jeudi 19 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Euroligue : Orléans s’offre le scalp du Partizan Belgrade

Euroligue : Orléans s’offre le scalp du Partizan Belgrade

samedi 19 décembre 2009, par Jean Galle

Les derniers résultats laissaient prévoir que l’équipe de Philippe Hervé allait décrocher un résultat dans cette Euroligue.

Cette première victoire aurait très bien se produire avant soit face à Istanbul, Vilnius ou l’Olympiakos, ce qui aurait probablement changé la feuille de route des Orléanais, qui auraient pu avoir l’ambition de d’atteindre le Top 16, ce qui aurait été une performance de choix pour un club qui dispute pour la première fois cette « énorme compétition ».

Le mérite des joueurs, du staff, des dirigeants et des supporters est de n’avoir jamais renoncé et au lieu de s’enfermer dans de mauvaises excuses. Au lieu de cela, l’équipe a progressé et pris du volume sur la rigueur, la volonté et la gestion de son basket.

Partizan n’est pas une équipe facile à jouer, très physique, et possédant des joueurs de talent comme Maric un pivot très solide (20pts à 7 sur 9 aux shoots 10rbds) ou le meneur McCalebb (13pts 4 passes) très fort en pénétration, sans oublier la jeune génération Serbe qui grandit sous la direction du coach Vujosevic, expérimenté et roublard !

C’est au cours du troisième quart que les Orléanais firent un écart par un 16 à 3 et prirent le large. Certes le Partizan revint plusieurs fois au score mais avec beaucoup de maîtrise aux LF et un panier de Banks qui donna l’avantage que l’Entente garda jusqu’à la fin.

Cette victoire est avant tout « la victoire » d’une équipe qui a su rester soudée même dans les moments les plus difficiles ce qui fait plaisir à voir !

Les marqueurs à Orléans : Banks 19 pts et 7 passes, Moerman 11 pts et 7 rbds, sans oublier Dobbins 9 pts et 3 rbds.