samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > L\’Aurore de Vitré de nouveau diminuée

L\’Aurore de Vitré de nouveau diminuée

jeudi 17 janvier 2002, par Jean-Yves Planchais

C\’est une équipe bretonne de nouveau touchée par les forfaits qui se rendra à Feurs ce samedi. Lion et White manqueront à l\’appel et ce dernier sera même remplacé dès le début de la semaine prochaine.

Le déplacement dans le Feurs n\’étant déjà par temps normal pas un voyage de santé, les Vitréens auraient été bien inspirés de rallier le Massif Central avec un effectif au complet.

Mais, une semaine après la sévère désillusion d\’Avranches en Coupe de France, les partenaires de Karim Houari vont avoir l\’occasion pour le début de la poule retour de jauger leur mental et leur capacité de réaction d\’autant qu\’ils seront privés de Marlow Vhite et probablement de Christophe Lion. L\’ailier américain s\’est de nouveau blessé cette semaine à l\’entrainement et souffre d\’une nouvelle déchirure au mollet (l\’autre). Quant à l\’ex Nancéien ,il a du s\’absenter de Bretagne depuis une semaine (il n\’avait d\’ailleurs pas pris part au match de Coupe de France)et ceci pour des raisons familiales et personnelles.

Richard Abegg , coach adjoint de l\’équipe d\’Ille et Vilaine , confiait à la mi-journée que le club avait d\’ores et déjà entamé des démarches pour remplacer Marlow White. Celui-ci a en effet sportivement jeté l\’éponge et proposé à ses dirigeants de le remplacer suite aux soucis de santé qu\’il a connus et qui font qu\’il n\’a pu prendre part qu\’à seulement huit des quinze rencontres de la poule aller.

Soucieux qu\’il était de ne pas handicaper plus longtemps une équipe qui aura besoin de pouvoir compter sur l\’intégralité de ses forces dans le combat qui sera le sien pour conserver sa place en nationale 1 . Richard Abegg n\’a pas dévoilé l\’identité du \"troisième\" joueur US appellé à revêtir le maillot vert et blanc. Il s\’est contenté de préciser qu\’il s\’agissait d\’un joueur opérant dans le même registre que son prédécesseur mais avec un volume de jeu nettement plus étendu : \"Ce joueur cherche un job pour la saison prochaine dans un championnat supérieur. Nos moyens financiers étant limités il a accepté de limiter ses prétentions dans l\’optique de faire parler de lui et de signer un bon contrat à la rentrée\".

On ne demande maintenant qu\’à voir cet oiseau rare qui doit s\’envoler dans les prochaines heures à destination de l\’Europe. Il devrait être qualifié pour le second match de la poule retour qui verra les protégés de Bourserie accueilir Sablé le samedi 26 janvier.

Jean Yves Planchais