lundi 29 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > L’Elan a pris sa revanche !

L’Elan a pris sa revanche !

jeudi 15 mai 2014, par Mathieu Duvernois

Toujours aussi fort à domicile, l’Elan Chalon a, malgré une légère inconstance, bien maîtrisé son match dans ce quart de finale retour en battant Strasbourg 91 à 81. La belle aura lieu ce vendredi.

Photo : Jordan Aboudou par Sébastien Meunier

Dans un Colisée chauffé à bloc, Chalon débute bien la partie et mène 7-2 après 3 minutes grâce à Clint Capela. De son côté, Strasbourg décide d’attaquer poste bas avec David Andersen et surtout Romain Duport qui s’avère être efficace. A la fin du premier quart temps, Chalon mène 23 à 17.

Le deuxième quart-temps est à l’avantage de Strasbourg. Strasbourg égalise à 23 partout et mène même 32 à 25 grâce à la précieuse doublette Paul Lacombe-Axel Toupane et à deux 3 points de Tim Abromaitis. En face, Chalon se repose uniquement sur des actions individuelles et des shoots de loin : les extérieurs chalonnais sont alors maladroits.

Malgré tout, AJ Slaughter permet à son équipe de se rapprocher de Strasbourg avec 5 points consécutifs : à la 14ème minute, Strasbourg est devant de 3 points (32 à 29). Un écart que l’on retrouve à la mi-temps : Strasbourg mène 43 à 40.

Au retour des vestiaires, c’est Chalon qui repasse devant et mène 55 à 48 à la 24’ grâce notamment à une grosse pression défensive d’Ervin Walker et à un Kris Joseph brûlant à 3 points (17 points à 7/12 dont 3/5 à 3 points). A la 28’, Toupane permet à Strasbourg d’égaliser (60-60) grâce à 6 points consécutifs. Le score à la fin du 3ème quart temps est de 62 partout.

Dans le quatrième quart temps, Chalon prend rapidement de l’avance et mène 70 à 64 à la 34’. Clint règne alors sur la raquette, tant en défense qu’en attaque. Chalon mène alors 76 à 66 à la 35’. Clint termine, une nouvelle fois, avec de très belles statistiques : 11 points à 4/6, 6 rebonds, 3 passes décisives pour 20 d’évaluations en 27 minutes. Puis, c’est au tour d’un énorme AJ Slaughter (22 points à 9/17) de donner 13 points d’avance à Chalon à la 36’ avant de voir Jordan Aboudou (15 points à 6/7 et 5 rebonds), dans son registre, faire le show.

Poussé par son public euphorique, Chalon est irrésistible dans ce 4ème quart temps et gère la fin de match. Strasbourg ne reviendra pas dans la partie, et s’incline 91 à 81.

Strasbourg a pu, de son côté, compter sur l’apport d’Axel Toupane (14 points à 6/7 et 4 rebonds) et de Tim Abromaitis (14 points à 5/9), mais cela n’a pas suffi en raison entre autre d’un Antoine Diot, maladroit et qui est passé à côté de son match.

Un match rythmé, du beau jeu, de l’intensité, le tout dans une belle ambiance, le match d’appui de vendredi au Rhénus s’annonce passionnant !