lundi 27 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Interview Afik Nissim : "Allez la SIG !"

Interview Afik Nissim : "Allez la SIG !"

mardi 6 juin 2006

Le héros de la finale 2005 était au Rhénus samedi pour la première manche de la demi finale qui oppose son ancien club et le club qu’il a "killé" à Bercy en juin 2005. Ovationné par 6000 personnes qui rêvent de son retour sous le maillot strasbourgeois, Afik Nissim nous parle de sa saison et surtout du club qu’il supporte, la SIG. Cependant un retour dès cet été est peu probable car Kiev, son nouveau club, a levé l’option pour une année supplémentaire de contrat. Mais avec « Afik le magnifique », rien n’est jamais joué...

Basket Info : Comment s’est déroulée ta saison ?

Afik Nissim : C’était un petit peu difficile de s’adapter à la Russie, la langue, la ville. Le jeu est différent, il a fallu que je m’intègre à l’équipe. Mais j’étais content d’avoir évolué à Rostov car j’ai beaucoup appris. Et maintenant, avec Kiev, je suis avec une très bonne équipe.

Basket Info : Quel a été le problème avec Rostov ?

Afik Nissim : L’équipe a été réorganisée. J’ai été en contacts avec Strasbourg à cette époque mais finalement je ne suis pas revenu. J’ai signé à Kiev et maintenant je suis bien avec cette équipe.

Basket Info : Y a-t-il une grande différence entre le championnat ukrainien et la Pro A ?

Afik Nissim : Oui, la différence est grande. Je pense qu’en France l’environnement est meilleur. Les supporters et tout ça c’est super. Mais je suis très bien à Kiev et je suis très content d’être avec cette équipe. On joue la coupe d’Europe, c’est une très bonne équipe.

Basket Info : As-tu un pronostic pour la demi-finale, Nancy-Strasbourg ?

Afik Nissim : Eh...moi je suis strasbourgeois dans mon cœur. Alors, allez la SIG !

Basket Info : Donc, le héros de la finale 2005 sera à Bercy si Strasbourg est qualifié ?

Afik Nissim : Je ne sais pas encore, mais dans tout les cas je suis à fond pour la SIG !

Ce soir à 20h, se déroule le match 2 de la série Nancy-Strasbourg. La revanche de la revanche... Après un premier match, où les avis ont fortement divergé par rapport à l’arbitrage et à moindre mesure, sur l’organisation des kops de supporters, les deux équipes vont s’affronter ce soir à 20h dans un palais des sports Jean Weille qui soutiendra au maximum son équipe.

Maurice Bailey et Ricardo Greer seront rétablis pour une rencontre qui s’annonce clairement comme la plus importante de l’année pour chacune des équipes.