dimanche 26 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 2e Journée N2D : 5 victoires à l’extérieur

2e Journée N2D : 5 victoires à l’extérieur

mardi 27 septembre 2005, par Niko

Seuls 2 équipes ont réussi à s’imposer à domicile cette semaine. Souffel est venu à bout de Trappes dans un match au score NBA (111-100) tandis que Récy battait Joeuf dans le duel des promus. Dans le camp des équipes à 2 victoires, Vaulx impressionne et a battu largement Mirecourt pendant qu’Autun confirmait sa bonne tenu à Limonest face à l’OLB. Denain est allait enfoncer Cergy et enfin Prissé puis Gries sont partis en terre hostile conquérir leur 2e victoire d’affilée.

DA Dijon 21 60 - 63 BC Gries-Oberhoffen
Ouest Lyonnais Basket 73 - 78 CS Autun
BC Souffelweyersheim 111 - 100 ESC Trappes SQY
Eveil de Recy St Martin 92 - 75 Joeuf-Homercourt
Jura Salins BC 82 - 86 ES Prissé Macon
Entente Cergy-Osny-Pontoise 72 - 101 Denain ASCV
EB Mirecourt 64 - 94 Vaulx-en-Velin BC


DA Dijon 21 60 - 63 a.p. BC Gries-Oberhoffen

Dijon n’est pas passé loin de sa première victoire de la saison ! Après une bonne première mi-temps, les coéquipiers de Malibangar avait toutes les cartes en main (24-17, 18e). La paire Robinson-Baechtel était bien cadré et les ailiers prenaient feu à mi-distance. Seulement Gries à de la ressource et revient grâce à un 8-2 d’entrée de 3e QT. Un 3e QT qui va voir les Dijonnais élever leur niveau de jeu au point de refaire le trou par un cinglant 12-2 (49-34). C’est le moment choisi par Gries pour tenter le tout pour le tout avec une zone presse tout terrain qui sème la panique dans les rangs dijonnais. Le résultat se fait sentir et voilà Gries qui égalise à onze secondes de la fin.

Manquant de lucidité, sans ressources Dijon subit la loi de Gries et de Ait-Tabassir qui d’un tir assassin donne la victoire aux alsaciens.

DAD21 : Malibangar 18, Jacquemard 12, Poussin 11, Pluex 6, Simmers 4, Brodier 4, Gagnaire, Levacon et Devliegher 2.

BCGO : Robinson 6, Novak 6, Huttel 8, Laforce 12, Lazarus 8, Baechtel 7, Villemin 6, Polomat 2, Ait-Tabassir 3, Albaladejo 5.


Ouest Lyonnais Basket 73 - 78 CS Autun

Autun devait confirmer la claque infligée lors de la première journée et trouvait en l’OLB un sparring-partner de taille. La première mi-temps était d’ailleurs à l’avantage des Bourguignons qui possédait 16pts d’avance à la pause (26-42) grâce à un 6-0 d’école durant le 2e QT.

Le retour de l’OLB aurait pu être payant mais finalement ils vont échouer de peu dans leur course contre le temps (71-72, 39e). Le 14-4 du 3e QT est le signe que l’OLB n’est pas loin de finir son rodage, ils partent maintenant avec 2 défaites de retard contre des équipes comme Autun qui affiche déjà un rythme de leader.

OLB : Ronat 14, Laurent 10, Leschiera 2, Haznadar 16, Martin 14, Leroy 6, Chavance 8, Damour 1 et Riera 2.

CSA : Jalce 20, Brooks 24, Boire 18, Porcher 9, Radnic 2 ; Pochon 2 et Begards 3.


BC Souffelweyersheim 111 - 100 ESC Trappes SQY

Dès le début la rencontre prend des airs de fêtes à l’image de la rentrée de Demontoux qui clôt le QT par 3 tirs bonifiés et donne un premier avantage à son équipe (29-21, 10e). C’est la rentrée de Bamba Seye qui va réveiller Trappes dans le second QT. Avant la mi-temps, Trappes a repris les devants a rattrapé son retard, passe un temps devant mais la pause est sifflée sur le score de 56-55.

A la reprise, Blevin fait passer Trappes pour la dernière fois devant (56-57). Benard, Mayima et Traineau vont se charger de remporter le premier match de leur saison avec un engouement et une envie qui a fait plaisir aux 400 spectateurs. A 75-75, les anti-sportives contre Blévin et Seye redonnent un peu d’air au BCS (79-75, 30e). Une nouvelle technique contre Trappes va créer une première scission dans le dernier QT. Souffel joue au basket mais Trappes a beaucoup de mal à garder ses nerfs et perdent la rencontre par contestations. C’est la seule ombre au tableau de cette rencontre très agréable et ou les défenses n’ont pas été à la fête.

BCS : Laforce 4, Velten, Makhoukh 18, Bénard 21, Demontoux 21, Mayima 19, Traineau 16, Obernesser et Invernizzi.

ESCT : Driss 2, T.Sy 2, Bitor, Corgie Masson, Lopez 17, Diakhaby 15, Seye 21, Blévin 16, Register 15 et A.Sy 12


Eveil de Recy St Martin 92 - 75 Joeuf-Homercourt

Le match entre les deux promus, premiers pas à domicile de Récy et les marnais n’ont pas eu à forcer leur talent pour venir à bout des lorrains. Pourtant la première mi-temps montrait des joviciens agressifs en défense, présents aux rebonds et qui parvenaient à la première pause avec un point d’avance (12-11). Ensuite la pression des Récyots allait faire changer le cours du match, Touck et ses camarades intérieurs faisait passer un sale quart temps à leurs adversaires (36-25, 16e). Une réussite offensive insolente qui va étourdir des adversaires surpris par la révolte.

Les 90 premières secondes voyaient l’ERSM infligé un 7-0 décisif. Récy compte quinze points d’avance et Joeuf ne reviendra pas. La défense locale cassait les derniers élans du JHB et s’offrait une victoire sans trembler.

ERSM : Girardot 15, Pastres 6, Paty 15, Capy 11, Heaulme 13, Touck 11, Pouillart 19 et Gibbons 2.

JHB : Kacemi 10, Karaoglan 10, Majoud 12, Linise 11, Zianveni 11, Garcia 7, Rad 2, Feireisen 2, Gachet 6 et Sarr 4.


Jura Salins BC 82 - 86 a.p. ES Prissé Macon

Première mi-temps très positive pour Prissé qui affiche un taux de réussite exceptionnelle et une défense qui empêche Salins de rivaliser. La deuxième mi-temps sera tout le contraire avec un super retour de Salins qui plonge les deux équipes en prolongation. Et là malgré 20 minutes de « trou noir » Prissé va mieux négocier les 2,3 actions qui font tourner le match et leur offre une victoire finalement heureuse tant le retour de Salins avait bouleversé la donne.

Une équipe salinoise qui ne semble pour le moment pas en mesure de battre les grosses cylindrées de la poule et qui devra donc cravacher pour faire aussi bien que la saison dernière sans Ramphort, Ouattara et Raho.

JSBC : Forestier 23, Mérie 22, Zaïre 20, Mouget 9, Simon 6, Hame 2.

ESPM : Jobert 23, Geourjon 18, Eyraud 10, Kodjo-Sitchi 7, Gaudiau 7, Sanchez 6, Senaillet 6, Albisua 5, Bonelli 4, Roi.


Entente Cergy-Osny-Pontoise 72 - 101 Denain ASCV

Le premier QT fut fatale aux préfectoraux du val de marne qui encaissa les foudres nordistes avec un 11-23 terrible. L’ECOP est apathique, Denain est en forme et la mi-temps se sifflait par un 26-41 sans commentaires.

La démonstration de Denain continuait dans le 3e QT avec un Nevoral en feu et un Gosset impeccable. Dominateurs absolus aux rebonds, Denain ne laissait que des plumes à une équipe de Cergy qui n’a pour le moment pas le niveau de la N2.

ECOP : N’Diaye 13, Guedegbe 2, Diallo 1, Bouvret 2, Gnougnou 3, Kamara 10, Delag 14, Baradji 10 et Laguerre 15.

DASCV : Cavelier 6, Dassonville 5, Papic 3, Gosset 19, Rachid 13, Hinfray 18, Nevoral 29 et Callens 8..


EB Mirecourt 64 - 94 Vaulx-en-Velin BC

La réputation de Mirecourt et sa capacité à rendre les déplacements dans les Vosges difficile semble ne pas avoir refroidi des Vaudais qui repartent de leur 1er déplacement le vent en poupe. Ils ont administré une véritable leçon de basket a des locaux dépassés. A 10-8, Néri passe tout simplement 3 tirs bonifiés et voilà que le score passe à 10-17 (7e). Le break était fait dès la 10e (13-21). Mirecourt avait un sursaut et égalisait à 25-25 mais finalement le VBC ne paniquait pas et reprenait 10 unités à la mi-temps (32-42).

Mirecourt impuissant face au jeu rapide et précis des visiteurs, Néri continuait d’appuyer là ou ça fait mal et avec une période remportée 10-25, Vaulx avait fait le trou (42-67, 30e). Yann Fatien pouvait faire tourner et faire participer ses 10 joueurs à la fête, notamment Reitinger qui scorait 12pts dans le dernier QT.

EBM : Roland 18, Chauvin 17, Blondelle 11, Jarrige 8, Jeanpierre 5, Martin 3, Kabanga 2.

VBC : Néri 25, Ruz 21, Reitinger 13, Ortuno 8, Durand 8, Kouda 8, Ribeyre 5, Urie 4, Zozime 1 et Brinon 1.


Pour la 3e journée voici le programme :

-  ESC Trappes SQY - EB Mirecourt, après un premier revers Trappes doit déjà se relever face à une équipe de Mirecourt qui n’a pas encore connu la victoire cette saison.

-  OLB - BC Souffel, belle opposition encore pour l’OLB qui décidément n’a pas un calendrier facile. Pour Souffel, viser le haut de tableau passe par des victoires à l’extérieur.

-  BC Gries-Oberhoffen - Vaulx-en-Velin BC, deuxième déplacement de suite pour le VBC. C’est une rencontre entre deux équipes invaincues, il y aura donc au moins une équipe à 3 victoires après samedi.

-  Denain ASCV - DA Dijon 21, difficile pour les Dijonnais de viser une première victoire face à des Nordistes qui s’imposent déjà comme une équipe phare de la poule.

-  ES Prissé-Macon - ECOP, pas facile pour une équipe en manque de repère d’aller se frotter à un concurrent aussi sérieux que Prissé. C’est pourtant le challenge proposé par le calendrier. Gare aux maux de tête en cas de nouvelle déroute.

-  Joeuf-Homecourt - Jura Salins BC, Salins n’a pas encore connu le goût de la victoire et devra se déplacer en Lorraine face à des Joviciens qui ont déjà fait tomber Souffel dans leur chaudron.

-  CS Autun - Recy St Martin, les ex-pensionnaires de N1 face aux ex-pensionnaires de N3. Autun est en forme, Récy toujours en rodage. Challenge compliqué pour les Marnais.


Sources : DNA, Le Progrès, Le Parisien, Le journal de Saone et Loire, L’Est Républicain, Le Républicain Lorrain et Fabulous Fab qui a fait quasiment 90% du boulot de ce résumé, merci à lui..