lundi 6 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > Equipe de France : Pologne et Lettonie au programme

Equipe de France : Pologne et Lettonie au programme

lundi 6 janvier 2003, par Romain Luperini

image 150 x 180 Le sélectionneur Alain Weisz a retenu ce qu’il a appelé "l’équipe du moment" pour disputer les deux derniers matches de qualification du groupe D pour les Championnats d’Europe 2003.Une victoire suffit à la France pour décrocher son billet pour la Suède (5 au 15 septembre). Un sans faute lui permettrait en plus de terminer à la première place de sa poule, une position honorifique mais à laquelle le sélectionneur tient beaucoup.

Voici le programme :

- France-Pologne : mercredi 22 janvier à Douai (20h)

- France-Lettonie : samedi 25 janvier à Grenoble (19h30)

"C’est important de terminer en tête. Ce serait la récompense d’un an et demi de travail", souligne le patron de l’équipe de France qui rappelle cependant que l’objectif prioritaire reste "évidemment la qualification". Celle-ci est acquise à 99 % même en cas de défaite.

Pour cette ultime campagne avant le grand rendez-vous continental, Alain Weisz a pour une fois réussi à rassembler les meilleurs joueurs disponibles. Pour lui, il s’agit de "l’équipe du moment", car celle de l’Euro sera différente avec probablement la présence de quelques "Américains".

"Logique"

Ainsi au poste de meneur, aux côté de l’indéracinable Laurent Sciarra (Paris), Moustapha Sonko (Malaga/Esp) retrouve ses prérogatives. Blessé au mollet, il avait été absent en novembre mais avait participé aux rencontres précédentes.

A l’extérieur, le groupe ne bouge pas. Alain Weisz a reconduit les cinq mêmes joueurs avec les Palois Boris Diaw et Mickael Pietrus, le Madrilène Alain Digbeu, l’ailier de Vitoria (Esp), Laurent Foirest, et enfin Makan Dioumassi, qui retrouve une nouvelle jeunesse à Hyères-Toulon.

En revanche, sous les paniers, la modification est sensible. En l’absence de Florent Pietrus (blessé), Cyril Julian (Pau-Orthez) et surtout Frédéric Weis (Malaga/Esp) effectuent leur grand retour. Crawford Palmer, qui paie ses écarts de langage, est oublié.

image 288 x 381 Si la présence de Julian n’est pas une surprise, puisqu’il reprend simplement sa place après s’être remis de sa grave blessure au genou gauche, celle de Weis peut étonner. D’autant que le plus grand (par la taille) joueur français avait critiqué Weisz après le décevant Euro-2001.

Mais, depuis, de l’eau a passé sous les ponts. Et le joueur a rencontré le sélectionneur et lui a fait part de son envie de revenir dans l’équipe. "Il avait été impossible de le faire jouer en novembre, son club lui avait interdit de venir. Cette fois, il est libre", précise Weisz.

Pour compléter ce secteur, Alain Weisz a enfin décidé de confirmer le Villeurbannais Sacha Giffa et surtout le Nancéien Vincent Masingue. "Il avait été très important dans les deux matches qu’il a disputés en novembre. C’est logique de le revoir", conclut le sélectionneur.

Source : AFP