vendredi 19 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Euroligue - 11ème journée : Unicaja Malaga (4-7) / Pau-Orthez (3-8) : (...)

Euroligue - 11ème journée : Unicaja Malaga (4-7) / Pau-Orthez (3-8) : 80-71

jeudi 20 janvier 2005

Pau-Orthez a manqué une bonne occasion de se replacer dans la course au Top 16 et de revenir à hauteur du Tau Vitoria, détenteur de la 5ème et dernière place qualificative. On retiendra toutefois le bon match des Palois et la sortie sur blessure de Laurent Foirest.

Pau-Orthez aura finalement tenu le coup pendant 38 minutes avant de lâcher prise dans les deux dernières minutes du match. Malgré la sortie de Laurent Foirest, dont la douleur au tendon rotulien s’est réveillée au début du second quart-temps, les Palois ont tenu la dragée haute aux Andalous grâce, une fois n’est pas coutume, à leur secteur intérieur. L’Elan n’avait jamais été mené de plus de 6 pts et était même devant 70-71 avant d’encaisser un 10-0 dans les deux dernières minutes.
L’intérieur de Malaga Jorge Garbajosa a été le meilleur marqueur et rebondeur du match avec 25 pts à 7/14 et 10 rbs. Stéphane Risacher a ajouté 9 pts à seulement 2/8, 4 rbs et 3 pds et J.R. Bremer 10 pts à 3/5 et 3 pds. Flo Pietrus a inscrit 2 pts à 1/3 et 3 rbs en seulement 9 min de jeu alors qu’il avait fait son meilleur match d’Euroligue de la saison à Pau à l’aller. Pour son premier match de la saison avec Malaga, Zan Tabak, de retour de blessure a marqué 2 pts et pris 2 rbs.
Thierry Rupert a été le meilleur joueur palois avec 14 pts à 6/9, 5 rbs et 3 ctrs tandis que T.J. Lux a ajouté 10 pts à 4/6 et 2 rbs et Julius Nwosu 12 pts à 5/8, dont 11 dans le premier quart-temps. Mire Chatman termine meilleur passeur du match avec 6 pds pour aller avec ses 15 pts à 5/12 et 5 rbs.
Avec cette défaite, Pau-Orthez se classe désormais seul dernier du groupe C puisque les Opel Skyliners ont créé la surprise en battant à domicile le Panathinaikos 68-66 grâce à une claquette au buzzer du jeune interieur serbe Miroslav Todic. Avant ce match, Todic n’avait joué que 3 min en 3 matches d’Euroligue pour aucun point mais a profité des nombreuses absences pour inscrire 12 pts à 4/5, prendre 10 rbs et marquer le panier de la victoire.
Le Benetton Trévise a battu à domicile le Tau Vitoria 75-63 grâce à 18 pts à 7/11, 5 rbs, 5 pds et 6 ints de l’ancien Havrais Marcus Goree. Paccelis Morlende, préféré à Massimo Bulleri dans le cinq de départ, a ajouté 11 pts à 3/4, 2 rbs et 3 pds. Les Basques de Vitoria, toujours cinquièmes, ne comptent qu’une victoire d’avance sur Malaga et Francfort, et deux sur Pau-Orthez.
Enfin dans le duel au sommet du groupe C, le CSKA Moscou s’est une nouvelle fois imposé dans sa salle 90-77 face à Ulker Istanbul. Le pivot australo-danois David Andersen a inscrit 22 pts à 8/11 pour les Moscovites tandis que la révélation de cette Euroligue Serkan Erdogan en a mis 23 à 8/16 pour les Stambouliotes. C’est contre l’armada russe du CSKA Moscou, toujours invaincue, que les Palois tenteront de créer l’exploit la semaine prochaine au Palais des Sports.