vendredi 24 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Euroligue : Cholet s’impose au finish face à Vilnius

Euroligue : Cholet s’impose au finish face à Vilnius

jeudi 4 novembre 2010, par Christophe Blandin

Une semaine après être passé tout près de l’exploit face au FC Barcelone, Cholet a glané ce soir sa première victoire de la saison en Euroligue aux dépens du Lietuvos Rytas Vilnius sur le score de 73 à 69. Mais rien ne fut simple pour la formation des Mauges qui, si elle a mené durant l’essentiel de la rencontre, a été accrochée par les Lituaniens jusqu’aux derniers instants de la rencontre. Finalement, l’expérience de Vule Avdalovic (15 pts, 8 sur 8 aux lancers-francs et le panier primé décisif en fin de rencontre) et le jeu complet de Fabien Causeur (20 pts et 5 rbs) auront fait la différence pour les Choletais.

JPEG - 38.8 ko
Fabien Causeur

Cholet rentre bien dans cette rencontre essentielle dans l’optique de la qualification au Top 16. En face, l’adresse du shooteur lituanien Martynas Gecevicius fait des merveilles et, à la faveur d’un 6-0, Vilnius passe devant (8-11) avec une défense qui monte en intensité. Mais les Lituaniens commettent de nombreuses fautes et atteignent le quota des 5 fautes en moins de 3 minutes. Les Choletais se montrent en effet agressifs vers le cercle mais laissent échapper de nombreux points sur la ligne des lancers-francs (4 sur 10 dans cet exercice dans le 1er quart-temps). Si bien qu’au terme des 10 premières minutes, Cholet est mené de 2 longueurs : 16-18.

Profitant des pertes de balle et du manque d’adresse choletais, Vilnius inflige un 8-0 à son hôte pour débuter le 2ème quart-temps. Avec le soutien de son public, Cholet va vite réagir en resserrant sa défense poussant les Lituaniens à commettre plusieurs turnovers. Coach Aleksandar Trifunovic demande un temps-mort et choisit de passer en zone. Un choix sanctionné de suite par un panier primé de Diarra. Causeur et Falker (les 2 hommes de la remontée choletaise) prennent le relais et concluent un 11-0 pour la formation des Mauges qui reprend le commandement des opérations (27-26). Arturas Jomantas stoppe la série choletaise mais ce n’est que de courte accalmie pour le Lietuvos Rytas car Erman Kunter choisit de passer en zone. Les Lituaniens se retrouvent alors sans solution offensive et Cholet enchaîne ainsi un 9-0 (36-27). Cependant, quelques mauvais choix des locaux empêchent le CB de creuser un écart plus conséquent. A la pause, les Choletais ne comptent ainsi que 4 pts d’avance : 37-33.

Égalité parfaite sur le 3ème quart-temps entre les 2 formations : 16-16. On pense un moment Cholet capable de creuser un vrai écart à la suite d’une faute anti-sportive infligée à Brad Newley sur une contre-attaque de Fabien Causeur. L’équipe des Mauges signe effectivement un 6-0 (41-29) mais Vilnius répond aussitôt avec un 7-0 grâce au peu élégant mais efficace Kenan Bajramovic. Durant cette 3ème période, le public choletais a un aperçu des possibilités du très prometteur pivot lituanien Jonas Valanciunas (2,10 m, 18 ans) auteur de 2 dunks. L’avance cholaise se stabilise alors autour des 4 pts, un écart que l’on retrouve après 30 minutes de jeu : 53-49.

La dernière période voit les défenses prendre le pas sur les attaques. Les Lituaniens font un rapproché à -1 (57-56) mais sont ensuite bien contenus pendant de longues minutes par la défense choletaise. Cholet refait alors un petit écart (62-56) mais le Lietuvos Rytas, sous l’impulsion de son rondouillard meneur Khalid El-Amin, signe un 7-0 et passe devant (62-63) alors qu’il reste 2 minutes à jouer. La tension est palpable au cœur de ce money time et c’est le meneur serbe Vule Avdalovic qui, en scorant un panier primé après 2 lancers-francs inscrits par Fabien Causeur, va rassurer les siens et les conduire vers la victoire (67-63). Mais il reste encore une minute à jouer et les Choletais doivent assurer sur la ligne des lancers-francs car, en face, Gecevicius est d’une efficacité remarquable (8 sur 8). Avdalovic assure mais Causeur manque son second lancer-franc à 14 secondes de la fin. Heureusement pour Erman Kunter et ses joueurs, le rebond est cafouillé et la balle est rendue au CB. Cette fois-ci, Vilnius ne pourra pas revenir et Cholet remporte ainsi son premier succès en Euroligue sur le score de 73 à 69.