lundi 10 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 12e J. N2 / D : Poligny fait tomber Vanves, Gries revient !

12e J. N2 / D : Poligny fait tomber Vanves, Gries revient !

mardi 7 décembre 2004, par Niko

Une journée pleine de rebondissements qui voit Vanves chuter dans le Jura à Poligny sur le score de 85-83. Ca sentait le match piège et effectivement les Polinois ont parfaitement joué ce match et s’offrent le scalp de Vanves. Gries en a profité pour se rapprocher suite à sa victoire à domicile face à l’OLB 102 à 97. Dans le duel des 3e c’est Ormes qui a dépassé Mirecourt dans un match de bonne qualité 79-76. Dans l’autre duel des 3e c’est Jura Salins qui continue sa remontée et s’offre Souffel en Alsace (71-91). Bron doit baisser pavillon face à Marne la Vallée qui se place dans le milieu de tableau grâce à sa victoire 57-67. Vaulx en Velin à domicile se rassure et sort de la zone rouge en battant St Sorlin - Lagnieu sur le score de 96-86. Et enfin l’ECOP réalise une excellente opération en allant infliger une sévère défaite à Le Mée dans leur gymnase 72-92.


CLASSEMENT

1 Stade de Vanves 22pts
2 BC Gries-Oberhoffen 21pts
3 ES Ormes 20pts
4 Jura Salins BC 20pts
5 EB Mirecourt 19pts
6 BCS Kettler 19pts
7 MLV Val Maubuée 18pts
8 Ouest Lyonnais 18pts
9 Vaulx-en-Velin BC 17pts
10 Séquanaise Poligny 17pts
11 E.C.O.P. 16pts
12 Le Mée MVS 16pts
13 ASS Lagnieu 16pts
14 Bron BC 13pts

Meilleur attaque : BC Gries-Oberhoffen avec 1073pts marqués soit 89pts de moyenne.

Meilleure défense : Stade de Vanves avec 872pts encaissés soit 73pts de moyenne.

Moins bonne attaque : E.Cergy.O.P. avec 864pts marqués soit 72pts de moyenne.

Moins bonne défense : ASS Lagnieu avec 1010pts d’encaissés soit 84pts de moyenne.


BC Souffel Kettler 71 - 91 Jura Salins BC

Bonne opération pour Salins qui s’est imposé avec la manière dans l’antre du BCSK. Pourtant le 1er QT est alsacien (21-16) avec un Moundy revanchard face à son ancien club (8pts dans le 1er QT). Mais le 2e QT va voir Raho, Ramphort et Simon prendre leurs aises pour enrayer la machine rouge. Le BCSK mène encore à la mi-temps (36-32) grâce aux efforts défensifs de Laforce et Mayima mais Salins n’a pas dit son dernier mot.

Au retour des vestiaires, le BCSK perd pied. La faute à un Tony Ramphort qui se déjoue des alsaciens pour marquer le match d’actions individuelles de haut niveau. Le 3e QT va être fatale aux locaux et les jurassiens l’emportent 16-32, le score passe donc à 52-64 à la 30e. La galère continue pour les alsaciens et le dernier QT est encore à l’avantage des visiteurs (19-27) qui creuse l’écart et s’offre 20pts d’avance au buzzer. Une sacrée performance pour les hommes de Redjali Simati qui continuent leur ascension.

BCSK : Eberlin15, Deraco, Syda 2, Makhoukh 8, Petitjean 4, Laforce 4, Obermesser, Moundy 14, Occansey 3, Mayima 21.

JSBC : Forestier 10, Raho 14, Ramphort 31, Ouattara 10, Simon 18, Robardet, Zaire 8, Sylla, Lalaus, Mouget.


Le Mée MVS 72 - 92 ECOP

Malgré une bonne entame de jeu (11-2, 6e puis 16-7, 7e) Le Mée va se désolidariser et permettre à Cergy et au duo Kamara-Dieujuste de recoller juste avant la première pause (18-16). Très vite dans le 2e QT l’ECOP prend les devants, les locaux semblent perdus et l’expulsion de C.Hermant ne va rien arranger à leurs affaires. Dès lors en pleine confiance, les préfectoraux du 95 prennent les devants et Delag contrôle les débats. Les rebonds sont pour Diallo et Ladislas l’écart gonfle et la mi-temps est sifflée sur un sublime tir de Kamara qui envoie les 2 équipes au vestiaire à 35-52.

Le 3e QT commence bien pour les méens qui semblent repartir de l’avant mais Cergy par un 19-0 fait exploser les méens qui s’énervent et ne trouvent pas la solution. Seul Gérard Nicolas semble garder son sang-froid et enchaînent les 2+1, Le Mée reprend courage alors qu’ils sont menés de 28pts. Ils reviennent à 17pts de l’ECOP avant le dernier QT. Le dernier QT sera malheureusement du même profil pour les méens, incapable de contourner la 2e défense de la poule, les locaux voit les joueurs de Patrick Hervy gérer tranquillement malgré les nombreuses rotations. Une fin de match encore à l’avantage de l’ECOP qui par son duo Kamara et Dieujuste a inscrit 61pts sur les 92 de son équipe !

LMSMVS : Aggoun 4, Traoré 14, Lega 8, Nicolas 21, Jarny 10, Mouaha 2, Thill 9, Jacquart 4.

ECOP : Kamara 35, Delag 13, Dieujuste 26, Cohen 8, Diallo 4, Antoni 2, Ladislas 3, Bouvret 1, Gnougnou, Bellay.


Bron BC 57 - 67 Marne la Vallée VM

Un match ou les deux équipes parurent tendues par l’enjeu. Bron devait gagner un 2e match afin de ne pas continuer à être distancé et Marne la Vallée voulait enfin gagner un match à l’extérieur. Les 2 équipes manquèrent d’adresse et se regroupèrent derrière des grosses défenses 13-19 (10e) puis 30-37 à la mi-temps, l’enjeu a tué le jeu.

La deuxième mi-temps sera du même acabit, mais Marne la Vallée contrôle les débats et gère son avance. Sylva à la périphérie, M’Baki à l’intérieur face à un Laurent toujours aussi prompt à tenir son équipe sur ses épaules. Score final 57-67 et l’assurance pour Bron que la fin de championnat va être délicate.

BBC :

MLV : Sylva 17, Naudin 4, M’Baki 15, Cissé 8, Eustache 5, Malfleury 6, Diop 2, Sanghami 10.


Vaulx-en-Velin BC 96 - 86 ASS Lagnieu

La rencontre va démarrer à vive allure avec 18pts pour le VVBC en l’espace de 3 minutes avec un Mendez en forme mais Lagnieu surtout par Monnet restait dans les roues de Vaulx et resserait la défense, 27-23 (10e). La deuxième période va voir le jeu s’équilibrer et même si les locaux restent devant les visiteurs sont au coude à coude (51-48, 20e).

Le 3e QT va être un ton en dessous, Lagnieu s’énerve et subit les foudres du corps arbitral (2 anti-sportives et 1 technique) mais ça a le don de sublimer les coéquipiers de Node qui reviennent à 66-66 à la 29e. Mendez et Ortuno vont prendre les choses en main dans le dernier QT pour emmener les siens vers la victoire. Lagnieu reste dangereux jusqu’au bout mais ce sont finalement les rhodaniens qui l’emportent devant les bugistes.

VVBC : Ortuno 16, Durand 6, Ribeyre 8, Zozime 3, Mendez 28, Urie 11, Ruz 9, Cocogne 12, Bonneton 2.

ASSL : Chebance 18, Jourdan 7, Cavagna 9, Hemmerlin 12, Node 7, Vilain 3, Tressières 13, Monnet 17.


BC Gries-Oberhoffen 102 - 97 Ouest Lyonnais Basket

500 spectateurs pour observer ce match , un match qui a du mal à trouver son rythme et voit 10 premières minutes ou les 2 équipes jouent sur du velours (26-29) et avantage OLB avec un Martin des grands soirs qui domine les intérieurs alsaciens. C’est aussi les premiers pas d’Edgar Kalambani, international centrafricain et nouvelle recrue de l’OLB pour remplacer les blessures de Ronat et Garcon au poste de meneur de jeu. Mais c’est un autre meneur qui va se mettre en valeur pendant le 2e QT, Lazarus va faire une entrée toniturante par 2 tirs primés et il emmène son équipe dans son sillage pour passer de 30-39 a 38-39. Boccovi et Martin coté lyonnais vont cependant remettre les choses en ordre (38-44, 18e) mais Gries revient à 44-46 lorsque au buzzer Lazarus envoie un missile du milieu de terrain qui fait mal et envoie les lyonnais au vestiaire a 47-46.

La mi-temps repart et l’OLB a pris un coup sur la tête, Villemin et Lazarus continue leur pillonage et le score passe rapidement à 62-51 (25e). Gries a fait le trou à l’entame du money time (76-64). Robinson se réveille et voilà qu’à la 34e il y a 82-68. Tout le monde pense que s’en est terminé des espoirs lyonnais mais Chavance et toujours Martin dérèglent la machine alsacienne et le score passe de 84-78 a 89-90 à 3 minutes de la fin. 7-22 en l’espace de 3 minutes, incroyable retournement de situation mais les fautes s’abattent sur les lyonnais. C’est encore Lazarus qui prend ses responsabilités et provoque des fautes, il ne tremble pas sur la ligne de réparation et égalise à 95-95 puis à 98-97 inflige le coup de grâce aux visiteurs sur un nouveau tir primé + la faute 102-97 score final.

BCGO : Hamm 20, Lazarus 21, Huttel 9, Robinson 12, Laforce 2, Villemin 8, Ait-Tabassir 12, Busseuil 10, Albaladejo 8.

OLB : Audier 5, Kalambani 18, Chavance 26, Amougui 7, Buisson 2, Boccovi 4, Martin 29, Leroy 6


ES Ormes BB 79 - 76 EB MIrecourt

Un match très serré qui a tenu toutes ses promesses. Après un premier QT légèrement dominé par les locaux (24-20), le 2e QT voit les 2 équipes se combattre avec leurs armes. Ormes reste maître dans les airs tandis que Mirecourt affiche une adresse insolente. La triplette Trojanowski-Dauloir-Luse domine la triplette Marquaire-Soéria-Antoine mais qu’importer pour les vosgiens car ils ont de la ressource et au retour de la mi-temps (43-40) c’est le jeune Chauvin qui fait son show.

Mirecourt prend jusqu’à 12 pts d’avance mais Dauloir ramène les siens à 60-62 à la 30e minute. Les rebonds sont pour Ormes et seul Antoine coté visiteur se fait sa place dans la raquette verte. Ormes est moins à l’aise offensivement devant la défense serrée des Mirecurtiens mais ils vont trouver la force de prendre l’avantage et de gérer jusqu’à la fin, Mirecourt à la dernière possession et tente l’égalisation mais ils échouent et doivent laisser Ormes remporter ce match de bonne tenue.

ESOB : Dauloir 21, Trojanowski 17, Luse 16, Schmitt 7, Langlois 6, Petitcharles 5, Gacko 4, Houdas 3.

EBM : Chauvin 34, Marquaire 15, Antoine 15, Dadolle 5, Soeria 5, Gueye 2, Blondelle, Martin, Jarrige et Jeanpierre.


LS Poligny 85 - 83 Stade de Vanves

C’est l’exploit de la journée pour les Polinois qui après avoir battu Kettler vient de battre un autre bien classé, le leader, Vanves. « En une semaine on est passé de la mort à la résurrection » résumait joliment Hervé Roy pour parler de la pale copie rendue à Marne la Vallée et du match de samedi contre Vanves. Avec un secteur intérieur dominant (Ducloux absent coté Vanves) et une adresse extérieur retrouvée, Poligny a fait « exploser » la défense parisienne dans les 10 dernières minutes. Dans une rencontre qui a longtemps chercher vers qui aller, ce sont donc les locaux qui s’en sont emparés grâce à une envie et une agressivité sublimer par le bouillant public jurassien.

Une deuxième défaite pour Vanves, mais ce qui est surprenant c’est qu’elle a lieu une deuxième fois face à un mal classé. Après Vaulx c’est Poligny qui fait chuter Vanves. Toutefois les hommes de Sylvain Mousseau reste premier mais ne compte plus qu’une victoire d’avance sur les alsaciens du BCGO.

LSP : salaneuve 4, viard 11, sacco 22, battiston 25, tabuena 9, monier 7, pingliez 2, agnès 4, Favre 0, Arbez

SDV : artega 11, dupont 18, periac 4, driss 12, raymond 14, corbin 17, grasdacevic 7, mutel 0, barbezieu, chauvet.


Le programme de la 12e journée :

- Stade de Vanves - Bron BC, le match des extrêmes le premier accueille le dernier.

- BC Souffel Kettler - BC Gries Oberhoffen, place au derby alsacien qui aura lieu dimanche à 16h30. Un match à ne pas perdre pour Souffel qui risquerait de voir Ormes, Salins et Mirecourt se détachaient. Tandis que Gries devra lui aussi gagner pour rester dans la roue de Vanves.

- Entente Cergy Osny Pontoise - ES Ormes BB, sorti de la zone rouge et restant sur 2 victoires consécutives, l’ECOP affronte une autre équipe en forme. Ormes est sur une série de 7 victoires en 8 matchs dont 4 consécutives.

- Jura Salins BC - Vaulx-en-Velin BC, les Salinois devront profiter du derby alsacien pour conforter leur position tandis que Vaulx tentera de rester invaincue dans le Jura et de rester hors de la zone de relégation.

- ASS Lagnieu - EB MIrecourt, Lagnieu doit réagir après 3 défaites consécutives et la réception de Mirecourt, moins performant à l’extérieur doit leur permettre de repartir de l’avant.

- Marne la Vallée VM - Le Mée MVS, le derby seine et marnais entre 2 équipes au trajectoire différente. Marne la Vallée reste sur 2 victoires et Le Mée sur 2 défaites. L’occasion pour Marne de se rapprocher des premières places et de se mettre à l’abri.

- Ouest Lyonnais Basket - LS Poligny, Poligny tentera de confirmer son exploit à Limonest face à une équipe de l’OLB qui n’a pas à rougir de sa défaite à Gries.


MEILLEURS MARQUEURS

* Les 20 meilleurs marqueurs après 12 journées

1 Ludovic LAURENT (BBC) 23,3pts
2 Makimu LUSE (ESOB) 22pts
3 Bruno HAMM (BCGO) 21.2pts
4 Johan CHAVANCE (OLB) 20.6pts
5 Sami DRISS (Vanves) 20.2pts
6 Khalilou KAMARA (ECOP) 20pts
7 Tony RAMPHORT (JSBC) 18.8pts
8 Lionel MENDEZ (VVBC) 18,7pts
9 Boris MAYIMA (BCSK) 17.2pts
10 Steeve DAULOIR (Ormes) 16.9pts
= Jean-Adrien MARTIN (OLB) 16.9pts
12 Vincent DUPONT (Vanves) 15.9pts
= Robert TROJANOWSKI (Ormes) 15.9pts
14 Anderson DIEUJUSTE (ECOP) 15.3pts
15 Alban MOUNDY (BCSK) 14.9pts
16 Alexandre SYLVA (MLV) 14.8pts
17 Didier MARQUAIRE (Mirecourt) 14.7pts
18 Julien CAVAGNA (Lagnieu) 14.7pts
= Sylvain SACCO (Poligny) 14.7pts
20 Olivier MONNET (Lagnieu) 14.4pts

3 retour dans le TOP 20 avec l’insertion à la 14e position d’Anderson Dieujuste (ECOP), celle de Sylvain Sacco (Poligny) à la 19e et celle d’Olivier Monnet (Lagnieu) à la 20e place. 3 habitués du TOP 20 depuis le début de saison, les 3 étaient sorties du top 20 en même temps la semaine dernière et font leur retour cette semaine.

Les trois sorties sont : Makhan Traoré (Le Mée) 21e, Cyril Ducloux (Vanves) 22e et Emmanuel Soeria (Mirecourt) 23e. Les 3 restent donc en embuscade pour retrouver le TOP 20 la semaine prochaine.

La chute de la semaine c’est Julien Cavagna (Lagnieu )qui passe de la 13e à la 18e place.

La montée de la semaine c’est Anderson Dieujuste (ECOP) qui gagne 8 positions (de la 22e a la 14e).


Si vous avez les marqueurs de Gries à Cergy (9e journée) je suis preneur !
Si vous avez les marqueurs de Bron contre MLV (12e journée) je suis aussi preneur !

Niko@basketinfo.com


Sources : DNA, Le Progrès, Fabulous Fab, Le Parisien, Gérald Cantaux, Yann Legoff