lundi 29 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Compte-rendu de la 28ème journée

Compte-rendu de la 28ème journée

lundi 21 avril 2014, par Eric Deshayes

C’est la première certitude de cette saison 2013/2014. Les Sharks d’Antibes font l’ascenseur, relégués en Pro B une saison après leur montée. Défaits à Limoges, les azuréens ont occupé la zone rouge toute la saison (1 seule victoire après 14 journées), et malgré quelques coups d’éclat (succès sur Le Mans et Dijon) n’avaient pas les armes pour se sauver, notamment sur le plan défensif. Le CSP, et Le Mans, vainqueur à Pau, ont eux rejoint Strasbourg dans le club des qualifiés officiels pour les play-offs. La SIG s’en sort un peu miraculeusement dans sa salle contre Roanne, grâce à ultime panier de Diot. La Chorale regrettera peut être longtemps cette défaite, d’autant plus que son concurrent direct pour le maintien Le Havre, a chuté à domicile contre Gravelines. Dans la course à l’attribution des dernières places pour le Top 8, Nanterre, vainqueur de Dijon, n’a pas dit son dernier mot, tout comme l’ASVEL, tombeur de Cholet.

Photo : Dashaun Wood par Sébastien Meunier

- Le top stats de la dernière journée de ProA
- Le top stats de la saison de ProA
- Le classement de la ProA

Meilleure évaluation de la journée : Nobel Boungou-Colo (42)
Meilleur marqueur de la journée : Nobel Boungou-Colo (36 pts)
Meilleur rebondeur de la journée : Clint Capela (14 rbs)
Meilleur passeur de la journée : Antoine Diot (7 pds)

Nancy 66 - 59 Paris-Levallois

Le SLUC s’impose au terme d’une partie engagée ou l’agressivité défensive a pris le pas sur des attaquants fébriles... Le PL, qui n’a inscrit que 19 petits shoots en 40 minutes, avec 32 % de réussite au final, a pourtant mis en difficulté pendant un bon moment les lorrains. Ils compteront ainsi jusqu’à 10 points d’avance en début de 2ème mi-temps, grâce aux shoots de Maleye N’Doye (16 pts à 7/14) et l’abattage d’Albicy (13 pts, 4 rebonds, 4 passes et 3 interceptions). Mais le SLUC va soudainement se réveiller, Paul Harris, auteur de 2 contres spectaculaires, et Marcus Banks (11 pts, 3/5 à 3 points) permettant aux locaux de repasser devant. Dans une salle surchauffée, les supporters locaux ont pu constater que leur équipe, même privé de Randal Falker, blessé à la cuisse, pouvait rivaliser avec les meilleurs. La preuve en est le match de Florent Pietrus : 17 pts et 8 rebonds, et une grosse défense sur le duo d’intérieurs parisiens Brown/Anagonye...

Meilleure évaluation : Florent Piétrus (24)
Meilleur marqueur : Florent Piétrus (17 pts)
Meilleur rebondeur : Aloysius Anagonye (9 rbs)
Meilleur passeur : Marcus Banks (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Orléans 101 - 106 Chalon

Match à rebondissements ce lundi soir à Orléans. Il suffit de voir le score de chaque quart temps pour s’en persuader : 21-23,23-21,22-23,22-21. Difficile de faire plus régulier... Décisive pour la qualification en play-offs, la rencontre a été acharnée, Chalon se faisant rejoindre au tableau d’affichage au buzzer du temps règlementaire sur un dunk de David Noel. L’OLB s’était reposé jusque là sur ses 7 joueurs majeurs, dont 6 avec une évaluation égale ou supérieure à 13, seul Darnell Harris passant au travers pour une fois (4/12 au shoots). Fernando Raposo, par ailleurs excellent (11 pts et 7 rebonds), doit quand même regretter son 1/6 aux lancers. Côté chalonnais, Steed Tchicamboud, critiqué par son staff dans la semaine, s’est rattrapé sur le terrain, avec ses 22 pts et 7 rebonds et ses paniers décisifs en prolongation. Si le meilleur marqueur de Pro A Slaughter était lui en délicatesse avec son shoot (5/17 aux tirs), il a compensé par ses talents de passeurs (7 assists), notamment pour Kris Joseph (23 pts) ou Clint Capela (14 pts)...

Meilleure évaluation : Clint Capela (22)
Meilleur marqueur : Kris Joseph (23 pts)
Meilleur rebondeur : Clint Capela (14 rbs)
Meilleur passeur : A.J. Slaughter (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

ASVEL 97 - 78 Cholet

L’ASVEL a probablement fait sa meilleure prestation offensive de la saison, face il est vrai à un CB un peu démobilisé... 26 passes décisives pour 6 balles perdues (dont ... 0 à la mi temps), c’est la stat. assez incroyable réalisée par Villeurbanne. Dans les 20 premières minutes, c’est Edwin Jackson qui se mettra en évidence (20 pts dont 15 à la pause), avant que son compère Amara Sy n’enfonce le clou (21 pts, 7 rebonds et 5 passes), bien aidé dans le 3ème quart temps par Marko Keselj (16 pts, 4/6 à 3 points). Cette performance de l’ASVEL aura profitée à tout le monde, notamment aux 2 nouveaux venus : le meneur en provenance de D-League Machado (6 passes en 23 minutes) et l’arrière néo-zélandais Thomas Abercrombie (13 d’évaluation en 17 minutes). En face, les choletais ont tenté de faire illusion en début de match, mais au final les 24 points de John Cox et les 26 points du duo d’intérieurs Burrell/Wilson ne sont que simple anecdote...

Meilleure évaluation : Amara Sy (32)
Meilleur marqueur : John Cox (24 pts)
Meilleur rebondeur : Amara Sy (7 rbs)
Meilleur passeur : Chris Wright (6 pds)

- Les statistiques complètes du match

Le Havre 69 - 81 Gravelines

Vainqueur de ses 4 derniers matchs à domicile, le STB n’a pas réussi à poursuivre sur sa série. Mal rentré dans la partie (-11 après 10 minutes de jeu), on n’a pas reconnu l’équipe havraise, notamment le pivot Graham Brown qui a été dominé dans la peinture par la paire Marcus Lewis/Ousmane Camara. Le duo d’intérieur du BCM a ainsi signé une fiche de 23 pts et 13 rebonds en cumulé, seul le poste 4 havrais Minnnerath (13 pts à 6/9) parvenant à tenir un tant soit peu la comparaison. Surtout, les normands ont été plombés par une adresse extérieure déficiente, comme en témoigne le vilain 6/30 aux tirs primés et le petit 33% de réussite aux shoots pour le trio Banks/Hatcher/Anderson. Les nordistes eux n’ont pas faussé le championnat et joué le coup jusqu’au bout, avec en particulier un duo d’arrières franco-français Diabaté (13 pts et 8 passes)-MBaye (16 pts, 4/6 à 3 pts) revenu au top niveau...

- Les statistiques complètes du match

Nanterre 77 - 68 Dijon

Les champions de France ne lâchent rien... Dans une rencontre serrée, avec une obligation de victoire pour la JSF, Nanterre s’est appuyé sur son collectif pour faire la différence. Avec 7 joueurs à 9 points et plus, aucun vert et blanc n’est vraiment sorti du lot, même si David Lighty (13 pts ) et Serguei Gladyr ont été déterminant dans la 2ème période, quand s’est construit le succès des locaux. A noter tout de même la grosse réussite des intérieurs Passave-Ducteil/Jaiteh (20 pts à 9/10 aux shoots pour le duo). Et puis, Marc Judith et ses partenaires ont fait un gros effort défensif pour limiter la scoring machine Mykal Riley (14 pts à 5/15 aux tirs) et André Harris (14 pts à 6/14), confirmant si besoin en était que la JDA n’y arrive décidément pas loin de ses pénates : le dernier succès à l’extérieur des bourguignons date du 14 décembre....

Meilleure évaluation : Johan Passave-Ducteil (18)
Meilleur marqueur : Mykal Riley (14 pts)
Meilleur rebondeur : Mykal Riley (8 rbs)
Meilleur passeur : Johan Passave-Ducteil (4 pds)

- Les statistiques complètes du match

Strasbourg 66 - 65 Roanne

Il reste 10 secondes à jouer, 65-64 pour Roanne, remise en jeu Strasbourg, la balle pour Antoine Diot, qui slalome autour des écrans, pénètre et marque. Le meneur international, auteur de 21 pts, 7 passes, 6 rebonds et 2 interceptions, homme du match, scelle le succès des alsaciens. Les roannais peuvent s’en mordre les doigts car, relégués à un moment à 11 longueurs de la SIG dans le 3ème quart, ils ont signé un retour tonitruant dans la dernière période, grâce notamment à leur arrière English (23 pts). En plus, les intérieurs de la Chorale ont fort bien résisté, comme l’attestent les 17 pts de Samnick et les 11 rebonds gobées par le jeune Inglis, tout comme la bonne défense sur le duo strasbourgeois Duport/Andersen, qui ont shooté à moins de 40 %. Bref, il a manqué 3 fois rien à Roanne pour l’emporter, comme un brin d’adresse supplémentaire de Jamychal Green (5 pts à 2/9) ou Pape Amagou (0/5)....

Meilleure évaluation : Antoine Diot (21)
Meilleur marqueur : Kim English (23 pts)
Meilleur rebondeur : Damien Inglis (11 rbs)
Meilleur passeur : Antoine Diot (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Limoges 99 - 93 Antibes

La victoire du CSP à l’issue d’un match ultra offensif ne souffre pas de contestation, même si les azuréens ont crânement joué leur chance jusqu’au bout. Limoges aura mis plus de 2 quart temps pour décrocher Antibes, Bryan-Amaning et Solomon se chargeant régulièrement de ramener leur équipe. Le premier cité réalise sa prestation la plus aboutie (23 pts à 90 % aux tirs) pendant que le second confirmait sa saison en dent de scie (22 pts à Beaublanc, 8 pts de moyenne seulement sur les 5 journées précédentes). Trop peu, trop tard diront les supporters des Sharks, qui ont une fois de plus pu constater les largesses accordées par leur équipe, plus mauvaise défense de Pro A. En effet, si les intérieurs limougeauds se sont fait discrets (17 petits points en cumul pour Moerman/Edwards), les ailiers ont cartonné, tel Alex Acker (21 pts) mais surtout Nobel Boungou Colo, qui réalisent avec ses 36 pts à 79% et ses 42 d’évaluation une performance qui le replace clairement dans la course au titre de MVP français...

Meilleure évaluation : Nobel Boungou-Colo (42)
Meilleur marqueur : Nobel Boungou-Colo (36 pts)
Meilleur rebondeur : Adrien Moerman (9 rbs)
Meilleur passeur : Carl Ona Embo (6 pds)

- Les statistiques complètes du match

Pau-Orthez 75 - 85 Le Mans

Le MSB s’impose dans le Béarn après avoir maitrisé la partie de bout en bout. Les spectateurs du Palais des Sports de Pau voyaient pour l’occasion s’affronter 2 des meilleurs meneurs du championnat. Si DJ Strawberry a scoré 16 points, il a été maladroit (5/14 aux shoots) et a été dans l’incapacité de contenir son homologue manceau Wood, auteur de 23 points et 4 interceptions. Les balles volées ont d’ailleurs été une des clés du match. Avec 16 interceptions au total, le MSB a profité des errements béarnais dans le domaine, qui sont d’ailleurs habituels puisque Pau est l’équipe qui perd le plus de ballons en Pro A (16 balles perdues en moyenne). Bien que dominateur sous les panneaux (32 rebonds à 23 dont 12 pour le seul Ahmad Nivins), les palois ont encaissé un 15-8 rédhibitoire dans les 3 dernières minutes, avec pour finir le travail Vaughn Duggins et Reyshawn Terry (35 points à eux deux)...

Meilleure évaluation : Ahmad Nivins (26)
Meilleur marqueur : DaShaun Wood (23 pts)
Meilleur rebondeur : Ahmad Nivins (12 rbs)
Meilleur passeur : D.J. Strawberry (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Prochaine journée de ProA :

- Antibes - Le Havre
- Chalon - Pau-Orthez
- Cholet - Nancy
- Dijon - Strasbourg
- Le Mans - Roanne
- Paris-Levallois - Orléans
- ASVEL - Limoges
- Gravelines - Nanterre