samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 1e Journée N2 - Poule D : Gries impressionne d’entrée

1e Journée N2 - Poule D : Gries impressionne d’entrée

vendredi 24 septembre 2004, par Niko

Enfin de retour ! Voilà que le championnat est de retour, les effectifs sont encore en phase d’adaptation mais on peut déjà constater que certaines écuries sont bien au rendez-vous. Gries a pulvérisé une équipe de Poligny en construction tandis que Salins a perdu son premier match dans l’ain, à Lagnieu. Kettler repart de Bron avec une petite victoire mais une bonne impression. Mirecourt toujours aussi insaisissable à domicile à pris 19pts à l’OLB. Vaulx-en-Velin a fait découvrir à l’ECOP les joies de la N2 (+16), Vanves commence bien en allant battre Le Mée chez lui de 15pts. Le dernier promu, Marne la Vallée, va connaître les mêmes déboires que ses confrères en allant perdre à Ormes dans le dernier QT.


LS Poligny 51 - 101 BC Gries-Oberhoffen

En recrutant dans les dernières semaines David Robinson de Levallois et Julien Busseuil ancien espoir de la SIG exporté aux Etats-Unis, le BCGO a gonflé sa raquette et aussi sa confiance. On attendait donc avec impatience ce premier match conduit par Bruno Hamm, malheureusement pour les jurassiens de La Séquanaise on peut dire que ce premier match a tourné à l’exhibition.

Dès le début, une défense compacte des visiteurs empêchent tout intrusion aux Polinois privés de Saati et Battiston à l’intérieur. 2-13 au bout de 5 minutes puis 14-29 à la fin du 1er QT. Le 2e QT sera plus équilibré avec des locaux qui souhaitent se reprendre et des visiteurs qui se relâchent un peu. 28-42 à la mi-temps.

Bruno Hamm va conduire les siens à accélérer le tempo avec une série de 3 points (7/9) qui fait mal, voilà les alsaciens infligeant un 16-0 incroyable en 3 minutes. A 31-63, Agnès et Tabuena arrêtent l’hémorragie mais ils sont toujours à 39pts. Coach Boes décide de faire tourner son équipe et tout le monde participe à la fête qui a forcément un goût amer dans la bouche des locaux. Laforce, Villemin et Ait-Tabassir prennent le relais avec autant de talent et finalement à l’entame du dernier quart (40-79) on se demande comment va se terminer ce match à sens unique. Le dernier QT est anecdotique, Gries repart donc avec un grand sourrire et Poligny avec une grosse valise en guise de bienvenue en N2.

LSP : Viard 14, Gauthier 6, Sacco 10, Agnes 7, Salaneuve 4 et Tabenua 10.

BCGO : Hamm 25, Huttel 4, Robinson 4, Laforce 15, Baechtel 10, Villemin 12, Ait-Tabassir 11, Busseuil 6, Albaladejo 14.


EB Mirecourt 96 - 77 Ouest Lyonnais Basket

Mirecourt, qui vient d’enregistrer la signature d’Emmanuel Soeria, ailier de 22 ans pour 1m90 qui jouait à Longwy (N1) prêté par le SLUC Nancy. L’OLB lui venait inaugurer sa nouvelle paire d’intérieurs, Romuald Boccovi et Jean-Adrien Martin.

Un match placé sous le signe de l’attaque avec un premier QT partagé (25-23) au cours duquel Dadolle et J-A Martin de chaque coté alimente le score. Le 2e QT voit la défense Mirecurtienne dirigé par un Soeria en verve, prendre les devants pour arriver à la mi-temps avec un écart conséquent (50-35). La faute à une technique prise par Boccovi magistralement géré par les locaux (3 LF + 3pts) mais surtout les pertes de balles visiteurs.

Le 3e QT voit les lyonnais revenir plus incisifs, une presse tout terrain qui porte ses fruits jusqu’à un 8-0 orchestré par le jeune Chauvin, à 68-47 (28e) Mirecourt ne lâche rien et le 3e QT est sifflé sur 73-53. Audier puis Chavance à 3pts font espérer mais Marquaire leur répond avec beaucoup d’adresse. La partie est pliée et les 2 équipes continuent leur festival. 96-77 et une grosse impression faite par les vosgiens.

EBM : Marquaire 28, Soeria 18, Antoine 16, Dadolle 14, Chauvin 8, Jeanpierre 8, Martin 2, Blondelle 2.

OLB : Martin 20, Chavance 11, Ronat 9, Amoughi 9, Buisson 6, Boccovi 6, Leroy 8, Leschiera 4, Audier 3 et Garcon 1.


Vaulx-en-Velin BC 71 - 55 Entente Cergy-Osny-Pontoise

Peu de choses aussi sur ce match, apparemment les 2 équipes n’étaient pas prêtes. Coté Cergy on était venu sans Cohen ni Camara à l’aile et coté Vaulx-en-Velin avec seulement 2 entraînements au complet on ne savait pas trop à quoi s’attendre.

Le match mis donc du temps à prendre du rythme, peu de points mais au final du 1er QT un légèr avantage pour le VVBC (+4). 2e QT les locaux prennent le dessus, ils resserrent les boulons derrière et résultat un grand nombre d’interceptions, on sent des locaux sans solution pour le moment et la mi-temps sonne avec +18 pour Vaulx-en-Velin.

Le 3e QT sonne le réveil de Cergy qui se bat avec ses armes et reviens dans la course mais il y a beaucoup de maladresse des 2 cotés…le 4e QT voit les coéquipiers d’Olivier Ribeyre prendre 24pts d’avance. Les 3 dernières minutes voit l’ECOP essayer de grappiller son retard. Finalement +16 pour les lyonnais et un vrai match de début de saison.

VVBC : Ruz 19, Ribeyre 12, Mendez 16, Bonneton, Rochedy 2, Ortuno, Durand 2, Reintinger 2, Cocogne 9, Urie 9.

ECOP : Dieujuste 18, Ladislas 5, Diallo 4, Charbonnier 9, Bouvret, Antoni 6, Gnougnou 2, Debroise 8, Delag 3 et Marie.


Le Mée MVS 49 - 64 Stade de Vanves

S’étant déjà confronté 2 fois en amicaux, avec à chaque fois une victoire de Vanves, ce premier match de championnat n’a pas inversé la vapeur. Sous le signe de la défense, ce match n’a pas été d’une qualité extrême et l’on pouvait sentir les stigmates chronique du début de saison.

Le Mée prend le contrôle des opérations dès le début du match, sa défense en 1 contre 1 gène considérablement les artilleurs du 92. Peu ou pas de shoots faciles et des joueurs intérieurs bloqués de part et d’autre…pas de quoi emballer le jeune public. 15-11 à la fin du premier QT, le deuxième QT part sur de même bases, beaucoup d’échecs à 3pts et beaucoup de hargne défensive. Lega ne lâche pas d’un pouce Driss qui dès qu’il a un petit trou en profite pour faire étalage de toute sa technique. Le Mée semble avoir la main mise sur le match et Vanves semble à coté de son match, Le Mée prend 14pts d’avance à la 15e mais relâche un peu la pression et voilà que Vanves revient à 7pts à la mi-temps, 32-25.

Le 3e QT n’est toujours pas porteur de solutions et chaque panier est saluée d’une salve d’applaudissements, peu de joueurs sortent du lot, Le Mée reprend 10pts d’avance avant de baisser pavillon en fin de 3e, moins en rythme les joueurs de coach Mousseau sont à 6pts quand commencent le dernier QT. Cependant on sent les Méens crispés, surpris de dominer autant le match, les bras se crispent et voilà qu’en moins de 2 minutes les visiteurs passent pour la première fois devant (8-0, 42-44). Driss et Dupont sont moins serrés et ouvrent les vannes à 3pts, en face personne ne trouve la solution et les jambes sont lourdes, Vanves profite de l’aubaine pour mettre leurs hôtes la tête sous l’eau, seul Mouaha prend ses responsabilités et les visiteurs gagnent le dernier QT 28 à 7 et par la même occasion le match.

Le Mée : Aggoun 10, Lega 9, Traoré 8, Jacquart 4, Nicolas 3, Mouaha 11 et Thill 4.

Vanves : Dupont 17, Driss 18, Corbin 4, Periac 1, Raymond 5, Gnabo, Arteaga 2, Mutel 7 et Gradasevic 10.


ES Ormes Basket Ball 85 - 74 Entente Lognes-Marne-la-Vallée VM

Ormes new-look présentait donc son dragster polonais, Trojanowski et son nouvel intérieur Makmumu Luse face au promu seine et marnais du Val Maubuée.

Je n’ai pas grand chose sur le match, simplement qu’après un premier QT gagné par les locaux, le 2e QT allait voir l’abnégation de Marne la Vallée prendre le dessus. Très actif en défense et bon dans la raquette avec le duo Mienandi-M’Baki ils vont faire souffrir Dauloir et compagnie mais l’activité de Luse va permettre à Kowalik et ses homme d’arrivé à la mi-temps avec 2pts points d’avance (42-40).

La 2e mi-temps va aussi prouver que les visiteurs s’appuient sur l’ensemble de son effectif, 9 joueurs se relaient sur le terrain sans pour autant que le niveau baisse, bien au contraire puisque encore une fois ils vont prendre le dessus jusqu’à la fin du 3e QT. C’est le moment décidé par le couple Luse-Dauloir pour mettre le coup de grace aux visiteurs qui ont semble t-il accusé le coup physiquement. Un 4e QT moins bien coté MLV et voilà qu’Ormes remporte une victoire dans la douleur mais de 11pts.

ESOB : Luse 27, Trojanowski 10, Houdas 11, Langlois 2, Dauloir 14, Kabengele 3, Jousset 4, Schmit 14.

MLV : Avez 13, Naudin 9, M’Baki 11, Meniandi 15, Sylva 7, Diop 6, Eustache 6, Malfleury 5, Houdessou 2.


ASS Lagnieu 77-70 Jura Salins BC

Une équipe de Lagnieu qui semble avoir plus perdu que gagner à l’intersaison rencontre une équipe de Salins bouleversé à l’intersaison et qui par son recrutement se pose comme un prétendant à la montée. Le scénario n’a pourtant pas forcément tourné comme on aurait pu le concevoir.

Même si le début de Zaire et Forestier impressionnent (0-6), Lagnieu par Chebance, Tressieres et Monnet répondent par un 10-0 autoritaire. Même si Ramphort pose d’énormes problèmes aux rapides Lagnolans ce sont les locaux qui sont devant, 17-14 au 1er QT. L’ASSL prend 9pts au retour, 28-19 à la 14e ensuite les débats s’équilibrent et les deux équipes rentrent au vestiaire à 41-33.

A la reprise les joueurs de Simati haussent le rythme (44-41, 25e) et par Raho, Forestier et toujours Ramphort Jura Salins revient à 51-50 à la 29e. Le dernier QT est engagé, Ramphort quitte le terrain sur blessure alors que son équipe à enfin pris les devants à l’amorce du money time (62-63). Les bonnes attaques locales poussent Zaire et Raho sur le banc pour 5 fautes, les lagnolans ne tremblent pas sur les LF et prennent l’avantage (71 à 65). La gestion de fin de match est parfaite et voilà les hommes de Laurent Coudour qui prouvent encore une fois qu’il ne sera pas facile d’aller gagner chez eux.

ASSL : Chebance 5, Jourdan 5, Desmaris 7, Hemmerlin 12, Node 14, Vilain-Commanay 10, Tressieres 11, Monnet 13.

JSBC : Forestier 10, Raho 7, Ramphort 20, Ouattara 2, Simon 10, Robardet 6, Zaire 13, Sylla et Lalaus 2.


Bron BC 81-88 BCS Kettler

Kettler a souhaité la bienvenue aux joueurs de Skeeter Jackson dès le début du match par un 4-14 (5e). Moundy et Mayima semblent déjà bien en vue mais les banlieusards lyonnais emmenés par un Ludovic Laurent très adroit reviennent dans le match, 19-20 pour le 1er QT. La blessure d’Eberlin n’entrave pas la bonne marche de Kettler, les débats sont serrés mais Mayima domine dans la raquette. Carthailac à la mène, Kouda à l’intérieur prennent le relais de L.Laurent et permettent à leur équipe de rester dans la roue alsacienne (36-39, à la mi-temps).

La nouvelle garde du BCSK, Deraco, Makhoukh et Mayima tiennent la route bien aidés par Syda et Petitjean. Bien sur en face on ne se laisse pas faire et le 3e QT est un ton au dessus, les attaques prennent le dessus pour le plus grand plaisir du maigre public. Le dernier QT va continuer à voir Mayima et Kouda se rendent coup pour coup avec un avantage pour Boris Mayima, l’ex-denaisien. A l’aile c’est Laurent et Petitjean qui rivalisent de vitesse pour jouer tous les coups à fonds. Finalement sans être vraiment au dessus, Kettler a gagné tous les ¼ temps et s’est montré très solide. La jeune équipe de Bron a fait étalage de tout son potentiel.

BBC : Cartailhac 15, Dehays, Haquet 7, Laurent 28, Oubrier 8, Chomette 2, Rolland 4, Reze 1, Fall 1, Kouda 15.

BCSK : Eberlin 3, Deraco 11, Syda 13, Makhoukh 4, Petitjean 17, Moundy 11, Obernesser, Occansey 5, Mayima 24.


Il est inconcevable de tirer des conclusions hâtives par rapport à cette première journée, beaucoup d’équipes ne sont pas encore prête et les préparations physique ne sont pas encore entièrement digérées. C’est seulement au bout de 5,6 journées (et encore !) que l’on pourra déjà commencer à dresser un premier bilan sur les appétences de chacun.

Pour la 2e journée voici le programme :

- BC Gries Oberhoffen - Bron BC, Gries doit confirmer à domicile tandis que Bron va continuer à découvrir le basket alsacien.

- Jura Salins BC - EB Mirecourt, un favori qui a perdu son 1er match qui devra donc gagner et un possible outsider qui a fait impression devra confirmer.

- ECOP - ASS Lagnieu, le promu fête son baptême à domicile et fera tout pour gagner face aux surprenants Lagnolans qui aiment les débuts de saison.

- Lognes-Marne la Vallée VM - Vaulx-en-Velin BC, au pays d’Euro Disney Vaulx-en-Velin va découvrir que le jeu seine et marnais est nettement moins accueillant que Mickey, ils voudront confirmer leur bon match à Ormes par une victoire.

- Stade de Vanves - ES Ormes, entre 2 vainqueurs de la 1ere journée on verra si Ormes réussit à jouer à l’exterieur aussi bien qu’a domicile. La passe de 2 pour Vanves sera l’objectif prioritaire pour les ambitieux parisiens.

- OLB - Le Mée MVS, 2 équipes qui ont perdu et donc déjà un match à gagner pour ces 2 équipes qui se battaient déjà l’année dernière dans le bas du tableau.

- BCS Kettler - LS Poligny, Kettler voudra confirmer à domicile contre une équipe laminé par les voisins de Gries. Poligny, peut etre, au complet devra donc effacer ce premier match catastrophe.


En ce qui concerne les marqueurs, les 5 meilleurs marqueurs de la journée sont pour le moment :

| 1 | Didier MARQUAIRE | EB Mirecourt | 28pts |
| = | Ludovic LAURENT | Bron BC | 28pts |
| 3 | Makimu LUSE | ES Ormes | 27 pts |
| 4 | Bruno HAMM | BC Gries-Oberhoffen | 25 pts |
| 5 | Boris MAYIMA | BCS Kettler | 24 pts |

A Bientôt


Sources : Le Parisien, La Rep’ du 77, DNA, Fabulous Fab et Le Progrès