mercredi 26 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > La SIG boucle son effectif avec Kevin Murphy !

La SIG boucle son effectif avec Kevin Murphy !

lundi 12 août 2013

JPEG - 75.6 ko
Kevin Murphy

La dernière place manquante de l’équipe de Strasbourg vient d’être complétée par Kevin Murphy. Âgé de 23 ans, ce jeune arrière de 1,98 mètres sort d’une saison mitigée au sein des Utah Jazz qui l’avaient drafté en 2012 (47ème position, 2ème Tour). Il n’aura foulé lors de cette saison que 17 fois le parquet. En revanche, il avait été étincelant au cours de son année Senior au sein de l’Université de Tennessee Tech qu’il avait conclu avec les statistiques suivantes : 20.6 pts, 5.2 rbds, 2.3 pds

Actuellement en stage de préparation avec l’équipe de France, son nouvel entraîneur Vincent Collet peut se tourner vers l’Euro plus tranquillement, car il vient de terminer son recrutement avec cette dernière recrue.

En concluant cette belle campagne de recrutement, la SIG peut ambitionner de faire au minimum aussi bien que la saison passée et de faire belle figuration en Euroleague.

La composition de la SIG :

- Meneur : Louis CAMPBELL
- Meneur/Arrière : Antoine DIOT
- Arrière/Allier : Paul LACOMBE et Kevin MURPHY
- Aillier : Axel TOUPANE et Jérémy LELOUP
- Aillier Fort : Ricardo GREER et Tim ABROMAITIS
- Pivot : Romain DUPORT et Alexis AJINCA

Vincent Collet : « Kévin Murphy est un joueur dont je suis la progression depuis la fac. Nous avions déjà essayé de le recruter la saison dernière mais la piste s’était refermée après avoir été drafté par les Utah Jazz. Il est réputé fort joueur de 1 contre 1, capable de se créer son tir extérieur ou passer la balle. J’apprécie également sa capacité à bouger sans le ballon. Même si une 1ère expérience en Europe revêt toujours quelques incertitudes en termes d’adaptation, ce joueur a toutes les qualités pour s’imposer en Europe. Il faisait partie des joueurs les plus en vue lors du P.I.T. 2012 (tournoi de Portsmouth aux USA qui rassemble chaque année avant le draft les meilleurs joueurs universitaires), et les joueurs qui réalisent de telles performances font, dans la majorité des cas, une carrière accomplie en Europe. En dehors de l’aspect sportif, nous avons eu de très bons échos sur ses qualités humaines. »