lundi 20 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Eric Chatfield revient en France en signant à Cholet

Eric Chatfield revient en France en signant à Cholet

mercredi 6 novembre 2013

JPEG - 71.5 ko
Eric Chatfield
Photo : Sébastien Meunier

Quelques jours après la signature de Marc Salyers au Havre, la Pro A enregistre un autre retour majeur en la personne d’Eric Chatfield (1m91, 33 ans). C’est sous les couleurs rouges et blanches de Cholet Basket que cet ex-meilleur scoreur du championnat (en 2011/2012 avec 19,6 pts) tentera de retrouver ses jambes d’antan.

Bien connu dans le paysage français grâce à sa première expérience à la JDA Dijon en 2008/2009 avec qui il tourne à 16,7 pts et 4,4 passes décisives de moyenne en 27 matchs, ce baroudeur a connu beaucoup de pays différents. Formé de 2000 à 2002 à l’université de New Mexico ( 12,1 pts, 2,5 rebs, 3 passes décisives lors de sa dernière année), il a notamment arpenté les terrains libanais à plusieurs reprises et avec brio : Beyrouth tout d’abord de 2002 à 2004 (17pts de moyenne), puis Champville en 2005 et enfin Tripoli l’an passé pour garder la forme ( 17,5 pts et 6.3 passes).

L’arrière américain a effectué un véritable tour du monde durant sa carrière puisqu’il a joué pour ...13 équipes au total ! Que ce soit à l’Ionikos Athènes en 2004 (seulement 3 matchs), en CBA avec les Gary Steelheads en 2005/2006 (12,5 pts), en Allemagne avec Fankfort l’année suivante (12,9 pts) ou alors au Darussafaka Istanbul ensuite (15,5 pts), Eric Chatfield a prouvé qu’il était un scoreur de renom et capable de jouer un rôle majeur dans tous les clubs visités.

Suite à sa belle saison dijonnaise, le combo-guard rejoint le SPO Rouen puis s’affirme encore plus dans l’élite cumulant 17 pts de moyenne. C’est en février 2011 qu’il rejoint le Paris-Levallois - après une courte saison en Syrie - et en fin d’année suivante, il devient meilleur marqueur de l’élite. Il signe finalement à Caserte (Italie) mais quitte le club prématurément pour soucis financiers, Chatfield s’exile donc à nouveau au Liban.

Ce poste 2 d’expérience vient compléter un effectif choletais déjà bien fourni dans le scoring grâce à Terrell Stoglin, John Cox et Lamayn Wilson respectivement 17.4, 17 et 13.4 pts par match en moyenne. Le challenge pour Jean-Manuel Sousa va être de faire partager le ballon pour que tout le monde y trouve son compte.

- La fiche d’Eric Chatfield