mardi 18 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Eurocup > Coupe ULEB : Gravelines seul vainqueur

Coupe ULEB : Gravelines seul vainqueur

mercredi 12 janvier 2005, par patnba

Les trois clubs les mieux placés pour se qualifier (Le Mans, Cholet et Chalon) ont échoué, hier soir, face, respectivement, à Nimègue, Maroussi et Valence. Pour les Sarthois, il s’agit d’un petit couac. A moins d’une défaite à domicile de Vrsac lors de la dernière journée face aux Néerlandais, les Manceaux seront éliminés. Pour Cholet, la série continue après la série de défaites en championnat. Mais l’espoir demeure. Chalon a, lui, des circonstances atténuantes face à un grand d’Espagne.

Cholet - Maroussi : 67-72

Privés de leur meneur de jeu Jimmal Ball, souffrant depuis quelque temps d’une cuisse, les Choletais ont baissé pavillon dans les Mauges, craquant dans le dernier quart-temps. Ils étaient en effet devant à l’issue des trois premières périodes (57-56)… Mais ils n’ont pas su gérer les moments cruciaux par manque d’expérience car les Grecs ne leur étaient pas supérieurs. Après cette défaite, ils hypothèquent ainsi leurs chances de se qualifier directement dans les deux. Il ne leur reste plus qu’à espérer être dans les deux meilleurs troisièmes…

- Cholet : Malet 4, Bardet 8, Ferchaud 13, Marquis 17, Akpomedah 15, Gautier 6, Bilba 4. Rebonds : Akpomedah 10, Marquis 9, Malet et Bardet 6. Passes : Gautier 5, Akpomedah 4 (évaluation 31). Interceptions : Bardet 3.

- Maroussi : Blakney 19, Stewart 4, Smiljanic 13, Spanoulis 14, Karagoutis 2, Bountouris 7, Sekulic 4, Dzons 3, Kolokas 4, Kaimakoglou 2. Rebonds : Karagoutis 5, Smiljanic 4. Passes : Blakney 5. Interceptions : Stewart 3. Évaluation : Blakney 20.

Nimègue - Le Mans : 67-66

Les Manceaux ont laissé passer, hier soir, aux Pays-Bas, une belle chance de se qualifier directement pour les huitièmes de finale. La qualification leur a probablement filé sous le nez, hier soir, car Vrsac a son destin en main pour le dernier match de la poule, de surcroît à domile et contre les Néerlandais. Autant dire que les Sarthois sont éliminés. Terrible désillusion ! Face à une équipe néerlandaise qui n’avait pas encore remporté le moindre succès, les Manceaux ont chuté. En cause sûrement le manque d’adresse aux lancers-francs (14 sur 25) et peut-être aussi la réussite à trois points (9 sur 28 et 6 sur 20 pour Le Mans). Le nombre de balles perdues a peut-être aussi précipité la défaite des hommes de Vincent Collet (17 contre 10).

- Nimègue : Kullamae 24, Rodgers 19, Phelps 11, Van den Bosch 2, Van der Holst 4, Pandov 7. Rebonds : Rodgers 12, Herbert et Phelps 5. Passes : Phelps 5. Interceptions : Kullamae 3. Évaluation : Rodgers 22.

- Le Mans : Amagou 6, Sy 8, Price 4, Turner 15, Jackson 4, Skelin 6, Ruzic 8, Bokolo 15. Rebonds : Skelin 12, Turner 10, Sy 6. Passes : Bokolo 3. Interceptions : Bokolo 2. Évaluation : Turner 24.

Valence - Chalon/Saône : 66-60

Les Chalonnais ont fait bonne figure en Espagne, hier soir, face aux partenaires de Rigaudeau. Un trou lors du deuxième quart-temps a précipité leur perte. La faiblesse au rebond des joueurs de Greg Beugnot (42 à 27) a donné beaucoup de secondes chances aux Espagnols. Leur peu de lancers obtenus a aussi sûrement beaucoup pesé dans la balance (8 sur 10 contre 19 sur 32).

- Valence : Urtasun 2, Montecchia 8, Rakocevic 18, Oberto 20, Tomasevic 10, Luengo 8. Rebonds : Oberto 16, Tomasevic 7. Passes : Tomasevic 8. Interceptions : Rakocevic 4. Évaluation : Oberto 32.

- Chalon-sur-Saône : Mokongo 8, Cohen-Mintz 9, Dondon 2, Best 12, Lee 18, Jackson 4, Sefolosha 2, Crowder 5. Rebonds : Laure 6, Best 5. Passes : Jakson 4. Interceptions : Lee et Sefolosha 4. Évaluation : Lee 22.

Buducnost Podgorica - Gravelines : 81-89

C’est une bonne performance qu’ont obtenue, hier soir, les Nordistes à Podgorica chez une équipe qui disputa l’Euroleague voici quelques saisons. S’appuyant sur un trident Wesson (19) - Wilson (30) - Dubos (15), les Gravelinois ont fini fort , remportant le quatrième quart-temps (20-29). Précis aux tirs (29-53 dont 9 sur 20 à 3 pts), jouant juste, les partenaires de Laurent Sciarra ont soutenu la comparaison aux rebonds (23 contre 24). Une victoire pour l’honneur car ceux-ci sont déjà éliminés.

- Buducnost : Pajovic 13, Koljevic 10, Vranes 6, Marjanovic 9, Vukcevic 10, Minic 23, Rakocevic 4, Dasic et Maras 3. Rebonds : Marjanovic 12. Passes : Pajovic 7. Interceptions : Marjanovic 3. Évaluation : Marjanovic 23.

- Gravelines : Wesson 19, Wilson 30, Dubos 15, Adomaitis 4, Sciarra 7, Dubiez 6, Sani 8. Rebonds : Wesson 7. Passes : Sciarra 4. Interceptions : Adomaitis 4. Évaluation : Wilson 24.