mercredi 18 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > C.E. -20 ans : La France 6ème

C.E. -20 ans : La France 6ème

dimanche 17 juillet 2005

Défaite ce dimanche 78-77 après prolongation par la Grèce, l’Equipe de France des moins de 20 ans finit sixième du championnat d’Europe en Russie. Ce soir, la Russie et la Lituanie s’affronteront en finale. Les surprenants Israëliens disputeront la médaille de bronze aux Serbes.

Privée de deux de ses meilleurs joueurs (Mickaël Mokongo blessé et Johan Petro en Summer League avec les Seattle Sonics), la France a décroché une honorable sixième place. L’équipe coachée par Jacky Commères n’a bénéficié que d’une préparation très courte, perturbée par les blessures (Yannick Bokolo) et les absences (Ian Mahinmi, drafté par les Spurs).

L’Equipe de France a passé le premier tour sans encombre malgré une défaite face aux favoris russes. C’est au second tour que les bleuets vont tomber sur plus forts qu’eux.
Versés dans le groupe F, ils vont affronter la Lituanie, la Lettonie et la Serbie Montenegro. Les Lituaniens ont balayé les Français d’entrée 87-65. Malgré une victoire 56-54 face aux Lettons, les jeunes tricolores vont perdre leurs derniers espoirs de qualification pour les demis en s’inclinant 65-72 face aux Serbes.
Leur déception effacée, les Bleuets ont écrasé des Italiens en perdition 93-57 pour décrocher le droit de batailler pour la 5ème place face aux Grecs.

JPEG - 31.4 ko
Thomas Larrouquis (Photo FIBA Europe)

On attendait les Manceaux Yannick Bokolo et Pape-Philippe Amagou ou le Havrais et futur Spur Ian Mahinmi, mais c’est finalement Thomas Larrouquis qui a mené l’Equipe de France des -20 ans avec 13,0 pts et 3,0 rbs en moyenne sur 8 matchs. Fils de l’ancien international palois et désormais agent Alain Larrouquis, Thomas, arrière d’1,95 m, jouait la saison dernière à Bayonne-Urcuit en N1. Il évoluait auparavant avec les espoirs du PBR. Il a réalisé son meilleur match du tournoi dans la défaite face à la Grèce en inscrivant 19 pts à 5/11 à trois points.
Derrière les deux Manceaux Yannick Bokolo (9,9 pts, 6,7 rbs et 3,2 pds) et Pape-Philippe Amagou (10,5 pts à 30 %), Ian Mahinmi, fraîchement drafté par les Spurs, a été assez discret avec 7,4 pts et 5,1 rbs. A sa décharge, il était le plus jeune joueur du groupe, et un des plus jeunes de la compétition. Il a toutefois brillé en détruisant le secteur intérieur italien avec 18 pts à 6/9 et 9 rbs.