jeudi 19 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > La LNB réagit suite à la bagarre survenue à Paris

La LNB réagit suite à la bagarre survenue à Paris

lundi 16 décembre 2013

JPEG - 43.6 ko
Daniel Ewing
Photo : Sébastien Meunier

Après le triste épisode s’étant produit juste avant le terme de la rencontre entre le Paris-Levallois et Gravelines-Dunkerque samedi dernier, la LNB a enfin réagi en publiant un communiqué ce midi. Le président Alain Béral a ainsi fermement condamné les faits s’étant déroulés et il faut logiquement s’attendre à de lourdes sanctions pour les joueurs concernés...

Le communiqué de la LNB :

Incidents survenus lors de la rencontre de PROA - 11ème Journée entre le Paris-Levallois et le BCM Gravelines-Dunkerque

A 7.9 secondes de la fin de la rencontre Paris-Levallois / BCM Gravelines-Dunkerque, une bagarre a éclaté entre les joueurs des deux équipes.

Après avoir reçu les rapports des arbitres, la Commission Juridique et de Discipline de la Ligue Nationale de Basket a décidé d’ouvrir une procédure disciplinaire.

Les cinq joueurs suivants ont été sanctionnés par les Arbitres d’une Faute Disqualifiante avec rapport et à ce titre sont suspendus à titre conservatoire jusqu’à conclusion de l’enquête :

- Daniel EWING (Paris-Levallois)
- Jawad WILLIAMS (Paris-Levallois)
- Cyril AKPOMEDAH (BCM Gravelines-Dunkerque)
- Yannick BOKOLO (BCM Gravelines-Dunkerque)
- Yakhouba DIAWARA (BCM Gravelines-Dunkerque)

Par ailleurs, le Président de la Commission Juridique et de Discipline de la LNB, à la vue des rapports et des images, a décidé d’appliquer la procédure d’urgence pour le
traitement du dossier. A ce titre, la Commission se réunira le jeudi 26 décembre 2013 et convoquera l’ensemble des protagonistes impliqués dans l’incident.

Alain Béral, Président de la Ligue Nationale de Basket

« La Ligue Nationale de Basket condamne l’attitude des joueurs qui ont eu un comportement aux antipodes des valeurs que nous défendons, qui n’ont rien à voir avec le sport. Attitudes qui pour des sportifs professionnels sont à des années lumières du statut qu’ils ont acquis et de l’exemplarité qu’ils doivent communiquer.

Nous souhaitons que la Commission de Discipline de la LNB puisse travailler dans la plus grande sérénité afin de sanctionner le plus justement chacun des protagonistes.

A quelques jours du début des Journées de Noël 2013 en soutien au Secours Populaire Français, nous souhaitons que nos salles continuent à rester un lieu de fête pour tous nos fans et que les rencontres se déroulent dans le meilleur esprit possible. »