lundi 27 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Euroligue : Orléans tout près du bonheur

Euroligue : Orléans tout près du bonheur

jeudi 3 décembre 2009, par Jean Galle

OLYMPIAKOS bat *ORLEANS : 88-84

De loin le meilleur match de l’équipe d’Orléans en Euroligue ! Hormis le 4 à 0 d’entrée, les Orléanais ont mené jusqu’à la 36ème minute, ayant même 14 pts d’avance 59-45 au cours du 3ème quart.

A l’entame du dernier quart, si l’écart s’était réduit (+ 8), les joueurs de Philippe Hervé, compte tenu de leur belle prestation, étaient en droit de croire que l’exploit pouvait se réaliser. En effet, ils avaient joué les grecs les yeux dans les yeux sans complexe et avec un certain talent et de bonnes stratégies pour défendre la zone réservée.

Mais Olympiakos a un effectif très riche en talents et Linas Keiza, très effacé jusqu’à cette période, prit feu et aligna 19 pts en 8 minutes avec une réussite à 3 pts exceptionnelle, Yotam Halperin ayant été le meilleur scoreur de son équipe avec 22pts, sans oublier le maître à jouer Théo Papaloukas qui, avec 15 passes décisives (le record de l’Euroligue cette saison) 7 pts et 5 rebonds, reste malgré les années un très grand Monsieur du basket Européen.

A Orléans, si Tony Dobbins 12pts 4 rbds et 4 passes et Justin Doellman 17 pts furent les meilleurs marqueurs, l’ensemble de l’équipe démontra qu’elle pouvait se frotter au gratin de la ligue avec un certain panache, ce fut un très bon spectacle, il fallait un vainqueur.

L’ASVEL se doit de BATTRE KAUNAS ce soir

En effet, en cas de victoire, les Villeurbannais auront le droit de croire que le TOP 16 est un objectif réalisable.

Les Lituaniens ne sont pas au mieux depuis quelques temps restant sur 4 défaites consécutives.

Mais rien n’est acquis d’avance. Un match reste un match et l’ASVEL se doit impérativement d’éviter ses sautes d’humeur, qui sont monnaie courante depuis le début de saison. Seule une volonté collective peut les amener à cette victoire... que tout le monde attend !