mardi 17 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > Euro 2013 : Ils l’ont fait !

Euro 2013 : Ils l’ont fait !

jeudi 19 septembre 2013, par Christophe Blandin

On ne savait pas quelle équipe de France nous allions voir ce soir. Et bien on a retrouvé les Bleus des grands soirs tels qu’on les aime : s’appuyant sur une défense des plus solides, solidaires, pleins d’intensité et pouvant compter sur un Tony Parker de haut niveau. Malgré le soutien de son public, la Slovénie a donc dû céder sur le score de 72 à 62 face à cette équipe de France qui signe à l’occasion de ce quart de finale sa meilleure performance du tournoi au meilleur moment. Les Bleus retrouveront donc vendredi soir en demi-finale leur grand rival, l’Espagne qui n’a laissé aucune chance à la Serbie dans le 1er quart de finale. Allez les Bleus !

Photo : Bellenger/IS/FFBB

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Les Slovènes rentraient à fond dans cette rencontre sous l’impulsion des dragsters que sont les frères Dragic. Mais la France restait au contact malgré la folle ambiance régnant dans l’arène de Ljubljana et, contrairement à lors de la défaite subie face à la Serbie, on sentait les joueurs de Vincent Collet concentrés et bien présents en défense. Pas très adroits, c’était bien la défense des Bleus qui leur permettait de tenir malgré les folles accélérations de Goran Dragic. Sur un panier primé de Tony Parker, les Bleus égalisaient à 10 partout.

Présent aux rebonds mais aussi au scoring, Johan Petro signait sa meilleure entrée en jeu du tournoi. Sur une contre-attaque à l’entame du 2ème quart-temps, Tony Parker signait un 2+1 pour donner le premier avantage à la France au tableau d’affichage (12-15). La défense des Bleus se montre toujours aussi solide et leur permet de conserver l’avantage au tableau d’affichage. Muette derrière la ligne des 6m75 jusqu’ici, la Slovénie inscrit son premier panier primé par l’intermédiaire de l’ancien joueur NBA Bostjan Nachbar pour revenir à la hauteur des français et ce même Boki poursuit sur sa lancée pour redonner l’avantage aux locaux (24-22). Sur un dernier shoot de Tony Parker, ce sont cependant les Français qui rentrent aux vestiaires avec 2 points d’avance au terme d’une 1ère mi-temps résolument défensive : 26 à 24.

Les Bleus revenaient avec le même état d’esprit et la même intensité pour débuter cette 2ème mi-temps. Après un panier de Nachbar, Mike Gelabale et les siens signaient ainsi un 10-0 pour créer un vrai break après 3 minutes de jeu dans le 3ème quart-temps (26-36). Blazic puis Dragic relançaient les Slovènes qui retrouvaient enfin leur adresse à 3 points. Si Dragic parvenait à perforer la défense des tricolores, Tony Parker répondait lui aussi présent avec 12 pts dans cette 3ème période et les Bleus parvenaient ainsi à conserver leur avantage. Sur le buzzer, Domen Lorbek inscrivait cependant un shoot à 8 mètres pour faire recoller la Slovénie à 5 pts à l’issue du 3ème quart-temps : 45-50.

Pour préserver son maigre avantage, la France, qui reste très consistante en défense, doit cependant trouver des relais offensivement pour aider Tony Parker dans cette ultime période. Et ce sont Boris Diaw, Nicolas Batum puis Nando De Colo qui vont offrir ces quelques paniers pour redonner de l’air à la France : 49-59 ! Avec toujours ce diable de Goran Dragic, la Slovénie se reprend et inflige un 5-0 à la troupe de Vincent Collet. Les Slovènes reviennent même à -4 quelques instants plus tard mais la France ne lâche rien. Gelabale puis Diaw ne tremblent pas et les Français reprennent 8 pts d’avance. Puis c’est Nicolas Batum qui intercepte et s’en va claquer un gros dunk pour permettre à la France de s’envoler vers la victoire (58-67 et 1’30 à jouer) ! Malgré une perte de balle bête sur une remise en jeu, les Français géraient bien cette fin de rencontre et remportaient ce quart de finale sur le score de 72 à 62.