mardi 28 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Chalon - Maccabi : un match à ne pas perdre

Chalon - Maccabi : un match à ne pas perdre

jeudi 25 octobre 2012, par patnba

Une victoire, une défaite : le bilan de l’Elan Chalon en Euroligue est honorable. Mais il aurait pu se traduire par deux matches, deux victoires tant les Chalonnais ont fait impression en Allemagne, à Berlin, ne craquant que dans les dix dernières minutes.

La défaite en Allemagne, même si elle est honorable, est regrettable tant Chalon a paru dominer son sujet. Des Allemands qui étaient revenus vainqueurs de leur voyage à Sienne. Ces mêmes Italiens qui se sont inclinés la semaine dernière à domicile face aux Israéliens. Même si ces résultats serrés peuvent plaider en faveur de Chalon qui accueille le Maccabi Tel-Aviv, il ne faut pas s’y fier. La réputation du Maccabi n’est plus à faire. Il est suffisamment armé pour venir s’imposer en France. Ce sera, en effet, la clé du match. Le banc israélien est bien plus armé que celui de Chalon.

Blake Schilb monte en puissance...

De leur côté, les partenaires de Blake Schilb montent vraiment en puissance. En témoigne le match de championnat gagné lundi contre les Cougars de Nancy. Une rencontre qui a confirmé le retour au premier plan de son leader, l’Américain Blake Schilb. Quelconque en première période, il est monté en régime dans la seconde période, alignant douze points consécutifs.

... Shelden Williams aussi

Un autre joueur qui commence à trouver ses marques : l’ancien Net du New Jersey, Shelden Williams. Cantonné dans un rôle de... role-player en NBA, l’ancien sociétaire de Duke doit retrouver ses automatismes de joueur majeur dans une équipe européenne. S’il n’a pas mis longtemps pour dominer au rebond, son jeu offensif est encore un peu juste. Il est plus à l’aise à mi-distance (quel beau shoot) que près du panier où il hésite encore trop. Face aux Israéliens, il va vraiment avoir du boulot !

Tchicamboud deuxième à l’évaluation en... Europe

Un joueur qui n’a pas connu de ratés depuis le début de saison, c’est Steed Tchicamboud. Notre "Escroc" favori aligne les matches de haut niveau. Cela se traduit par la deuxième évaluation générale en Euroligue, entre Jordan Farmar et Sonny Weems. Excusez du peu !