vendredi 24 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Limoges fait plier Dijon et égalise

Limoges fait plier Dijon et égalise

mercredi 21 mai 2014, par Christophe Blandin

Devant son public de Beaublanc, le CSP Limoges était dans l’obligation de s’imposer face à Dijon s’il voulait encore croire à sa qualification en finale. Mission accomplie dans la difficulté pour les joueurs de Jean-Marc Dupraz qui ont su montrer plus d’intensité que lors du match 1 pour venir à bout sur le score de 71 à 63 d’une équipe dijonnaise qui n’a lâché qu’en toute fin de match. La JDA aura maintenant 2 rencontres consécutives à domicile pour essayer de clôturer cette série.

Photo : L’équipe du CSP Limoges par Sébastien Meunier

2 jours après s’être imposé sur le parquet de Limoges lors du match 1 de cette demi-finale et avoir ainsi confirmé leur forme resplendissante durant ces play-offs, les Dijonnais étaient de nouveau attendus dans la fournaise de Beaublanc où le CSP espérait prendre sa revanche avant de se rendre en Bourgogne.

De suite, on sent les Limougeauds beaucoup plus agressifs en défense par rapport à la 1ère mi-temps du match 1. Toujours soutenus par leur public "chaud bouillant", les joueurs de Jean-Marc Dupraz mettent la pression sur le porteur de balle et sont aussi présents sur les lignes de passes. Le CSP inflige d’entrée de jeu un 7-0 aux Dijonnais qui doivent attendre près de 3 minutes pour enfin marquer leurs premiers points grâce à un panier primé de TJ Campbell.

Mais l’attaque limougeaude balbutie à son tour face à la défense bourguignonne et la JDA profite de l’adresse de Campbell pour signer un 8-1 et égaliser à 8 partout. En pleine confiance, les Dijonnais continuent à se montrer insolents derrière la ligne des 6m75 et passent devant au tableau d’affichage (12-16). La tension est palpable côté limougeaud et le ton monte entre Jean-Marc Dupraz et JD Edwards lors d’un temps-mort. Après 10 minutes de jeu et un incroyable 6 sur 8 dans les tirs à 3 pts, Dijon mène 20 à 26 avec encore une performance monstrueuse de Mykal Riley (15 pts inscrits par l’ailier américain dans ce 1er quart-temps).

L’intérieur dijonnais Andre Harris lance les hostilités du 2ème quart-temps avec une nouvelle réussite à 3 pts, point final d’un 13-2 à cheval sur les 2 premiers quart-temps qui offre 9 pts d’avance à la JDA (20-29). Un écart que l’on va retrouver à la pause : 32-41. La défense de la JDA a provoqué de nombreuses pertes de balle limougeaudes et contenu l’attaque du CSP à 12 points dans la 2ème période.

Alors que les joueurs du CSP démontrent beaucoup plus de volonté défensivement par rapport à la 1ère mi-temps du match 1, c’est cette fois-ci en attaque que l’effectif de Jean-Marc Dupraz éprouve des difficultés. Sous pression s’il ne veut pas se rendre en Bourgogne mené 2-0, le coach limougeaud doit maintenant trouver les solutions pour relancer les siens comme il avait pu le faire mardi soir.

Le message semble en tout cas entendu par ses joueurs qui démarrent le 3ème quart-temps de la meilleure des manières avec un 18-2 pour repasser devant (50-43) et enflammer le public de Beaublanc ! L’adresse longue distance fuit les Dijonnais (0 sur 8 à 3 pts pour la JDA dans le 3ème quart-temps) au contraire des Limougeauds qui signent 4 paniers primés (dont 3 pour le seul Adrien Moerman) en moins de 6 minutes. Comme lors du premier match, la zone press du CSP vient largement perturber l’attaque dijonnaise. La JDA laisse cependant passer l’orage et reste au contact au terme du 3ème quart-temps : 52-47.

Il reste 10 minutes à jouer et, la fatigue aidant, les défenses prennent le pas sur les attaques. A ce jeu-là, c’est Limoges qui continue de faire la course en tête mais Dijon est là tout près, à l’affût (59-57) alors qu’il reste moins de 4 minutes à jouer. Vont-ils refaire le coup du match 1 et terminer en trombe cette dernière période ? Non, car c’est précisément le moment choisi par le CSP pour placer un coup d’accélérateur et infliger un 8-0 décisif profitant au passage d’une faute anti-sportive logiquement sifflée à un Andre Harris frustré.

Limoges s’impose finalement sur le score de 71 à 63 et égalise ainsi à 1 partout dans cette demi-finale. Les Dijonnais ont maintenant 2 matchs à domicile pour essayer de remporter cette série, dans leur Palais des Sports où ils restent invaincus cette saison, est-il encore besoin de le rappeler.