vendredi 7 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Julian choisit Gérone

Julian choisit Gérone

mardi 17 août 2004, par Christophe Blandin

L’intérieur international français, Cyril Julian, devait s’engager en faveur du Real Madrid il y a quelques semaines. Son transfert bloqué puis finalement annulé, l’ancien pivot palois jouera finalement bien en Espagne mais sous les couleurs du club de Gérone. C’est dans une interview à nos collègues de l’Est Républicain que Julian vient d’annoncer son choix.

"La piste du Real Madrid est tombée à l’eau... Jeudi, je serai à Gérone pour reprendre l’entraînement avec cette équipe espagnole en vue du prochain championnat. Ce contrat d’un an n’est pas aux mêmes conditions que celui de Madrid mais c’est un challenge très intéressant. [...] C’est un club de milieu de tableau qui est ambitieux et vise avec mon recrutement une place dans les play-off."

Julian rejoint dans ce club espagnol un autre français, le meneur Stéphane Dumas en provenance de Badalone. Dans la raquette de "Girona", le Castrais devrait retrouver le pivot américain Kevin Thompson, le bondissant belge Eric Struelens et le puissant australien Paul Rogers.

Julian ne s’est engagé que pour une seule année : "J’ai signé une saison pour voir. Je ne voulais pas m’engager pour plus longtemps. Je veux évaluer le niveau du championnat espagnol et savoir où je me situe. Ensuite, on verra sur quoi cela peut déboucher, sur quel type d’offre d’autant que j’ai toujours en ligne de mire la proposition de Nancy."

Julian confirme ainsi son intérêt dans un futur retour à Nancy et pourquoi pas dès la saison 2005-2006 : "J’ai rencontré le président Fra aujourd’hui et nous en avons encore discuté. Il était prêt à faire l’effort. Sa proposition tient toujours pour la saison prochaine. Elle est très attractive d’autant qu’il y a une offre de reconversion avec. C’est ce qui importe le plus. Par ailleurs, Nancy monte en puissance. Le SLUC a renouvelé son encadrement et fait un recrutement judicieux avec de bons joueurs. Il va y avoir plus de discipline. Sur ce que je sais et ce que je connais, Nancy peut viser une place dans le Top 5 lors de la saison qui commence en octobre. Il était hors de question que j’aille dans une autre club de France que celui-ci."

Enfin, suite à l’échec de son transfert dans la capitale espagnole, Julian a indiqué qu’il avait également eu des contacts avec les clubs de Vody Rostov et St Petersbourg (Russie), Varese (Italie), Bilbao (Espagne) et enfin Strasbourg.