mercredi 24 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Dijon n’était pas de taille face à Chalon

Dijon n’était pas de taille face à Chalon

mardi 30 octobre 2012, par patnba

Lundi soir, en match décalé de la quatrième journée et devant les caméras de Sport Plus, les Chalonnais de Grégor Beugnot sont venus à bout facilement de Dijonnais qui occupent maintenant la dernière place en compagnie de quatre autres équipes.

Photo : Sébastien Meunier

Ecrasés par le Maccabi Tel-Aviv la semaine dernière en Euroligue, les Chalonnais revenaient, hier soir, à l’ordinaire du championnat. Et les Dijonnais ont pu mesurer l’écart qui les séparait encore du dernier champion de France. Après avoir bien tenu le coup dans le premier quart (21-24) sous l’impulsion d’Andre Harris surtout, les partenaires de Steed Tchicamboud prenaient l’ascendant.

Le tir à trois points, l’arme fatale

Des Dijonnais lâchés dans le deuxième quart sous l’impulsion des tireurs de loin châlonnais. Ainsi, Nicolas Lang, Steed Tchicamboud, Brion Rush et Ilian Evtimov allaient compiler un solide 14 tirs sur 25 à longue portée qui laissait sans voix les Dijonnais de Jean-Louis Borg, eux qui ne pouvaient afficher qu’un faible 3 sur 18 dans cet exercice (Dijon est, en effet, la plus faible équipe aux 3 points).

Dijon aux abonnés absents

Andre Harris, qui avait porté les siens dans le premier quart, s’était éteint au fil des minutes. De même que Zach Moss, transparent depuis le début du match et qui se faisait tancer par son coach sur un temps mort. Seul le petit meneur TJ Campbell essayait de résister, mais il était trop seul, ainsi que Kevin Tiggs (11 points). Le nouvel arrivant, Paul Miller, n’était pas plus en réussite, vite pénalisé par les fautes et trop maladroit pour porter secours à ses partenaires. Le dernier quart ne fut qu’une formalité pour des Chalonnais qui se sont bien réhabilités face à de trop inconstants Dijonnais.

Chalon à Sienne vendredi

A quel visage auront droit les supporteurs chalonnais vendredi soir en Italie face à Sienne, en Euroligue ? Celui aperçu face au Maccabi la semaine dernière était trop mauvais pour être vrai. Mais les Italiens sont en quête de leur première victoire, donc attention. En tous les cas, la victoire du Maccabi en France n’a pas porté chancé aux Israéliens, battus à domicile en championnat (64-81) par le Maccabi Rishon Lezion.