lundi 14 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > EDF - Préparation Euro 2005 : France 72-69 Bosnie

EDF - Préparation Euro 2005 : France 72-69 Bosnie

dimanche 5 septembre 2004, par Christophe Blandin

Pour sa dernière rencontre de préparation, les Bleus se sont très difficilement imposés face à la Bosnie sur le score de 75 à 72 sur le parquet de Villeurbanne.

Le match démarrait très mal pour l’Equipe de France. Brouillons et maladroits en attaque, les Français souffraient face à l’adresse à 3pts de Mrsic (2 en 3 minutes) et l’intelligence de jeu de Firic (2 paniers tout en technique). Après 5 minutes de jeu, le score était de 10 à 0 pour la Bosnie. Claude Bergeaud demandait alors son 1er temps-mort.
Le score de la France fut ouvert par Vincent Masingue, avec un panier tout en férocité. La France reprenait ensuite du poil de la bête, mais ne réussissait qu’à marquer 3 points lors des 4 minutes suivantes. Boris Diaw fut alors intronisé meneur. Dès lors, le jeu était beaucoup plus agréable à suivre, même si, finalement, la Bosnie était devant à la fin du 1er QT (14-10).

Le 2ème QT démarrait d’une manière horrible de part et d’autre, avec énormément de shoots ratés, de balles perdues, d’imprécisions, ce qui avait le don d’énerver le coach Bosniaque, crédité d’une faute technique que Digbeu ne parvenait pas à rentabiliser (1/4 aux lancers-francs sur cette action).
Laurent Foirest réussissait au bout de 15 minutes 30 le 1er panier à 3pts de l’équipe de France. Celle-ci jouait alors un peu mieux, notamment grâce à Joseph Gomis, qui amenait de la vitesse et qui réussissait un lay-up acrobatique particulièrement flatteur pour l’œil.
De manière miraculeuse à la vue de la 1ère mi-temps, la France menait au repos pour la première fois du match, suite à 2 lancers convertis par Flo Piétrus.

Cependant, le maigre public de l’Astroballe s’ennuyait ferme. Il n’y avait guère que le show des Crazy Dunkers à la mi-temps pour le réveiller un peu. A noter la présence d’une grosse soixantaine de bouillants supporters Bosniaques.

Le 3ème quart-temps allait être un concours de lancers-francs, les fautes se succédant : 11 de chaque côté dans ce quart-temps ! L’ancien villeurbannais Firic allait devoir quitter ses coéquipiers au bout de 2 minutes 30 dans ce quart-temps, contraint de rejoindre le banc pour 5 fautes. 2 nouvelles fautes techniques furent d’ailleurs sifflées à l’encontre des Bosniaques, par de tatillons et pas toujours impartiaux arbitres. Une action spectaculaire à noter dans ce quart-temps toutefois : deux contres successifs de Giffa et Foirest, suivi d’un dunk sur jeu placé de Boris Diaw. Toujours un point d’avance pour la France à l’entame de la dernière période.

Le dernier quart-temps commençait… comme d’habitude, c’est-à-dire horriblement. La Bosnie prenait 4 points d’avance à 6 minutes de la fin, mais la France recollait grâce, entre autres, à un shoot à 3 points de Fauthoux. S’en suivit un jeu du chat et de la souris. La France était devant à l’entame de la dernière minute. Mrsic et Krupalija rejoignaient tous deux le banc pour 5 fautes. A + 2 pour l’Equipe de France, Ovcina ratait un bras roulé qui aurait permit l’égalisation à 30 secondes du terme. Une faute Bosniaque fut bien entendue commise immédiatement, emmenant Bokolo sur la ligne de réparation. Le Manceau loupait ses deux tentatives, mais Masingue, d’une claquette féroce, allait sceller le sort du match. Kovacevic, à 5 secondes du terme, se faisait contrer sur sa tentative à 3 points pour l’égalisation par Bokolo, qui se rattrapait bien de ses lancers-francs manqués. Hukic eut bien un dernier shoot, mais celui-ci fût précipité et finalement raté.

Résultat flatteur pour les Bleus, certes impressionnants en défense, mais présentant un jeu offensif des plus pauvres. Qu’on se le dise : la France n’est pas prête…

Le chiffre qui tue, le massacre aux lancers-francs des Bleus (qui jouaient pour l’occasion en blanc) : 32/57 !!!!!

Homme du match : incontestablement Boris Diaw, enfin agressif vers le cercle.

Les absents : côté français, Diarra et Rupert, blessés. Côté bosniaque, manquait le top prospect Mirza Teletovic.

Un grand merci à LeBron du forum pour cet article !

La fiche du match :

A l’Astroballe à Villeurbanne, France bat Bosnie Herzégovine 72 à 69 (scores de quarts-temps : 10-24, 22-17, 23-23, 17-15)

Spectateurs : 1500 environ

Arbitres : MM. Maestre, Bardera et Machabert

- France : 18 paniers (dont 4 sur 17 à 3 pts) sur 49 tirs - 32 LF sur 57 tentés - 32 rebonds - 7 passes décisives - 13 balles perdues - 26 fautes personnelles.

Marqueurs : Fauthoux (8), Gomis (6), Bokolo (5), Foirest (20), Marquis (2), Digbeu (1), Pietrus (8), Diaw (15), Masingue (5), Giffa (2)

- Bosnie : 25 paniers (dont 4 sur 25 à 3 pts) sur 60 tirs - 15 LF sur 24 tentés - 32 rebonds - 9 passes décisives - 20 balles perdues - 41 fautes personnelles - 3 joueurs éliminés : Firic (23), Krupalija (38), Mrsic (39)

Marqueurs : Castle (9), Ovcina (7), Krupalija (5), Firic (6), Hukic (11), Kovacevic (7), Mrsic (9), Bajramovic (8), Jazvin (4), Radojevic (3)