samedi 23 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Les français en Italie et en Espagne

Les français en Italie et en Espagne

dimanche 12 novembre 2006

Voici un point statistique après un autre week-end de championnats espagnol et italien pour nos joueurs français.

Jo Gomis et Valladolid ont été défaits par Badalone chez eux, 89-92. Le meneur français n’a pas beaucoup pesé sur le match avec seulement 6 points en 18 minutes. Du côté de la Joventut, le prodige Ricky Rubio a réalisé le meilleur match de sa jeune carrière en ACB avec 9 points, 4 passes et 5 interceptions en 29 minutes ! Stéphane Risacher était oppposé à Fred Weis ce weekend. Murcia a battu Bilbao, 60-51. Risac’ a cumulé 4 points et 3 rebonds en 27 minutes et Fred Weis 7 points et 6 rebonds en 30 minutes. Malaga a gagné son 4ème match de la saison (bilan équilibré) contre Alicante et Mous Sonko. Mous qui jouait donc contre son ancien club a marqué 4 points en 14 minutes de temps de jeu. Après son énorme match en Euroleague, Flo Piétrus n’a pas confirmé. Il a, en seulement 12 minutes, gobé un rebond. Enfin, bravo à l’ancien manceau Hollis Price qui, avec San Fernando, a battu Vitoria, 99-90 et marqué la bagatelle de 34 points à 6/8 à trois points et 14/16 aux lancers francs !

En Italie, Eric Micoud et Livourne n’ont pas existé face à Sienne, 101-76. L’ancien dijonnais a cumulé 6 points et 4 passes décisives en 29 minutes. Capo d’Orlando a perdu son premier match à domicile de la saison contre Scafati et son meneur bien connu en France, Steve Smith, 78-79. Ce dernier a marqué 12 points en 37 minutes. Le duo français de Capo d’Orlando n’a pas fait d’étincelle. Mike Mokongo a marqué 3 points et fait 3 passes décisives en 29 minutes. Hervé Touré a, en 17 minutes, marqué 10 points et capté 4 rebonds. La Virtus Bologne d’Ilian Evtimov s’est inclinée face à Trévise. Le cadet des Evtimov n’a pas marqué en 12 minutes passées sur le parquet. Naples a battu Rome, 70-63, avec un Michel Morandais discret mais efficace (9 points et 4 rebonds en 20 minutes). Enfin, la Fortitudo Bologne a perdu contre Milan, 91-85. Vasco Evtimov a joué 17 minutes (2 points - 3 rebonds).