mercredi 24 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > EDF : Brun, Morandais et Masingue out

EDF : Brun, Morandais et Masingue out

lundi 24 juillet 2006

Après un tournoi de Strasbourg remporté avec la manière, Claude Bergeaud a annoncé, lors d’une conférence téléphonique, les noms des trois joueurs qui quittent la sélection après 13 jours de préparation. Il s’agit de Stephen Brun, Michel Morandais et Vincent Masingue. L’argument donné par le sélectionneur concernant le secteur intérieur et l’éviction de Vincent Masingue est "la volonté de mener une politique sportive d’avenir."

Le Franck Ribéry du basket Français, grand fan de Dirk Nowitzki finit donc son bonhomme de chemin avec l’équipe de France après le tournoi de Strasbourg. Auteur d’un très bon match face à la Lituanie il y avait peu de chances de le voir obtenir le trophée "Jérôme Schmitt" (trophée instauré par BasketSession) cette année. Au poste quatre, Flo Pietrus et Boris Diaw sont indiscutables. Mais Stephen Brun peut être extrêmement fier d’avoir fait partie de ces 17 joueurs présents ce week-end à Strasbourg. Il se tourne maintenant vers une autre équipe de France, celle de Gravelines et ses faux airs de french team.

Vincent Masingue paye donc le poids des ans. Bang Bang est affûté comme jamais et il a montré dimanche après midi face à la Chine qu’il était de classe internationale mais Ronny Turiaf et Johan Petro sont ce que la France attend depuis trop longtemps. Des centimètres, du talent et de l’envie dans la raquette. Priorité donc à la jeunesse. Claude Bergeaud a répété tout au long du week end que le choix serait dur. Le choix concernant le pivot de l’ASVEL est dur mais compréhensible au vu du potentiel des deux jeunes français pensionnaires de la NBA.

Le napolitain, Michel Morandais, était un des joueurs attendus à Strasbourg. Sa très bonne première saison professionnelle en Italie laissait espérer un joueur exceptionnel. Sa trajectoire et la rotation de balle de son shoot sont proches de la perfection mais les deux matchs auquel il a participé ce week end n’ont pas été convaincants. Joueur à revoir. Peut être pas en équipe de France mais en Euroleague car le joueur est déjà au top niveau.

L’excellente ambiance qui règne actuellement en équipe de France sera sans aucun doute touchée par ces trois départs, mais les joueurs savent qu’ils seront 12 dans l’avion pour le Japon. Chaque concerné par une probable éviction est prêt dans sa tête à faire ses bagages et les joueurs plus sereins par rapport à leur statut sauront repartir de l’avant, après ces départs, avec comme point de mire, le championnat du Monde. La coupe du Monde !!!