jeudi 20 juillet
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Compte-rendu de la 21ème journée

Compte-rendu de la 21ème journée

dimanche 2 mars 2014, par Eric Deshayes

Alors que l’on rentre dans le dernier tiers de la saison, le championnat est toujours aussi incertain, que ce soit pour les 4 premières places, la qualification pour les playoffs et la descente. Mis à part Cholet et Gravelines qui n’ont plus rien à craindre ni à espérer, 11 équipes sont concernées par le Top 8 et 3 par la descente. Parmi les prétendants au titre, Le Mans et Nanterre se sont rassurés après leurs succès respectifs sur Cholet et Nancy. Limoges et Dijon, vainqueurs à Orléans et de Paris, confirment qu’il faudra compter sur eux. Strasbourg, au contraire, est sur la mauvaise pente avec une troisième défaite consécutive, face à Villeurbanne. L’ASVEL et Chalon, victorieux d’Antibes, ne sont qu’à 2 longueurs de la première place, tandis que Pau confirme son ambition d’accrocher les phases finales suite à son succès sur Le Havre. Quant à Roanne, l’équipe n’a pas profité de la défaite des 2 relégables, en s’inclinant dans sa salle contre le BCM. Elle conserve une petite victoire d’avance sur le duo de fin de tableau...

- Le top stats de la dernière journée de ProA
- Le top stats de la saison de ProA
- Le classement de la ProA

Meilleure évaluation de la journée : Amara Sy (31)
Meilleur marqueur de la journée : Ahmad Nivins (23 pts)
Meilleur rebondeur de la journée : Jon Brockman (14 rbs)
Meilleur passeur de la journée : David Noel (8 pds)

Dijon 70 - 59 Paris-Levallois

Après un mois de février difficile (élimination de l’Eurochallenge, défaite au premier tour de la Leaders Cup, revers au Mans et Villeurbanne en championnat), la JDA a retrouvé des couleurs à domicile, et conserve son invincibilité dans sa salle. Dijon a construit sa victoire sur ses forces habituelles, à savoir une défense étouffante (18/54 aux shoots pour Paris soit 33 %) et en attaque, a pu compté sur son meilleur marqueur Mykal Riley (22 pts) et son homme à tout faire Anthony Dobbins (10 pts, 11 rebonds, 5 interceptions). Côté parisien, la faible qualité du jeu fourni tranche avec les noms figurant sur la feuille de match. Si Blake Schilb s’en sort plutôt bien (18 d’évaluation à 60 % aux tirs en 24 minutes), pour le reste, ce fut triste à voir. Andrew Albicy, malgré ses 6 rebonds et 7 passes, poursuit sa gabégie offensive (0/6 aux shoots en 36 minutes) et les intérieurs ont été dépassé avec seulement 10 points inscrits par le duo Brown/Anagonye...

Meilleure évaluation : Mykal Riley (19)
Meilleur marqueur : Mykal Riley (22 pts)
Meilleur rebondeur : Tony Dobbins (11 rbs)
Meilleur passeur : Andrew Albicy (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Orléans 70 - 87 Limoges

Limoges n’a pas tardé à réagir suite à sa défaite contre Pau la semaine dernière. Le CSP s’est imposé dans les grandes largeurs dans la salle d’un adversaire direct aux premières places. Après un début de rencontre équilibré, les limougeauds vont se détacher dans le deuxième quart temps (+12 à la 17ème minute). Malgré un retour d’Orléans avant la mi-temps, les hommes de Philippe Hervé ne parviendront pas à repasser devant, la faute essentiellement à un secteur intérieur déficitaire. Privé de leur pivot Terence Dials, car évoluant déjà avec leurs 5 non JFL autorisés, Brian Green (14 pts et 5 rebonds) et Fernando Raposo étaient bien trop isolés pour résister à la raquette du CSP. Johan Petro (13 pts et 6 rebonds) et Adrien Moerman (16 pts, 8 rebonds, 2 contres) ont fait un chantier considérable, en l’absence d’Edwards blessé, et concrétiser leur large domination sous le cercle (36 rebonds à 23 pour Limoges). A souligner en outre que Joseph Gomis a pris le relais de Taurean Green avec réussite à la mène (14 pts à 6/8 et 4 passes)...

Meilleure évaluation : Adrien Moerman (22)
Meilleur marqueur : Darnell Harris (17 pts)
Meilleur rebondeur : Adrien Moerman (8 rbs)
Meilleur passeur : David Noel (8 pds)

- Les statistiques complètes du match

Chalon 104 - 68 Antibes

L’Elan Chalon s’est baladé dans sa salle, en infligeant une correction à Antibes, qui n’avait pas les armes pour stopper la meilleure attaque de Pro A. Battus dans tous les quarts temps, les azuréens ont bien contenu les shooteurs adverses (15 points seulement pour le trio AJ Slaughter/Erving Walker/Kris Joseph) mais ont totalement pris l’eau dans la raquette, avec notamment 20 rebonds offensifs laissés à leurs adversaires. Jon Brockmann (20 pts, 14 rebonds), Jordan Aboudou (14 pts et 11 rebonds) et encore Clint Capela (22 pts, 10 rebonds) ont ainsi profité des nombreuses secondes chances qui leur ont été offertes. Heureusement pour les Sharks que l’Elan a laissé pas mal de points sur la ligne des lancers (22/36 dans l’exercice) sinon Nicolas de Jong (14 pts et 11 rebonds) et ses partenaires seraient repartis avec les valises encore plus lourdes...

Meilleure évaluation : Clint Capela (30)
Meilleur marqueur : Clint Capela (22 pts)
Meilleur rebondeur : Jon Brockman (14 rbs)
Meilleur passeur : Steed Tchicamboud (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Nanterre 80 - 69 Nancy

Après une première mi-temps équilibrée, la JSF a fait la différence dans le 3ème quart et conservera son avantage jusqu’au terme de la partie. Face au SLUC, les champions de France se sont appuyés sur un trio étonnant : Nzeuly / Corosine / Passave-Ducteil. Avec 21 points et 9 rebonds en 33 minutes, le pivot nanterrien a signé sa deuxième meilleure performance offensive de la saison, tout comme ces 2 coéquipiers français. Xavier (14 points) et Jeremy (10 points) ont été à l’origine de l’écart produit, le tout conjugué à une bonne défense. Côté lorrains, si le secteur intérieur a comme souvent fait le job (27 pts et 11 rebonds en cumul pour le duo Falker/ Pietrus), Clevin Hannah et surtout Paul Harris se sont montrés en retrait. Ce dernier, qui tournait à plus de 20 points et 10 rebonds en moyenne sur les 6 dernières journées, est sans doute émoussé, comme le témoigne son temps de jeu et son apport plus faibles (8 pts en 20 minutes).

Meilleure évaluation : Johan Passave-Ducteil (23)
Meilleur marqueur : Johan Passave-Ducteil (21 pts)
Meilleur rebondeur : Johan Passave-Ducteil (9 rbs)
Meilleur passeur : Marcus Banks (4 pds)

- Les statistiques complètes du match

Strasbourg 66 - 85 ASVEL

L’ASVEL signe sa cinquième victoire en 6 matches. Malgré un Edwin Jackson qui confirme son irrégularité cette saison (4 pts à 2/7 en 32 minutes), les villeurbannais, sur la base d’un 15 à 0 en fin de 2ème quart, ont su alterner à bon escient le jeu intérieur et en périphérie. Ainsi, Amara Sy a profité de l’absence de Ricardo Greer et des difficultés de David Andersen pour faire la loi sous le cercle, avec ses 23 points, 8 rebonds et 3 interceptions. Dans le jeu extérieur, le meneur US Carter a confirmé ses bonnes dispositions (11 pts et 4 passes de moyenne depuis son arrivée) avec notamment un 4/7 aux tirs primés. Si vous rajoutez à cela l’adresse de Chris Wrigh et Marko Keselj (25 pts pour le duo à 8/13), il aurait fallu une SIG bien plus consistante pour s’en sortir. Handicapés par la blessure rapide de Paul Lacombe, les alsaciens ne retrouvent plus la fluidité offensive qui faisait leur force. Diot (7 passes) et Duport (9 pts à 80 % en 19 minutes) ont essayé , Thornton aussi (17 pts à 5/6), mais les autres joueurs ont été bien timides...

Meilleure évaluation : Amara Sy (31)
Meilleur marqueur : Amara Sy (23 pts)
Meilleur rebondeur : Amara Sy (8 rbs)
Meilleur passeur : Antoine Diot (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Le Mans 83 - 72 Cholet

Le derby des Pays de la Loire a donné lieu à un match serré mais logiquement gagné par le MSB. Cholet a d’abord réalisé un 10-0 au retour des vestiaires, série qui sera suivie par un 20-9 pour Le Mans. Avec 10 points d’avance au compteur, les manceaux vont gérer leur avance dans le dernier quart. JP Batista peu utilisé (7 minutes de jeu), c’est l’intérieur Reyshawn Terry qui s’est mis en évidence (18 pts à 7/11). Charles Kahudi, toujours aussi présent sous son cercle (9 rebonds défensifs), s’est distingué aussi en attaque avec ses 15 points. Enfin, le duo de meneur Wood (16 pts)/ Eito (7 pts et 5 passes) a dominé ses homologues, notamment Torey Thomas, passé au travers (0 pt et 1 passe en 20 minutes). Bien difficile dans ses conditions pour les choletais de revenir avec le succès, malgré Anthony Goods et Lamayn Wilson (18 pts chacun). A noter la prestation du jeune pivot martiniquais du CB Yannis Morin (10 d’éval. en 14 minutes).

Meilleure évaluation : Charles Kahudi (20)
Meilleur marqueur : Reyshawn Terry (18 pts)
Meilleur rebondeur : Charles Kahudi (9 rbs)
Meilleur passeur : Antoine Eïto (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Roanne 58 - 68 Gravelines

Ca va de mal en pis pour Roanne, défait à domicile par une équipe de Gravelines loin d’être extraordinaire. Les supporters de la Chorale ont de quoi s’inquiéter devant la pauvreté du jeu offensif de leurs favoris, même si on connait la philosophie défensive de Pavicevic. 43 % de réussite aux shoots, 11 passes déc. seulement, pas de vitesse dans le jeu et peu d’occasion de marquer en contre-attaque des paniers faciles (3 interceptions sur tout le match).... Bref, si le club veut sauver sa place en Pro A, il faudra, ou qu’Antibes et Le Havre se ratent, ou que les cadres, notamment US, soient plus efficaces, ce qui n’a pas été le cas contre le BCM (6 pts à 2/6 pour Green, 5 d’évaluation pour English en 31 minutes). Les nordistes se sont eux appuyés sur leurs bases défensives rigoureuses et sur Yannick Bokolo, Steven Gray et Ousmane Camara pour s’imposer, en dépit de la déficience du pivot Marcus Lewis (6 pts à 2/9).

Meilleure évaluation : Yannick Bokolo (17)
Meilleur marqueur : Steven Gray (14 pts)
Meilleur rebondeur : Ousmane Camara (7 rbs)
Meilleur passeur : Pape Philippe Amagou (3 pds)

- Les statistiques complètes du match

Pau-Orthez 76 - 69 Le Havre

Cinquième succès consécutif pour l’Elan, mais ce fut dans la douleur... Ce sont d’abord les havrais qui ont fait un premier écart, 40 à 27 à la mi-temps, avec en chef de meute un étonnant Steeve Essart. Le meneur, en provenance de St Quentin en Pro B en tant que pigiste médical de Gédéon Pitard, a inscrit pas moins de 16 points à 80 % en 25 minutes. Malheureusement, les normands vont déchantés au retour des vestiaires, en encaissant un 25 à 8. Certes, Pau a mieux défendu mais les 24 balles perdues, dont 8 pour le tamdem d’arrières Hatcher/Banks, ont pesé lourd, surtout en fin de rencontre... Les béarnais en ont bien profité avec 14 interceptions (record de la saison pour l’équipe). Si Ahmad Nivins (23 pts à 11/15) et Michael Thompson (11 pts, 4 rebonds, 4 passes et 3 interceptions) ont été comme souvent essentiels, le facteur X se nomme JFM… Jean-Frédéric Morency a tout simplement joué sa meilleure partition de la saison avec ses 14 pts, 9 rebonds, 3 contres et 3 passes…

Meilleure évaluation : Jean-Frédéric Morency (26)
Meilleur marqueur : Ahmad Nivins (23 pts)
Meilleur rebondeur : Jean-Frédéric Morency (9 rbs)
Meilleur passeur : Cedrick Banks (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Prochaine journée de ProA :

- Antibes - Dijon
- ASVEL - Nanterre
- Cholet - Roanne
- Le Havre - Orléans
- Limoges - Strasbourg
- Nancy - Pau-Orthez
- Paris-Levallois - Chalon
- Gravelines - Le Mans