mercredi 23 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 - 14eme journée : Bordeaux et Limoges reviennent sur Poitiers (...)

N1 - 14eme journée : Bordeaux et Limoges reviennent sur Poitiers !

vendredi 9 décembre 2005, par Nicolas Bertrand

Voilà, le résumé de la dernière journée de Nationale 1 !

La journée à la loupe

Alors que depuis la septième journée et pas moins de six victoires à l’extérieur (record de la saison), les "équipes receveuses" imposaient à nouveau leur loi dans leur salle, ce n’est plus le cas lors de cette quatorzième ! En effet, les victoires à l’extérieur redeviennent majoritaires, elle sont au nombre de cinq.
1435 points ont été inscrits...ou encaissés, soit 79.7 points par équipe avec Feurs (63) et Poissy (98) comme extrêmes. L’écart moyen est de 10 longueurs avec un minium à 3 et un maximum à 26 ! Et enfin le score moyen de cette journée est de 79-80.


Analyse de la journée

Le principal enseignement de cette journée est incontestablement la deuxième défaite de Poitiers qui relance la chasse à la première place et du même coup la lutte à la Pro B.
Poitiers a donc concédé sa deuxième défaite d’affilée et du même a perdu son invicibilité à domicile en recevant l’équipe de Bordeaux qui se déclare journée après journée comme véritable favori. Autre favori, Limoges qui n’a pas tremblé lors de son déplacement à Longwy et qui comme Bordeaux se replace juste derrière le leader à une petite victoire. Pour revenir sur ces deux matchs, et celui du leader pour commencer, la victoire ne s’est pas joué sur grand chose, pour preuve les shoots tentés, 32/61 pour Poitiers contre 32/64 pour Bordeaux ou les évaluations, 96 contre 94 ou encore les rebonds, 20 contre 18... Les spectateurs ont donc vu une partie équilibrée où les visiteurs ont fait la différence dans les dernières minutes. Tout comme les Limogeauds qui vingt-quatre heures plus tôt avaient pris le dessus sur Longwy dans un match qui commença sur des bases défensives (8-13 pour le premier quart-temps) avant de se terminer sur un dernier acte offensif (22-29) ! Limoges se présentait avec sa nouvelle recrue, le pivot Finlandais Ville Kaunisto qui s’est très bien comporté pour son premier match en N1 : 15 points à 5/6 à deux points et aux lancers et 3 rebonds en moins de 20 minutes. Erroyl Bing faisait quant à lui son retour après de longues semaines d’absence, en revanche, Marin Prskalo (blessé pour trois semaines) et Fernando Tonella (qui a quitté le club puisque le CSP ne peut pas l’aligner avec Bing) ne faisait pas parti du groupe ! Avec cette défaite, Longwy interrompt sa série de quatre succès à domicile mais compte toujours plus de victoires que de défaites (8 contre 6).
Au pied du podium, on retrouve Denek Bat Urcuit et ses sept victoires à l’extérieur en huit matchs ! En comptant, celle de ce week-end, lors de leur déplacement à Liévin qui a, en revanche, concédé sa huitième défaite sur ses dix dernières rencontres. Pourtant, l’équipe nordiste alignait son nouveau intérieur Croate de 2m10, Zoran Viskovic (remplacant Jean-Baptiste Adolphe Michel touché à une cheville) qui a d’ailleurs fait bonne figure avec un 7/9 à deux points et 4/7 aux lancers francs soit 18 points et 5 rebonds en 24 minutes. Benjamin Giraut (7/9 dont 5/5 à deux points) et plus étonnant le jeune, Kadafi Houmadi (5/5 dont 4/4 à trois points !) sont les deux autres joueurs à avoir dépassé les 10 points. Nicholas Dillon est lui aussi pas passé loin du sans faute avec un 7/7 aux shoots dont 2/2 à trois "mais" 3/5 sur la ligne réparatrice.
Denek Bat Urcuit est donc en embuscade à deux victoires de Poitiers et juste devant Saint-Vallier dont on attendait son match après avoir fait chuter le leader invaincu. C’est Feurs qui était opposé à l’équipe Drômoise et qui s’est fait battre, 89-63 après un mauvais premier quart temps perdu 12-23. Pas moins de quatre joueurs Saint-Vallierois ont réussi à dépassr ou égaler les douze points : Thomas (12), Sulpice (13), Traoré (17) et Wright (19). Ils confirment donc et reste cinquième à une victoire de l’équipe basque...mais seul !
En effet, Longwy a donc perdu contre Limoges et Le Portel n’a pu vaincre à Challans alors que Golfe Juan s’est fait surprendre par Vanves. Le Portel peu à l’aise à l’extérieur (deux victoires en huit matchs) et privé de Guillaume Szaszczak (déchirement osseux) n’a donc pas imposé une troisième défaite à domicile à Challans. Quant à Golfe Juan qui recevait Vanves, ils se sont inclinés dans les dernières minutes après être revenu dans un match qu’ils avaient mal démarré, 23-33 à la fin du premier quart temps. Yann Barbitch et ses 24 points et Brice Bisseni et ses 16 points n’ont pas suffit face à aux 25, 21 et 16 points de Don Carlisle, Vincent Dupont et Sami Driss.
Les trois derniers matchs concernaient exclusivement le bas de tableau et ce sont Salon, Poissy et Blois qui ont pris le dessus respectivement sur Valence, le Centre Fédéral et Saint-Chamond.
Salon continue à prendre des points importants à domicile, c’est leur quatrième victoire d’affilée. Ils ont notamment pu compter sur un bon Joe Williams (20 points et 16 rebonds) et leur nouveau joueur, Yassine Bassine. Autre info, Valence ne gagnera pas à son première match à l’extérieur avant 2006 ! En effet, ils leur restent deux match à domicile pour finir l’année et ils n’ont toujours pas vaincu loin de leur base. Tout comme, le Centre Fédéral qui malgré un match énorme d’Edwin Jackson, 29 points à 5/5 à deux, 6/11 à trois, 1/3 aux lancers plus trois passes en 32 minutes, n’a pu s’imposer lors de leur déplacement à Poissy qui a pu compter sur Maixant Mombollet, très actif avec 28 points à 12/14 et 9 rebonds.
Saint-Chamond devait se rendre à Blois et esperait une troisième victoire de suite mais devant leur public les Blésois se sont imposés.


Les fiches

Les joueurs signalés par une étoile (*) ont moins de 21 ans. Les chiffres entre parenthèse sont dans l’odre l’adresse à deux points, celle à trois points et celle aux lancers francs, d’après les statistiques présentes sur le site de la Fédération.

Poitiers 86-91 Bordeaux

Evolution du score : 21-25 ; 46-45 ; 62-61 ; 86-91.
Arbitres : MM. Amrani et Huglo.

— > Marqueurs :

- Poitiers : Gomez 4 (2/4, 0/1, 0/0), Thinon* 6 (0/1, 2/3, 0/0), Maynier 19 (5/6, 2/4, 3/4), Rosnet* (0/1, 0/0, 0/2), Costentin 5 (1/1, 1/3, 0/0), Michalski 7 (0/1, 1/4, 4/4), Wallace 28 (11/17, 0/0, 6/6), Guillard 5 (2/4, 0/0, 1/2), Devéhat 6 (3/5, 0/0, 0/0), lpouck* 6 (2/5, 0/1, 2/4).
20 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 32/61 aux shoots dont 6/17 à trois points, 16/22 aux lancers francs.

- Bordeaux : Méheut 9 (3/4, 1/1, 2/2), Delhomme* 8 (2/4, 1/3, 1/1), Diop Tremoulet 7 (2/4, 1/5, 0/0), M’Boup 11 (2/5, 0/1, 7/8), Siraudin*, Stephens 11 (3/5, 1/3, 2/2), Owona 16 (7/11, 0/1, 2/2), Brocheray 15 (4/7, 1/3, 4/4), Preira 14 (3/4, 2/4, 2/4).
23 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 32/64 aux shoots dont 7/21 à trois points, 20/23 aux lancers francs.

— > Réactions :

- Grégory Thiélin (entraîneur de Poitiers) : « On a été dominé physiquement et mentalement par une très belle équipe de Bordeaux qui a montré plus d’envie et beaucoup de positivisme. On a craqué devant cet engouement bordelais.
L’équipe est actuellement molle et manque d’énergie. Il n’y a pas de sourires sur le terrain. Tout n’est pas négatif mais c’est vrai que c’est difficile depuis trois semaines.
Dans le même temps, nos concurrents directs ont gagné et le championnat est maintenant relancé. Il faut que l’on gagne nos deux derniers matchs avant la trève.
 »

- Tommy Davis (entraîneur de BOrdeaux) : « On savait que pour gagner ici, il fallait sortir un grand match, avec beaucoup d’intelligence et de hargne. C’était le minimum nécessaire pour ne pas perdre. On savait que si Poitiers prenait dix points, avec ce public et les joueurs qu’ils ont, c’était fini pour nous. La polyvalence de nos joueurs les a gênés. Mais c’était un match intéressant, avec deux équipes qui se connaissent bien, et cela s’est joué à quelques détails près. »

Longwy 61-73 Limoges

Evolution du score : 8-13 ; 27-25 ; 39-44 ; 61-73.
Arbitres : MM. Antz et Simeon.

— > Marqueurs :

- Longwy : Minet 15 (2/4, 3/5, 2/2), Ramphort 11 (4/7, 0/0, 3/4), Marquaire 6 (3/4, 0/1, 0/0), Dessard*, Lopes 8 (3/5, 0/1, 2/2), Delorme 7 (2/4, 1/7, 0/0), Letard 1 (0/5, 0/1, 1/2), Bebing*, Morris (0/1, 0/0, 0/0), Tadic 13 (4/11, 0/0, 5/9).
20 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Morris. 22/56 aux shoots dont 4/15 à trois points, 13/19 aux lancers francs.

- Limoges : Lazare 16 (4/6, 2/4, 2/3), Thevenon 18 (4/10, 2/5, 4/5), Sarre*, Delhorbe 11 (0/3, 1/5, 8/8), Wampfler 5 (1/2, 0/1, 3/4), Daniel*, Storozynski 2 (1/5, 0/0, 0/0), Bing (0/4, 0/0, 0/0), Sylla 6 (3/6, 0/0, 0/0), Kaunisto 15 (5/6, 0/0, 5/6).
19 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 23/57 aux shoots dont 5/15 à trois points, 22/26 aux lancers francs.

Liévin 75-80 Denek bat Urcuit

Evolution du score : 21-21 ; 36-43 ; 52-59 ; 75-80.
Arbitres : MM. Pierre et Leroy.

— > Marqueurs :

- Liévin : Pichierri 7 (2/4, 0/0, 3/4), Houmadi* 15 (1/1, 4/4, 1/2), Atamna 4 (2/3, 0/3, 0/0), Dudouet (0/4, 0/1, 0/0), Giraut 16 (5/5, 2/4, 0/0), Belkessa* (0/1, 0/1, 0/0), Robinson 9 (2/7, 1/1, 2/3), Viskovic 18 (7/9, 0/0, 4/7), Lamothe 6 (3/3, 0/2, 0/0).
15 fautes, aucun joueur sorti. 29/53 aux shoots dont 7/16 à trois points, 10/16 aux lancers francs.

- Denek Bat Urcuit : Brochard 14 (5/6, 1/4, 1/2), Fall 6 (0/1, 2/5, 0/0), Coco 8 (1/3, 2/7, 0/0), Penuisic 11 (3/5, 1/4, 2/2), Gayon 12 (3/3, 2/4, 0/6), Doro*, Lalanne*, Dillon 19 (5/5, 2/2, 3/5), Tandia 10 (2/7, 1/2, 3/5).
13 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 30/58 aux shoots dont 11/28 à trois points, 9/20 aux lancers francs.

Feurs 63- 89 Saint-Vallier

Evolution du score : 12-23 ; 26-41 ; 46-67 ; 63-89.
Arbitres : MM. Bourezg et Seureau.

— > Marqueurs :

- Feurs : Tillon* 9 (1/3, 2/3, 1/1), Lupot 2 (1/3, 0/1, 0/0), Soeria 8 (3/9, 0/2, 2/2), Dumoulin 6 (3/5, 0/0, 0/4), El Rhandour* (0/1, 0/0, 0/0), Blein* (0/1, 0/0, 0/0), Bijelovic 11 (0/3, 3/5, 2/4), Diawara 4 (2/3, 0/0, 0/0), Gourde 10 (4/9, 0/0, 2/3), Viviès 13 (5/10, 0/0, 3/4).
18 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 24/58 aux shoots dont 5/11 à trois points, 10/18 aux lancers francs.

- Saint-Vallier : Thomas 12 (4/6, 1/3, 1/2), Lemort* 2 (1/2, 0/0, 0/0), Sulpice 13 (4/7, 1/4, 2/3), Wright 19 (6/8, 2/6, 1/2), Montagne 8 (2/3, 0/0, 4/5), Clemençon*, Leburgue (0/1, 0/0, 0/0), Atinkpahoun 4 (1/2, 0/0, 2/2), Traoré 17 (7/9, 0/0, 3/3), Leuly 9 (3/5, 0/0, 3/4).
20 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 33/61 aux shoots dont 5/16 à trois points, 18/23 aux lancers francs.

Challans 79-64 Le Portel

Evolution du score : 25-22 ; 46-33 ; 63-51 ; 79-64.
Arbitres : M. Blanc et Melle Fizailne.

— > Marqueurs :

- Challans : Ciuta 3 (0/0, 1/4, 0/0), Maleyran* 13 (1/1, 2/2, 5/6), Chantreau 15 (2/5, 3/11, 2/2), Geay* 3 (0/0, 1/3, 0/0), Judith* (0/1, 0/0, 0/0), Petit (0/0, 0/2, 0/0), Smallwood 19 (8/13, 0/2, 3/3), Boutry 2 (1/3, 0/0, 0/0), Kancel 8 (4/6, 0/0, 0/0), Lesieu 16 (8/10, 0/0, 0/2), .
22 fautes, un joueur sorti : Maleyran. 31/63 aux shoots dont 7/24 à trois points, 10/13 aux lancers francs.

- Le Portel : Senegal 6 (1/5, 1/4, 1/2), Pierre-Joseph 15 (3/6, 2/9, 3/3), Toto N’Kote 18 (6/11, 0/0, 6/7), Mazarin 8 (3/4, 0/1, 2/2), Taylor 9 (4/8, 0/0, 1/1), Busseuil 5 (1/2, 0/3, 3/4), Outtier 3 (1/2, 0/0, 1/1), Deprez*, Mortier*, Dausque.
24 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Outtier. 22/57 aux shoots dont 3/18 à trois points, 17/21 aux lancers francs.

— > Réaction :

- Arnaud Ricoux (entraîneur du Portel) : « On fait une bonne entame, mais on encaisse trop de paniers faciles. Derrière, on a des problèmes en attaque dans le deuxième et le quatrième quart temps. À aucun moment, on a su élever le rythme pour revenir et passer devant. »

Golfe-Juan 89-93 Vanves

Evolution du score : 23-33 ; 43-50 ; 69-67 ; 89-93.
Arbitres : MM. Jouenne et Cluzel.

— > Marqueurs :

- Golfe-Juan : Sebag 8 (2/5, 0/2, 4/6), Barbitch 24 (3/4, 5/9, 3/4), Vebobe 13 (5/6, 1/1, 0/1), Lellouche 4 (1/3, 0/2, 2/2), Lopez 3 (0/1, 0/1, 3/3), Deblangy*, Bisseni 16 (8/11, 0/0, 0/1), Lebrun 4 (2/4, 0/0, 0/0), Ducard*, Lesmond 17 (3/7, 2/3, 5/8).
19 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes.
32/59 aux shoots dont 8/18 à trois points, 17/25 aux lancers francs.

- Vanves : Dupont 21 (4/6, 3/5, 4/4), Driss 16 (4/6, 2/5, 2/2), Arteaga 7 (2/3, 1/3, 0/0), Chartier* (0/0, 0/2, 0/0), Carlisle 25 (8/10, 1/3, 6/6), Turkovic 12 (5/9, 0/1, 2/3), Ducloux 10 (3/4, 0/0, 4/6), Raymond (0/2, 0/0, 0/0), Babin* 2 (1/1, 0/0, 0/0).
18 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Driss. 28/61 aux shoots dont 7/18 à trois points, 13/23 aux lancers francs.

Salon 72-69 Valence

Evolution du score : 24-10 ; 40-27 ; 58-44 ; 72-69.
Arbitres : MM. Adousso et Guedj.

— > Marqueurs :

- Salon : Fergati 2 (1/3, 0/1, 0/0), Bassine 11 (1/3, 2/6, 3/4), Trabucco 12 (4/6, 1/1, 1/2), Faye 9 (2/2, 1/2, 2/4), Michée 11 (4/7, 1/5, 0/0), Mansar*, Mouchi* (0/0, 0/1, 0/0) , Williams 20 (6/12, 1/7, 5/8), Montabord 6 (2/3, 0/0, 2/2), Blein 1 (0/1, 0/0, 1/2).
22 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 26/61 aux shoots dont 6/24 à trois points, 14/22 aux lancers francs.

- Valence : Salles 2 (0/1, 0/5, 2/2), Seailles 5 (1/3, 0/4, 3/4), Salamon 5 (0/0, 1/2, 2/2), Firmin (0/1, 0/2, 0/2), Zadro 16 (0/5, 3/12, 7/7), Chaleat*, Caskill 19 (9/13, 1/2, 0/0), Leuly 5 (1/4, 0/2, 3/4), Pasut 17 (6/7, 0/0, 5/5), Lavocat*.
24 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 21/61 aux shoots dont 4/27 à trois points, 23/28 aux lancers francs.

Poissy 98-92 Centre Fédéral

Evolution du score : 28-25 ; 54-50 ; 77-71 ; 98-92.
Arbitres : Melle Asselin et M. Becht.

— > Marqueurs :

- Poissy : Martin-Peral* 7 (2/3, 1/1, 0/0), Kreder* 3 (0/0, 1/1, 0/0), Macalou 18 (5/6, 2/3, 2/2), Bonneau 9 (0/2, 3/4, 0/0), Gotagny 16 (6/8, 1/3, 1/1), Mainemarre 4 (2/6, 0/0, 0/0), Diakite 2 (1/3, 0/0, 0/2), Ludon 11 (4/6, 0/2, 3/5), Jean Pierre (0/0, 0/2, 0/0), Mombollet 28 (12/14, 0/0, 4/5).
20 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 40/64 aux shoots dont 8/16 à trois points, 10/15 aux lancers francs.

- Centre Fédéral : Diot* 15 (5/8, 1/7, 2/2), Romain* 6 (1/1, 1/3, 1/2), M’Baye* (4/5, 1/2, 0/0), Wilson* 10 (5/7, 0/1, 0/0), Begarin* 2/4, 0/0, 0/1), Jackson* 29 (5/5, 6/11, 1/3), Vedobe*, Ajinca* 17 (4/11, 1/1, 6/8), Louves* (0/3, 0/0, 0/0).
13 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 36/68 aux shoots dont 10/24 à trois points, 10/18 aux lancers francs.

Blois 88-73 Saint-Chamond

Evolution du score : 28-21 ; 41-42 ; 61-54 ; 88-73.
Arbitres : MM. Hosselet et Bremaud.

— > Marqueurs :

- Blois : Razafindrabe 4 (1/3, 0/1, 2/3), Bonneau 8 (0/0, 1/3, 5/6), Nesmith 25 (10/15, 1/2, 2/2), Appel (0/0, 0/1, 0/0), Deblond* 2 (1/1, 0/0, 0/0), Chardon 11 (2/4, 2/4, 1/1), Cizeau* (0/0, 0/1, 0/0), Pipereau 19 (5/8, 2/6, 3/4), Cresnik 17 (1/4, 4/7, 3/6), Pezet 2 (1/3, 0/0, 0/0).
18 fautes, aucun joueur sorti pour cinq fautes. 31/63 aux shoots dont 10/25 à trois points, 16/22 aux lancers francs.

- Saint-Chamond : Diallo 4 (2/3, 0/3, 0/0), Karsenti* 3 (0/0, 0/0, 3/3), Lavanchy 5 (1/3, 1/3, 0/0), Laurent 7 (3/4, 0/0, 1/2), Denave* 15 (4/5, 2/4, 1/2), Coombs 8 (3/6, 0/0, 2/2), Massenya 14 (5/10, 0/0, 4/4), Patey 2 (1/5, 0/1, 0/0), Merle 13 (4/4, 1/5, 2/4), Oriol 2 (1/2, 0/1, 0/0).
26 fautes, un joueur sorti pour cinq fautes : Merle. 28/59 aux shoots dont 4/17 à trois points, 13/17 aux lancers francs.

— > Réactions :

- Julien Chardon (ailier de Blois) : « Tout le monde a été performant. Il n’y a pas eu de baisse de régime, même quand nos jeunes sont rentrés. C’est le gros point positif. Nous avons encore un peu pêché dans le deuxième quart-temps. Mais dans l’ensemble, nous avons bien verrouillé leur attaque. Dans le troisième quart temps, nos adversaires n’ont inscrit que deux points en sept minutes. Il faut cependant être plus constant. On ne peut pas se satisfaire de sept minutes parfaites dans une rencontre. L’apport de Matej Cresnik va nous permettre de gagner cette constance. Il est impressionnant dans la raquette et son adresse va nous être précieuse. Il est déjà le leader, après seulement deux matches avec nous. Il a toujours le petit mot pour regonfler le moral. »

- Didier Quiblier (entraîneur de Saint-Chamond) : « On a été un petit peu suffisant sur le troisième quart en ne se montrant pas assez rigoureux et appliqués sur les consignes. Cette période nous a été un peu fatale. Offensivement on n’a pas su trouver de solution, moi y compris, sur une défense un petit peu bizarre avec une boîte sur David Denave et une zone à quatre sur laquelle on a buté. C’est dommage car on avait vraiment un très bon coup à jouer.
Je suis partagé, car je pense que l’équipe a montré à certains moments qu’elle avait largement le niveau pour rivaliser avec une formation comme Blois, mais on a aussi fait des erreurs que l’on a payées cash
 ».


En bref...


La performance

- Elle nous vient du choc entre Poitiers et Bordeaux et plus précisément de Mike Wallace qui malgré la défaite des siens a réalisé un match à 34 d’évaluation avec 28 points à 11/17 à deux points et 6/6 aux lancers et 12 rebonds, plus 3 contres pour 2 pertes de balles en 32 minutes !

La phrase

- Prononcée par Grégory Thiélin, coach de Poitiers, c’est une réaction après la défaite face à Bordeaux : « on arrive dans la période des fêtes, et il faut savoir se méfier d’un grand cépage bordelais. C’est pour moi la meilleure équipe de la poule actuellement, meilleure que Limoges, Saint-Vallier ou nous. », Bordeaux futur leader ?

source des photos : www.poitiers-basket-86.fr