurs :

- Vanves : Dupont 5 (1/3, 1/3, 0/0), Madengue 7 (3/5, 0/0, 1/1), Arteaga 7 (2/3, 1/3, 0/0), Chartier* 0 (0/2, 0/1, 0/0), Carlisle 30 (7/13, 4/6, 4/8), Turkovic 2 (1/3, 0/0, 0/2), Ducloux 19 (9/12, 0/0, 1/2), Raymond 4 (2/3, 0/0, 0/0), Babin*.
20 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 34/62 aux shoots dont 6/13 à trois points, 7/16 aux lancers francs.

- Saint-Chamond : Diallo 10 (3/3, 0/3, 4/7), Lavanchy 4 (2/6, 0/2, 0/0), Laurent 2 (1/3, 0/1, 0/0), Denave* 10 (4/6, 0/1, 2/4), Coombs 10 (4/4, 0/0, 2/3), Massenya 11 (4/10, 0/3, 3/5), Patey 12 (5/8, 0/3, 2/3), Merle 2 (1/2, 0/2, 0/0), Oriol, Doron*.
20 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Coombs. 24/57 aux shoots dont 0/15 à trois points, 13/22 aux lancers francs

Blois 84-87 Longwy

Evolution du score : 23-27 ; 46-44 ; 62-62 ; 84-87.
Arbitres : MM. Hosselet et Goguet - 1000 spectateurs environ.

— > Marqueurs :

- Blois : Razafindrabe (0/4, 0/4, 0/0), Bonneau 8 (1/3, 2/2, 0/0), Nesmith 14 (4/7, 2/7, 0/0), Appel 14 (5/6, 1/5, 1/2), Chardon 13 (3/3, 2/3, 1/1), Cizeau*, Pipereau 15 (3/6, 2/7, 3/3), Coulibaly 12 (5/11, 0/0, 2/3), Pezet 8 (4/5, 0/0, 0/1), Lhuillier*.
18 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 34/69 aux shoots dont 9/24 à trois points, 7/10 aux lancers francs.

- Longwy : Minet 13 (3/6, 1/3, 4/4), Ramphort 10 (2/6, 0/0, 6/10), Marquaire 13 (2/3, 3/6, 0/0), Lopes 22 (6/8, 3/4, 1/2), Delorme 9 (0/1, 3/5, 0/0), Letard (0/0, 0/1, 0/0), Bebing*, Morris 7 (3/5, 0/0, 1/2), Tadic 13 (5/7, 0/0, 3/5), Santoro*.
13 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 31/55 aux shoots dont 10/18 à trois points, 15/23 aux lancers francs.


En bref...


La performance

JPEG - 35.1 ko
Source : www.golfebasket.com

- Lors de cette journée, il n’y a pas eu une perf’ dépassant largement les autres. On peut donc citer l’US de Vanves, Don Carlisle (30 points à 11/19 et 5 rebonds), l’intérieur de Poissy, Jean-Philippe Ludon (21 points à 9/11 et 5 rebonds), le jeune Challandais, Marc Judith (16 points à 7/10 et 12 rebonds), son coéquipier Julien Lesieu (19 points à 8/16 et 15 rebonds), l’ailier de Longwy, Oclidio Lopes (22 points à 9/12 et 5 rebonds), l’intérieur Bordelais, Joseph Owona (14 à 6/8, 10 rebonds, 3 interceptions, 2 contres),...et l’athlétique David Lesmond (photo) de Golfe Juan (22 points à 9/10, 2 rebonds, 5 interceptions, 4 passes). Mention spéciale à ce dernier qui disputait son premier match avec son nouveau club.

La phrase

- Prononcée par Jean-Marie Pajot, coach de Valence qui revient sur le très bon match de son équipe à Poitiers : « Nous avons développé de bons arguments qui ont fait peur à Poitiers. » Mais qu’y a t-il après la peur, une première défaite ou une neuvième victoire ?

source des autres photos : www.poitiers-basket-86.fr