samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > LFB > LFB - Preview 12ème journée : Aix reçoit Valenciennes dans un choc de (...)

LFB - Preview 12ème journée : Aix reçoit Valenciennes dans un choc de titans

samedi 11 janvier 2003

image 266 x 196
- Dans le haut du tableau, Bourges reçoit Reims et Valenciennes se déplace à Aix en Provence, ce qui devrait être un match palpitant.
- Les autres matchs devraient tout de même être un peu moins impressionnants mais tout aussi serrés. Toulouse se déplace à Mondeville, dans un match qui s’avère important pour la suite du championnat. Montpellier reçoit pour la deuxième fois de suite. Une deuxième défaite à la maison ne serait pas bienvenue, surtout avec les remous actuel ...
- Clermont, dernier, devra se déplacer chez les Bordelaises pour un match qui promet d’être à sens unique. Villeneuve essayera de confirmer sa victoire dans l’Hérault la semaine dernière contre une toujours aussi décevante équipe de Tarbes.
- Le point sur les coupes européennes.

BOURGES vs REIMS

Les rémoises n’ont pas joué la semaine dernière, pour la reprise du championnat, leur match contre Clermont étant finalement reporté. L’équipe manque donc de compétition, et va sûrement se prendre une grosse raclée contre Bourges qui sort d’un solide match d’Euroligue . Les avant-dernières du classement essaieront de limiter la casse. Les berruyères, elles, doivent avant tout se rassurer à domicile (cela passe par un gros score), dans l’optique des prochains matchs contre les cadors français, et pour se mettre en confiance avant de grosses confrontations en Euroligue. Ce sera l’occasion pour le public français de retrouver Justine Agbatan. L’ancienne ailière d’Aix et Valenciennes vient en effet de signer à Reims pour remplacer Isabelle Marcin. La petite ailière (1m81) apportera toute son expérience (28 ans) aux Rémoises, après son expérience ratée de Ibiza (coupée après 12 matchs).

Mon pronostic : Bourges 90 %, Reims 10%

LATTES MAURIN MONTPELLIER vs NICE

Montpellier n’a pas le droit à l’erreur lors de son deuxième match à domicile de suite. La reprise avait été dure, les héraultaises s’inclinant contre Villeneuve qui était bien mal classé. La réaction des dirigeants de Montpellier fut aussi vive que le résultat du dernier match. En effet, la meneuse slovaque arrivée de Nice à l’intersaison, Marcella Kalistova, a été purement coupée. Cette décision ne s’avère pas être une surprise, tant l’attitude désinvolte de la joueuse, notamment sur les temps morts, faisait grincer des dents un bon nombre de spectateurs. La décision est irrévocable et le président du club, Paul Balus, la justifie en déclarant au journal local le Midi Libre : « Son évaluation est négative et il nous était difficile de la garder avec son rendement actuel, sur onze matches, elle a réalisé une seule bonne prestation, face à son ancien club, Nice. Elle en a fait deux moyennes et huit mauvaises ! ». La remplaçante de Kalistova est connue : ce sera Claudia Das Neves, la 3ème meneuse de la Seleçao à créditer d’un bon championnat du monde (6.3pts à 46.7%2.2pds et leader brésilienne à longue distance avec 11/22 à 3pts). Cependant elle ne sera qualifiée que contre Tarbes, car son club actuel (Saragosse en Espagne) ne souhaite pas la libérer sans avoir trouvé de remplaçante. Cette meneuse d’expérience (27 ans) a joué 3 saisons en WNBA. Montpellier verra donc son poste de meneur occupé par Caroline Koechlin et Adriana Dos Santos lors de cette rencontre très importante face à Nice. Il se dit en coulisses que Katia Pilyashenko jouera également sa tête sur ce match. Affaire à suivre. Laissons de côté les remous de Montpellier et passons aux Niçoises, qui sont 6ème du classement, qui essaieront de profiter des remous actuel du club héraultais pour grappiller une victoire qui pourrait s’avérer décisive lors de la lecture finale du classement. Les clefs Niçoises seront sûrement les 2 intérieures. Si la brésilienne Dantas bloque bien Moussard et que l’américaine trouve la mire malgré Hirakova, la confrontation sera alors simplifiée, et les Niçoises pourront engranger une nouvelle victoire. Le groupe B (équipes se trouvant entre la 4ème et la 8ème place) est l’objectif des Provençales. Match très important donc à Lattes-Maurin ce samedi.

Mon pronostic : Lattes-Maurin Montpellier 49 %, Nice 51%

AIX EN PROVENCE vs VALENCIENNNES

image 200 x 305

C’est chaud, très chaud à Aix. La seule équipe à avoir tombé Bourges cette saison reçoit dans sa salle qui, n’en doutons pas, sera chauffée comme une bouillotte, les Valenciennoises, 2ème du classement. Une simple victoire sépare ces 2 équipes. Le match aller avait été très accroché et s’est soldé sur un score de 74-68 en faveur des Nordistes. Mais cette fois les provençales reçoivent et cela pourrait être une tout autre histoire. Lucienne Berthieu et compagnie auront la ferme envie de se « taper » les 2nde après les 1ère et ainsi rester invincibles à domicile en championnat. Les duels Ann Wauters – Lucienne Berthieu ou encore Mandic – Feaster vaudront le détour, vous pouvez me croire. Petit avantage à Valenciennes, qui a vaincu lors du match aller, qui a un banc un peu plus fourni, et qui joue l’Euroligue, contrairement à Aix en Provence qui est dans la « petite » coupe européenne. Mais ce sera un match très serré, un match de groupe A, de play-off et même pourquoi pas une finale...

Mon pronostic : Aix en Provence 49%, Valenciennes 51%

MONDEVILLE vs TOULOUSE

Le match aller fut à l’avantage des Toulousaines, le score étant de 95-80 à la fin du match. Cependant, Toulouse a très mal repris son année, en concédant une très lourde défaite face à Valenciennes. Seule la jeune lettonne Brumerane a réussi à imposer sa patte sur ce match. Nul doute que les haute garonnaises auront fort à faire face à la petite armada constituée par Hervé Coudrey (la majorité de l’effectif est issue du centre de formation). La fer de lance de l’équipe s’appelle Jekabsone et est, elle aussi, Lettonne... En gros, pour résumer le match, la dernière place qualificative au groupe A est en jeu. Mondeville étant à une victoire de Toulouse 4ème . Ce sera donc un match très important de part et d’autre. Un match peut-être déjà décisif. A noter que si Mondeville veut récupérer le point-average, il leur faudra vaincre avec un minimum de 16 points. Petit avantage à Mondeville qui reçoit et qui reste sur une courte défaite à domicile contre Bourges.

Mon pronostic : Mondeville 55%, Toulouse 45%

VILLENEUVE D’ASCQ vs TARBES

L’heure est peut être très grave à Tarbes. Mal en point en Euroligue, seulement 7ème dans le championnat, voyant de plus en plus la 4ème place s’échapper au profit de Toulouse ou Mondeville, les Tarbaises et leur cohorte d’internationales en tout genre doivent absolument ramener une victoire du nord de la France, contre une équipe qui s’est remise en confiance lors du dernier déplacement. En effet, Villeneuve effectue une belle remontée au classement en cas de victoire, et pourraient même envisager une qualification au groupe B... Tarbes, après sa courte défaite dans les dernières secondes à Nice, doit donc non seulement gagner, mais aussi se remettre en confiance. Les 2 déplacements de suite ne sont pas faciles à négocier, mais une victoire devrait être envisageable. Il se murmure que coach Leyrolles pourrait prochainement être débarqué si les prochains matchs ne se soldent pas par des victoires. Dominique Tonnerre, Jo Hill (blessée la première partie du championnat) et Emilie Gomis doivent absolument prendre exemple sur la pivot d’origine Bosniaque Sarenac, qui a fait une phase aller stratosphérique (3ème à la marque, 1ère à l’évaluation). Au match aller, Tarbes avait gagné de 11 points. Sauront-elles rééditer une telle performance ? Du côté de Villeneuve d’Ascq, l’objectif sera bien entendu la victoire, mais aussi de continuer l’intégration de Paige Sauer, pivot (1.93m, 25 ans) qui évolué à Sopron l’an dernier (14.5pts et 6.3rbds en 13 matches de Ronchetti). Cette joueuse a commencé sur une bonne note puisqu’elle a permis aux Nordistes de vaincre à Montpellier en finissant le match avec des stats tout à fait honorables pour une première sortie : 11pts à 4/9, 9rbds, 1pd, 1int. Cette nouvelle intérieure remplace la déjà regrettée Agathe Nindjem, l’intérieure camerounaise était en effet retenue dans son pays natal et ne pouvait revenir dans les plus brefs délais. Elle était la meilleure marqueuse de l’équipe, avec 14.9pts, à 60% de réussite mais aussi la top-rebondeuse (9.5 prises) de la ligue. La Camerounaise a donc vu son contrat résilier par le club. Si Fombonne, Reghaissia et Volnaya rééditent leurs performances de la semaine passée, les visiteuses, même bien emmenées par Savasta, auront du souci à se faire. Petit avantage à Tarbes, qui bénéficie tout de même d’un effectif plus fourni, mais Villeneuve a plus d’un tour dans son sac.

Mon pronostic : Villeneuve d’Ascq 40%, Tarbes 60%

W BORDEAUX vs STADE CLERMONTOIS

Pour information, le Waiti Bordeaux s’était difficilement imposé au match aller. Les Clermontoises jouent l’une de leurs dernières cartes. Déjà condamnées au groupe C, il faut qu’elles se ressaisissent. Mais cette équipe, tout comme Reims, manque cruellement de compétition, n’ayant pu jouer le match de reprise programmé à une date ultérieur. Je ne donne pas cher de la chance des Centristes, face à des joueuses Bordelaises qui accueillent une nouvelle arrivante en la personne de Silvia Ramirez. Son intégration la semaine passée ne s’était pas très bien passée face à l’un des ténors du championnat (3pts à 0/8, 5 fautes, 1rbd, 1bp et –5 d’évaluation à Aix) mais nous sommes persuadés que cette arrière Ibérique de talent pourra remplacer Cindy Blodgett sur le plan offensif, comme en attestent ses stats à Badalone (deuxième division espagnole) où elle tournait à 20.6pts, 49% aux tirs, 3.5rbds et 1.9pd. Rien de mieux que le dernier du championnat pour lui offrir des ballons et des tirs afin de se mettre en jambes. Et qui mieux que Christelle Mijoule, la meneuse bordelaise, 2ème meilleure passeuse du championnat, pour s’acquitter de cette tâche ? Bordeaux compte également sur Nikipolskaia pour arrêter la meilleure marqueuse du championnat (+ de 20 points/match) qui est toujours aussi esseulée dans l’attaque clermontoise.

Mon pronostic : W Bordeaux 80%, Stade Clermontois 20%

Les Coupes d’Europe

image 61 x 80

En Euroligue, tout va bien pour les 2 ténors du championnat, habitués aux Finals Four.

Valenciennes a aisément dominé les faibles yougoslaves de Podgorica avec une différence de 39 points. C’est la 7ème victoire en autant de rencontres pour les Valenciennoises. Le suspense n’aura même pas duré un quart temps, les visiteuses baissant les bras dès la fin de celui-ci. Wauters, Lawson et Le Dréan se seront amusées en scorant à elles trois pas moins de 56 points. Le seule yougoslave arrivant à faire quelque chose d’intéressant étant Jokovic. Les Valenciennoises ont profité de cet entraînement grandeur nature pour proposer à son public de la salle du Hainaut un jeu collectif et très léché. Laurent Buffard est très perfectionniste et déclarait peu après la rencontre : « Nous avons encaissé dix à quinze points de trop. Podgorica est une équipe très faible, à part Jokovic. Les jeunes de cette équipe apprennent. Il ne faut pas oublier qu’elles ont été repêchées après le forfait de Wuppertal ». Ann Wauters y a ajouté son écho : « En attaque, on a encore loupé quelques petits trucs. » Ce fut tout de même une bonne préparation en prévision du match contre Aix.

Les stats :

US Valenciennes Olympic – Buducnost Podgorica 96-57 (24-13, 19-10 ; 24-18, 29-16)

Salle du Hainaut, 2000 spectateurs Arbitres : MM. Pollard (GBR) et Huybreghs (BEL).

- Valenciennes : Lawson 17, Tomaszewski 2, Bertal 8, Batkovic 11, Antibe 11, Le Dréan 19, Sauret 8, Feaster, Wauters 20, Joly.

- Podgorica : Jokovic 19, Jankovic 4, Perovanovic 2, Dubljevic 3, Sekulic, Becanovic 6, Veselovski 10, Vucinic , Skerovic 13, Ivovic.

Bourges a vaincu l’équipe ibérique de Valence grâce à son duo Korstine – Tuvic qui a tiré l’équipe à bout de bras. Cette courte victoire permet aux berruyères de rester à la première place en compagnie de Ruzomberok et de Gdynia (prochain adversaire). La victoire fut longue à se dessiner, notamment à cause de Valdemorro dans tous les coups et finissant à 29 points avec 69% de réussite : ahurissant !! Beaucoup plus adroites dans un premier temps, les espagnoles (avec dans leurs rangs l’ancienne Niçoise Farris) restaient accrochées au tableau de marque. La victoire prit forme grâce à un gros effort collectif défensif des filles d’Olivier Hisch. C’est la 5ème victoire de suite des Berruyères qui doivent cependant aller gagner à Gdynia tout en effaçant le point-average très défavorable concédé au match aller (62-72).

Les stats :

CJM Bourges Basket – Ros Casares Valencia 82-75 (18-17, 18-24 ; 24-16, 22-18)

Gymnase du Prado, 2500 spectateurs
Arbitres : MM. Pollard (GBR) et Werner (BEL).

- Bourges : Souvré 2, Melain 15, Tuvic 25, Drljaca 9, Korstine 19, Poto 4, Santos 8, NDongue, Dieng, Dijon.

- Valencia : Pons 17, Fallon 7, Aguilar 2, Valdemorro 29, Mirchandani, Llamas, Farris, Fernandez 7, Riley 13, Igueradive.

image 100 x 150Petite défaite Tarbaise face à l’équipe de l’ancienne valenciennoise Beres. Passées tout proche de l’exploit, les filles emmenées par Savasta se sont une fois de plus beaucoup appuyées sur le jeu intérieur de Sarenac. Cette bonne performance va t-elle relancer un groupe qui peut faire quelques chose de grand ? Nous l’espérons en tous cas, l’apprentissage est difficile mais sera bénéfique dans un futur proche ou lointain. L’expérience manquant (26 pertes de Balles contre 16 aux Hongroises), la défaite est somme toute assez logique. Au prochain match les Tarbaises iront en Yougoslavie, chez Podgorica. Une troisième victoire nous ferait très plaisir.

Les stats :

Mizo Pecsi VSK – Tarbes Gespe Bigorre 55-47 (15-12, 18-9 ; 12-18, 10-8)

- Pecs : Tranquilli 6, Ujvari 7, Ivanyi 7, Branzova 10, Beres 4, Keller 4, Vilutyte 3, Karolyi 6, Popovic 8.

- Tarbes : Savasta 4, Dumerc 4, Radunovic 9, Sarenac 15, Luptakova, Tonnerre 2, Hill 8, Gomis 5, Seidel, Tran Van Nho.

Photos :
- match aller Valenciennes - Aix, site officiel USVO
- match Pecs - Tarbes site officiel de Pecs