dimanche 22 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > La revanche de l’équipe de France

La revanche de l’équipe de France

lundi 20 septembre 2004

La France a battu la Slovénie, privée de Nesterovic et Udrih, samedi soir à Chalon 85-69. Les Français ont ainsi pris leur revanche après avoir été battus par le même écart de 16 points deux semaines plus tôt à Celje en Slovénie. Avec cette victoire, l’équipe de France rejoint la Slovénie en tête du groupe D et assure quasiment sa qualification pour les Championnats d’Europe 2005 en Serbie-Montenegro. Les joueurs français joueront la semaine prochaine en République Tchèque puis en Pologne.

Malgré une entame de match sérieuse, les Français sont dominés au rebond et sont rapidement menés 8-4. Porté par un Boris Diaw omniprésent, l’équipe de France revient et passe devant à la septième minute. Grâce à de précieux tirs primés de Fred Fauthoux puis Alain Digbeu, la France creuse l’écart à la fin du premier quart-temps qu’elle boucle en tête (29-20).
Une bonne défense de part et d’autre n’autorise que peu de points dans le deuxième quart-temps. Toujours performante en défense, notamment Jo Gomis, l’équipe de France s’enraye en attaque et ne marque que 11 points en dix minutes, permettant le retour des Slovènes emmenés par Becirovic. Côté français, Boris Diaw permet à son équipe de rester devant et termine la première mi-temps avec 17 pts au compteur. A la mi-temps, les Français ne mènent plus que de 4 points (40-36).
L’équipe de France creuse l’écart au retour des vestiaires jusqu’à compter 15 pts d’avance grâce aux tirs longue distance des flingueurs Jo Gomis et Alain Digbeu. Voulant remonter leur déficit de 16 points du match aller, les Français poussent et finissent le quart-temps à +13 (67-54).
Au début du dernier quart-temps, les Slovènes grignotent leur retard et la tension monte jusqu’à ce que Flo Pietrus prenne une faute anti-sportive. Revenus à 7 points à 5 minutes du buzzer, les Slovènes se mettent à rêver mais Laurent Foirest, inscrivant deux tirs primés d’affilé, met fin à leurs espoirs. Dans les derniers instants, sous l’impulsion d’un Boris Diaw qui réalise le meilleur match de sa carrière en bleu, les Français comblent leur déficit du match aller.

Boris Diaw termine meilleur marqueur du match avec 26 pts à 11/14 ainsi que meilleur rebondeur et meilleur passeur (avec Gomis) de l’équipe de France avec 9 rbs et 5 pds. Il a également réalisé 2 interceptions pour une seule balle perdue, tout proche du match parfait. Flo Pietrus a été très précieux également, marquant 13 pts et récoltant 8 rbs. Laurent Foirest a marqué 14 pts et plusieurs paniers décisifs. Côté Slovènes, Sani Becirovic semble revenir à son meilleur niveau, marquant 23 pts à 6/14, prenant 7 rbs mais perdant 5 ballons. Ivica Jurkovic a permis à la Slovénie de dominer la France au rebond (39-33) grâce à 11 prises. Les joueurs NBA Bostjan Nachbar (4 pts en 14 min) et Primoz Brezec (3 pts en 10 min) n’ont pas apporté beaucoup, tout comme le néo-Gravelinois Aleksandar Capin (5 pts et 1 pds en 27 min).

En tête du groupe D en compagnie de la Slovénie, l’équipe de France peut aborder les deux derniers déplacements en République Tchèque (mercredi) et en Pologne (samedi) avec sérénité. Dans l’autre match du groupe D, la Pologne a battu la République Tchèque 86-78 samedi à Wroclaw. Les "Français" Kordian Korytek (Gravelines-Dunkerque) et Andrzej Pluta (Châlons) ont marqué 20 pts chacun.