dimanche 22 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > LFB > Euroligue Dames : 5ème journée

Euroligue Dames : 5ème journée

vendredi 14 novembre 2008, par Alain Gaignet

Seule Villeneuve d’Ascq émerge de la grisaille

L’avant dernière journée avait été entachée d’un incroyable quadruple revers pour nos représentantes toutes laminées le même soir et ce pour la première fois de la saison. Une réaction d’orgueil s’imposait, mais c’est raté ou presque. Car si celle ci ne s’est pas fait attendre de la part des joueuses Nordistes d’Abdou N’Diaye, le reste de la troupe, Bourges, Montpellier et le Hainaut a courbé l’échine. Cette cinquième journée scellée d’un 1 sur 4 devra être à oublier bien vite.

Bourges à Pecs.... à l’Est pas de renouveau.

Après un sans faute lors des 3 premières journées devant Besiktas, Cracovie et Orenbourg, les partenaires de Céline Dumerc barrées par Salamanque la semaine dernière de 7 points en Espagne sont retombées dans leurs travers sans pouvoir renverser la vapeur jeudi soir dernier chez les Hongroises de Pecs, leur bête noire, 58 à 62. C’est vrai qu’avec un petit 32 % de réussite aux tirs à deux points à la pause , Bourges s’exposait à donner du grain à moudre aux partenaires d’Ivanny et de Somogy . Même si la Brésilienne Alessandra Santos de Oliveira tenta de sortir la formation du Cher de l’ornière en cumulant 20 points suivi par la Croate Lelas (11 points), Cap’ Dumerc offensivement quasi aphone (2 pts ) devait rejoindre les vestiaires avec une seconde défaite consécutive après celle concédée la semaine passée à Salamanque.

Heureusement la victoire est venue du Palacium

L’ESVBA d’une Géraldine Robert encore une fois au four comme au moulin avec des statistiques à la hauteur de son talent (21 points, 15 rebonds) a enfin réussi à décrocher un premier succès en dominant le TTT Riga, champion de Lettonie, 71 à 53, menant même de 30 longueurs, 68-38 à 4 minutes du terme. Toujours dernière malgré cette victoire sur son parquet du Palacium, la formation de la banlieue Lilloise partage désormais sa position de lanterne rouge avec Riga, un point derrière les Tchèques de Brno battues par les Hongroises de Sopron, 65-68. Voila les Nordistes relancées en Eurocoupe !

Montpellier s’incline sous une pluie d’étoiles

Aligner 3 championnes olympiques Américaines de Pékin , Sue Bird (8 passes décisives) Sylvia Fowles (25 points , 17 rebonds) et Diana Taurasi (17 pts), ajouter une pincée de Russes avec Osipova , Karpunina et Shchegoléva et juste une dose d’Australienne en la personne de la championne du monde 2007, Lauren Jackson (12 points ...seulement ! )... et faites le compte ! Le palais des sports de Lattes se rappellera longtemps de l’armada du Spartak de Moscou , venu un soir du 12 novembre 2008 défier les joueuses de Valéry Demory . Et bien non, les coéquipières de Skrela n’ont pas pris la pâtée, pas tout à fait, encore que ! (- 23 points quand même !) 93 - 70, devant les doubles championnes d’Europe en titre, mais Mosch et Krawczyk et leurs héroïques partenaires Latto - Montpellièraines, privées de Whittington et Bonnan , auront surtout mesuré les centimètres sous la toise qu’il existe entre elles et des Russes qui jouent dans une autre cour dans cette poule D d’Euroligue.

L’Union Hainaut, la barre était bien trop haute

Une page s’est tournée et les nostalgiques de Valenciennes ont du verser une larme, avec le retour au pays du duo Buffard - Moreau. Car à moins de croire au miracle, Ekaterinbourg, l’invaincu leader de la poule C n’était pas venu que pour faire du tourisme sur les terres de Fabrice Coursier. Le titre, les Russes veulent le reconquérir, 2003 c’est déjà loin et jeudi soir Sandrine Gruda et ses copines ont encore montré l’étendue de leur talent. Mais si c’était mission impossible pour les Hennuyères, les coéquipières de la Croate Grgin Fonseca auront toutefois crânement essayé de tenir la dragée haute aux stars Russes mais le métier de Bibrzycka, 23 points ou Abrosimova (14 pts) s’avéra nettement suffisant pour qu’Ekaterinbourg, victorieux 85 - 65 , conserve son invincibilité dans cette poule C d’Euroligue.