vendredi 2 décembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 17e J. N2 / D : Qui arrêtera Vanves ?

17e J. N2 / D : Qui arrêtera Vanves ?

lundi 31 janvier 2005, par Niko

Pour le compte de cette 17e journée, deux matchs semblaient se poser comme des obstacles importants sur la route de Vanves et de Gries. Ces 2 obstacles à l’extérieur ont été relevés, non sans mal et maintenant on voit mal qui d’autres que Vanves, vainqueur à Salins ou de Gries, vainqueur à Ormes pourrait s’adjuger les premières et deuxièmes places de la poule. Avec 2 points d’avance sur Gries, Vanves continue son raid en solo. Salins est toujours 3e mais est lui aussi à 2 points du BCGO. Kettler a lui perdu une bonne chance de se replacer en s’inclinant dans la banlieue lyonnaise contre Vaulx-en-Velin. Dans les autres matchs concernant le bas de tableau à noter la victoire importante de Le Mée SMVS face à Poligny. Lagnieu s’est incliné après prolongation face à Marne la Vallée (comme au match aller) tandis que Bron perdait à domicile face à l’OLB et que Cergy était défait à Mirecourt. On peut d’ailleurs noter que les 3 compères du milieu de tableau, Mirecourt, MLV et OLB ont gagné et se rapproche des 5 premières places.

ES Ormes BB 77 - 86 BC Gries Oberhoffen
Le Mée SMVS 72 - 67 LS Poligny
EB Mirecourt 85 - 71 Entente Cergy Osny Pontoise
ASS Lagnieu 96 - 99 A.P. Marne la Vallée VM
Jura Salins BC 75 - 76 Stade de Vanves
Bron BC 64 - 70 Ouest Lyonnais Basket
Vaulx-en-Velin BC 94 - 83 BCS Kettler


CLASSEMENT

1 Stade de Vanves 32pts
2 BC Gries-Oberhoffen 30pts
3 Jura Salins BC 28pts
4 BC Souffel Kettler 27pts
5 ES Ormes 27pts
6 EB Mirecourt 26pts
7 MLV Val Maubuée 26pts
8 Ouest Lyonnais 26pts
9 E.C.O.P. 24pts
10 Vaulx-en-Velin BC 24pts
11 Séquanaise Poligny 23pts
12 Le Mée MVS 22pts
13 ASS Lagnieu 22pts
14 Bron BC 20pts

Meilleur attaque : BC Gries-Oberhoffen avec 1513pts marqués soit 89pts de moyenne.

Meilleure défense : Stade de Vanves avec 1223 pts encaissés soit 72pts de moyenne.

Moins bonne attaque : Bron BC avec 1197 pts marqués soit 70pts de moyenne.

Moins bonne défense : ASS Lagnieu avec 1431 pts d’encaissés soit 84 pts de moyenne.


EB Mirecourt 85 - 71 Entente Cergy Osny Pontoise

Le début de match est pour les visiteurs (3-11, 4e) les Mirecurtiens qui restent sur 3 défaites de rang semblent absents mais Chauvin va les remettre sur les rails pour un 10-1 en 4 minutes (13-14). Mais l’ECOP ne se laisse pas endormir, Delag & Manga font virer en tête leur équipe au premier arrêt (17-19, 10e). La défense locale ne permet pas à Kamara d’être alimenté comme il se doit et les vosgiens en profite pour faire la course en tête. Jarrige et Gueye ont le monopole des rebonds malgré un Dieujuste très actif. 38-34 à la mi-temps, tout reste à faire.

A la reprise l’EBM décide d’appuyer sur le champignon, en face les approximations se succèdent et un écart se crée grâce à Chauvin, Marquaire et Soéria (50-38, 24e puis 59-41, 28e). Debroise par 2 tirs à 3 points pensent redonner de l’espoir mais Soéria, encore lui, inscrit 7pts de suite pour porter le score à 70-59, 32e. Cergy est au bord de l’asphyxie et inscrit de la 32e a la 38e 2 points ! La victoire est à la portée des locaux avec +20 (81-61, 38e). Cergy a un dernier sursaut d’orgueil sur la fin, lui permettant d’adoucir la défaite, mais Mirecourt grâce à une impeccable défense (notamment Soeria sur Kamara) a su prendre l’ECOP a son propre jeu.

EBM : Soéria 25, Marquaire 16, Jarrige 13, Chauvin 13, Antoine 7, Gueye 4, Blondelle 3, Martin 1, Jeanpierre.

ECOP : Dieujuste 19, Manga 13, Ladislas 11, Debroise 9, Delag 8, Kamara 5, Diallo 2, Gnougnou 2, Bellay 1, Bouvret.


Vaulx-en-Velin BC 94 - 83 BCS Kettler

Après un premier QT disputé et assez équilibré, ce sont les visiteurs qui tournent en tête, 15-20 à 9e. Il faut un temps mort pour les locaux afin de voir Souffel offrir 3 balles convertit par les locaux, 21-20 à la 10e. Souffel confirme ses bonnes intentions et se remet dans le bain grâce à un Mayima très en forme. En plus Hattemer et Eberlin brillent à 3pts et les visiteurs creusent un petit écart. C’est Mendez qui va ramener Vaulx dans les roues du BCSK, profitant de la 3e faute rapide de Moundy. A la mi-temps rien n’est fait et le score est de 39-41.

Hattemer va montrer tout son talent dans le 3e QT, 10pts en 10 minutes, il profite des fautes qui pleuvent de chaque coté et réussit à maintenir son équipe devant malgré la prestation de Ruz et d’Ortuno, déchaînés et bien décidés à ne rien lâcher à domicile. A la 28e, le BCSK a 12pts d’avance puis 8 à la 30e. Un dernier QT totalement à l’avantage des locaux, le rythme se durcit mais les coup de sifflet se font moins entendre… les visiteurs s’énervent et prennent une technique que concluent le VVBC. Les contre-attaques se multiplient et Vaulx passe devant. Durand, Ruz et Bonneton s’en donne à cœur joie, Souffel ne se remettra pas de ses contestations et seul Mayima ne sombre pas. 35-16 dans le dernier QT pour des rhodaniens qui respirent même si tout est loin d’être acquis.

VVBC : Ortuno 22 ; Durand 6 ; Ribeyre 2 ; Zozine 3 ; Mendez 20 ; Ruz 16 ; Bonneton 19 ; Reitinger 6.

BCSK : Eberlin 10 ; Petitjean 4 ; Laforce 5 ; Obernesser 8 ; Hattemer 17 ; Moundy 16 ; Occansey ; Mayima 23.


ES Ormes BB 77 - 86 BC Gries Oberhoffen

Toujours privés de Bruno Hamm et au vu de leur 2 dernières victoires acquises à l’arrachée, on pouvait penser que le BCGO allait baisser pavillon dans le Loiret. D’ailleurs le début de match le confirme (6-0 puis 13-4, 3e) avec une défense alsacienne prise d’assaut. Le changement de défense en zone va alors changer la donne (20-6, 8e). En attaque, on commence enfin à trouver Curl et Robinson, totalement éteint par Gacko et Luse en début de partie. Du coup l’écart est déjà moins important à la 10e, 22-14. Le 2e QT va confirmer leur retour et les locaux n’ont plus que 4pts d’avance (22-18). Trojanowski par 2 tirs à 3pts va redonner de l’air à Ormes puis Luse et Langlois vont s’offrir une avance conséquente 40-23, 17e. Lazarus s’octroie le ballon et va transformer ses essais afin d’envoyer les 2 équipes à la mi-temps à 45-36, un moindre mal pour les Alsaciens.

Les visiteurs ne paniquent pas et reviennent petit à petit dans la partie. Tour à tour, Villemin, Laforce et Lazarus vont grignoter l’écart pendant que Busseuil et Albadejo à l’intérieur font de même. 47-41, 22e puis 50-47, 25e. Ils égalisent pour la première fois à la 26e a 54-54. Ormes est néanmoins toujours en tête à l’entame du dernier quart (62-58). Roeckel gèle Trojanowski et du coup le BCGO va réaliser un dernier QT parfait. Laforce et Ait-Tabassir volent de nombreux ballons convertit immédiatement. Deux fautes antisportives sont pourtant signés contre les Alsaciens, des fautes fortement contestés. Cela ne perturbe pas Laforce (14pts dans le money time) qui trace la voie à suivre. Sur un lancer franc de Roeckel, le BCGO prend l’avantage pour la première fois de la soirée (71-72, 37e). Trojanowski sort pour 5 fautes, Ormes balbutie et Lazarus parachève la victoire par un nouveau tir primé, 75-82 à la 39e..les Ormois ne reviendront plus et voilà que Thierry Boess et ses joueurs peuvent exulter.

ESOB : Langlois 17, Trojanowski 7, Dauloir 6, Gacko 17, Schmitt 12, Luse 18.

BCGO : Lazarus 13, Roeckel 1, Huttel 2, Robinson 12, Laforce 26, Villemin 7, Curl 9, Aït-Tabassir 4, Busseuil 8, Albaladejo 4


Bron BC 64 - 70 Ouest Lyonnais Basket

Ouest Lyonnais a pris le match du bon bout, Chavance se mettant tout de suite en évidence (14pts lors du 1er QT) et les visiteurs terminaient la première partie a 13-22. Avec un secteur intérieur absent, malade ou blessé, l’OLB n’avait pas de quoi prendre de l’avance et le duo Carthailac-Laurent travailla dur pour ramener les siens à hauteur à la mi-temps (30-35, 20e).

Bron continuait à se montrer menaçant (44-47) lors du 3e QT mais la volonté des joueurs du collectif Ouest Lyonnais fit la différence à l’image d’Amoughi et de Leroy. 49-50 à la 30e et tout allait se jouer dans le dernier QT, un dernier QT géré par les visiteurs de main de maître. Sans réel atout à l’intérieur et avec un Ludovic Laurent grippé, Bron ne pouvaient réellement prendre les devants et devait encore une fois s’incliner à domicile sur le score de 64 a 70.

BBC : Laurent 18, Cartailhac 15, Oubrier 13, Riera 12, Fall, Condé 3, Dehays 3, Haquet et Rolland.

OLB : Chavance 22, Amoughi 17, Martin 9, Leroy 8, Kalambani 3, Buisson 9, Garcon 2, Audier.


Le Mée SMVS 72 - 67 LS Poligny

Poligny commence bien (0-6, 3e) mais Le Mée va vite reprendre les rênes pour ne plus jamais les lâcher (8-6, 5e). Tantôt à l’intérieur, tantôt à l’extérieur, les locaux profitent des espaces pour prendre le large (de 14-11, 6e a 22-11, 19e). Le premier QT s’achève sur le score de 22-13. Le 2e QT sera du même acabit, Aggoun & Traoré interceptent nombre de ballons et vont tranquillement finir les contre-attaques, Poligny crispé n’arrive pas à trouver la solution et même les rebonds sont propriété Méene. Mi-temps 44-30.

Le 3e QT va voir les 2 équipes moins spontané, les joueurs sont arrêtés et les défenseurs prennent le dessus. L’écart est toujours là (49-35, 24e) et seul Battiston trouve la faille pour les visiteurs. Poligny s’énerve et Agnès prend une technique à la 28e, Jacquart ne tremble pas et inscrit 3 lancers francs sur 4, portant l’écart à +19. Le dernier QT ne voit aucun changement, Le Mée temporise et gère son avance, abusant des 24 secondes (69-57, 37e). Les 3 dernières minutes vont être l’occasion pour Poligny de se ressaisir, Viard par 2 tirs primés relance les jurassiens et l’écart méen fond. Sacco montre son adresse à mi-distance et à 50’’ de la fin, l’écart n’est plus que 6pts. Gérard Nicolas a la bonne idée de conclure un panier important juste avant que Salaneuve n’inscrivent un nouveau tir primé. Dans la dernière seconde, Poligny a l’occasion de reprendre le point-average mais échoue de peu. Battue de 4pts à l’aller, Le Mée reprend donc l’avantage à Poligny pour un petit point.

JPEG - 81.2 ko
Le Mée gagne enfin !
Après plusieurs mois de famine, Le Mée retrouve la victoire face à Poligny et se relance dans la course au maintien.

LMSMVS : Aggoun 7, Thill 8, Traoré 20, Jarny 9, Nicolas 14, Jacquart 7, Mouaha 7.

LSP : Viard 13, Monier 4, Sacco 10, Battiston 12, Pingliez 4, Agnès 7, Salaneuve 10, Tabuena 7.


ASS Lagnieu 96 - 99 A.P. Marne la Vallée VM

Après les 2 prolongations de l’aller, il aura fallu une nouvelle fois avoir recours à une prolongation pour départager les 2 équipes. Après avoir maîtrisé le premier QT (13-25, 10e) MLV pensait avoir fait le plus dur. Cela etait sans compter sur des locaux qui jouaient une de leur dernières cartouches, de surcroît à domicile. Revenus à 39-42 à la pause, les compagnons de Node pouvaient reprendre espoir.

Mais le 3e QT à l’image du premier va être dominés par MLV et surtout par ses intérieurs, M’Baki en tête, qui martyrise les Lagnolans. 52-63 à la 30e et la sensation que l’ASSL va devoir encore une fois puiser dans ses réserves pour revenir. Comme la semaine dernière à Souffel, les locaux s’emploient à ne pas baisser les bras et y arrivent. Pour la deuxième fois en deux semaines ils se retrouvent sur la ligne de réparation avec la possibilité de gagner le match (87-88 à quelques secondes de la fin) mais vont juste arriver à chopper la prolongation. Mal leur a pris car les 2 nouveaux tirs primés de Cavagna ne va rien changer, la prolongation va revenir au seine et marnais (8-11) grâce à un Sylva toujours aussi précieux.

ASSL : Chebance 4, Jourdan 4, Desmaris 3, Cavagna 28, Hemmerlin 9, Node 15, Tressières 23, Monnet 8, Chazelle 2.

MLVVM : Malfleury 9, Sylva 18, Cissé 13, Naudin 9, Mbaki 20, Meniandi 13, Avez 17, Diallo, Tintin.


Jura Salins BC 75 - 76 Stade de Vanves

Privé d’Arteaga et de Corbin, les leaders n’allaient pas dans le Jura avec la certitude d’en sortir indemne. Un début de match à l’avantage de Salins qui est extrêmement motivés à l’idée de faire tomber le leader. Vanves reste dans la roue et passe devant à 2mn de la fin du premier QT. Salins continue à vouloir percuter une défense de Vanves toujours aussi solide, malheureusement pour les joueurs des hauts de seine, Sami Driss est vite pénalisé par les fautes. Le 2e QT va être une ballade de santé pour Vanves. Les 800 personnes amassés ce soir là à Salins-les-Bains n’en croient pas leurs yeux, 9-21 en 10 minutes pour les leaders qui récitent un basket « magnifique » dixit Eric Lehmann, ex-coach de Besancon, de Paris BR et Chalon. Pas grand chose à faire pour les locaux qui s’en remettent à Ramphort, impeccablement stoppé dans ses élans par une défense pot de colle, s’y mettant parfois à 4 pour bloquer le feu follet jurassien. 27-48 à la mi-temps.

Le 3e QT voit Salins revenir enfin dans la partie, ils ne recollent pas au score mais au moins il marque des paniers et recommencent à jouer leur basket. 21-21 et Vanves reste dans le match grâce à son duo Dupont & Ducloux. Le dernier QT commence, 10 minutes à tenir pour les Parisiens qui perdent rapidement Driss puis Ducloux pour 5 fautes. Pendant ce temps Salins grappille toujours par Tony Ramphort bien assisté par un Simon qui prend feu à 3pts. Les 800 personnes se font entendre et voit bien que le coup est finalement jouable. Sur un nouveau tir arc-en-ciel de Matthieu Simon, Salins revient a 70-70. Les 15pts de Ramphort dans le dernier QT y sont aussi pour quelque chose, 72-72 les 2 équipes ne se lâchent plus. Nous sommes dans la dernière minute, les changements défensifs de Vanves perturbent le JSBC qui donnent des ballons importants qui vont être convertis par un Dupont serein. Dans un dernier éclair de lucidité il donne 4pts d’avance à Vanves, Ramphort inscrit son 3pts mais le match se termine… Vanves file droit vers la N1 ! Salins lui devra encore patienter pour savoir s’il a le droit aux barrages.

JSBC : Forestier 10,Raho 7,Ramphort 29,Ouattara, Simon 25, Robardet, Zaire 2, Sylla 2, Lalaus et Mouget.

SDV : Mutel 15,Dupont 17,Driss 12,Ducloux 17,Raymond 7,Gradascevic 4,Periac 4,Gnabo,Oriol.


Le programme de la 18e journée programmée pour le 12/02/05, entre temps il y a les 64e de finale de la coupe de France amateurs :

-  Stade de Vanves - ASS Lagnieu , quand le premier rencontre l’avant dernier, la logique voudrait que le premier s’impose. Mais avec les bugistes, vainqueur de Gries en Alsace il vaut mieux se méfier des préjugés !

- BC Gries Oberhoffen - Vaulx-en-Velin , même cas de figure pour Gries face aux rhodaniens qui ont battu Vanves. Pour continuer à suivre Vanves, les locaux n’auront pas le droit à l’erreur.

-  Marne la Vallée VM - Jura Salins BC, c’est l’occasion pour les seine et marnais de rejoindre les premières places. En cas de défaite, Salins serait en mauvaise posture pour la fin de saison.

- BCS Kettler - EB Mirecourt , face à des vosgiens pas très a l’aise à l’extérieur le BCSK va tenter de reprendre sa marche en avant.

-  LS Poligny - ES Ormes BB, les Jurassiens doivent se ressaisir face aux Ormois. Les locaux jouent la course au maintien et reste sur 2 défaites de suite à domicile, les Ormois eux doivent gagner pour rester dans la course aux barrages.

-  Ouest Lyonnais Basket - Entente Cergy Osny Pontoise, le 8e reçoit le 9e et tentera de continuer à creuser l’écart entre lui et les mal classés. Deuxième déplacement de suite pour les joueurs du 95, qui tenteront donc un petit exploit en terre lyonnaise.

- Bron BC - Le Mée Sport MVS, le 14e reçoit le 12e et voilà encore un gros match dans la perspective du maintien. Bron joue là une de ses dernières cartes pour recoller tandis que Le Mée tentera de confirmer sa victoire face à Poligny.


MEILLEURS MARQUEURS

* Les 5 meilleurs marqueurs de la journée :

1 Tony RAMPHORT (JSBC) 29pts
2 Julien CAVAGNA (ASSL) 28pts
3 Maxime LAFORCE (BCGO) 26pts
4 Emmanuel SOERIA (EBM) 25pts
= Matthieu SIMON (JSBC) 25pts

* Les 20 meilleurs marqueurs après 17 journées

1 Makimu LUSE (ESOB) 22.3pts
2 Sami DRISS (Vanves) 22.2pts
3 Ludovic LAURENT (BBC) 21.4pts
= Johan CHAVANCE (OLB) 21.4pts
5 Tony RAMPHORT (JSBC) 19.9pts
6 Khalilou KAMARA (ECOP) 19.5pts
7 Bruno HAMM (BCGO) 19.4pts
8 Lionel MENDEZ (VVBC) 18.6pts
9 Boris MAYIMA (BCSK) 16.7pts
10 Jean-Adrien MARTIN (OLB) 16.4pts
11 Alexandre SYLVA (MLV) 16.3pts
12 Anderson DIEUJUSTE (ECOP) 16.2pts
13 Steeve DAULOIR (Ormes) 16.1pts
14 Vincent DUPONT (Vanves) 15.8pts
15 Robert TROJANOWSKI (Ormes) 15.6pts
16 Makhan TRAORE (Le Mée) 15.6pts
17 Alban MOUNDY (BCSK) 14.9pts
18 Didier MARQUAIRE (Mirecourt) 14.8pts
19 Julien CAVAGNA (Lagnieu) 14.5pts
20 Sylvain SACCO (Poligny) 14.1pts

TOP 20 : Julien CAVAGNA revient dans le TOP 20 à la 19e position, éclipsant Ludovic BATTISTON redescendu à la 22e position.

Encore un changement en tête avec l’arrivée de Makimu LUSE à la première place, c’est le triomphe de la régularité pour cet intérieur qui ne fait pas de bruit mais qui est très performant.


Sources : DNA, Le Parisien, Le Progrès, Fabulous Fab