jeudi 19 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Euroligue : Villeurbanne tient le choc

Euroligue : Villeurbanne tient le choc

vendredi 1er novembre 2002, par Romain Luperini

Villeurbanne a réalisé l’exploit d’infliger sa première défaite de la saison au CSKA Moscou (99-87) au terme d’un match de très haut niveau comptant pour la 4e journée de l’Euroligue.

Ce succès permet aux Villeurbannais de rejoindre leurs victimes d’un soir ainsi que Virtus Bologne en tête du groupe C avant deux déplacements délicats au Pirée contre Olympiakos et à Belgrade contre le Partizan.

Après avoir observé une minute de silence en mémoire des victimes du théâtre de Moscou, les hommes de Philippe Hervé débutaient la rencontre tambour battant à l’image de Gulyas. Auteur de douze points dans le premier quart temps, le pivot hongrois mettait à mal la défense moscovite pourtant réputée très hermétique, laquelle encaissait également quatre tirs primés lors des dix premières minutes (28-20).

En dépit d’un début de deuxième quart temps difficile (30-31, 14e), l’ASVEL augmentait encore son avance à la pause grâce à deux nouveaux tirs primés de Bonato (48-47).

Au retour des vestiaires, Villeurbanne connaissait un passage à vide en défense qu’exploitait parfaitement Holden, lequel ramenait son équipe à trois longueurs de son hôte à l’abord de la dernière période (69-66).

Mais un festival de Mrazek à trois points, suivi d’un improbable tir primé de Gulyas, anéantissaient les derniers espoirs moscovites (90-76, 37e).

L’ASVEL s’offrait ainsi une victoire de prestige face à l’un des grands favoris de l’Euroligue et réussissait son entreprise de séduction dans une Astroballe pour une fois bien garnie.

Villeurbanne : Owens (10), Smith (8), Gadou (9), Bonato (19), Mrazek (9), Petrov (5), Marcelic (8), Gulyas (23), Evtimov (8)

CSKA Moscou : Papaloukas (2), Holden (23), Panov (9), Songaila (18), Hatzivrettas (11), Khryapa (7), Gatling (13), Bashminov (4)

Source : AFP